Forums Psychanalyse-paris.com
http://psychanalyse-paris.com/forums/

Freud et la question de l'angoisse
http://psychanalyse-paris.com/forums/viewtopic.php?f=1&t=354
Page 1 sur 1

Auteur:  malunaii [ Mar Aoû 14, 2007 2:42 pm ]
Sujet du message:  Freud et la question de l'angoisse

Je suis en train de faire un travail sur l'angoisse. Dans ce travail, j'expose les différents points de vue de sociologues, psychologues, philosophes, etc., sur les angoisses.

Je suis bloquée avec Freud. J'ai parcouru plusieurs de ces ouvrages et des ouvrages d'autres auteurs qui ont pour but d'expliquer Freud. Malgré tout, j'ai bien de la peine! Il y a l'angoisse liée à l'enfance, principalement l'angoisse de castration, l'angoisse liée au refoulement, le conflit entre la pulsion de vie et la pulsion de mort, la séparation et la perte de l'objet... Je suis perdue au milieu de toutes ces théories!

Est-ce que quelqu'un qui s'y connaît peut m'éclairer sur comment Freud définit l'angoisse, quelles sont d'après lui les sources de l'angoisse, ce qui la provoque?

Auteur:  gouachita [ Mar Aoû 14, 2007 5:39 pm ]
Sujet du message: 

Bonjour malunaii et bienvenue sur ce forum :)

Vous devrez peut être patienter quelques jours avant de recevoir des réponses de personnes plus compétentes que moi sur ce sujet.

De ce que j'en ai retenu, l'angoisse est surtout la peur d'une menace.
Mais je vous indique ici plusieurs liens trouvés sur Internet qui pourront peut être vous aider dans vos recherches.

http://www.psychanalyse.lu/lexiqueEffroi.php

http://www.aquadesign.be/news/article-9941.php

http://www.psy-desir.com/site/spip.php?article1012

Freud a écrit sur l'angoisse dans "Inhibition, symptôme et angoisse". Vous devriez le trouver en livre de poche ou dans les bibliothèques.

Et de ce que j'ai compris il y a plusieurs formes d'angoisses qui se manifestent selon là encore une belle palette de symptôme.

à bientôt

Gouachita

Auteur:  malunaii [ Mer Aoû 15, 2007 10:10 am ]
Sujet du message: 

Bonjour gouachita et merci pour votre réponse!

Concernant l'oeuvre Inhibition, symptôme et angoisse, c'est bien là que se trouve tout mon problème, je n'y comprends pas grand chose!!!

Par contre, je n'avais jamais vu les deux permiers liens que vous m'avez donné, et en lisant en diagonale, ça à l'air de bien résumé la chose...

Alors merci beaucoup pour ces liens, c'est une bonne piste!

Auteur:  chb [ Mar Aoû 21, 2007 9:14 pm ]
Sujet du message: 

malunaii a écrit:
Concernant l'oeuvre Inhibition, symptôme et angoisse, c'est bien là que se trouve tout mon problème, je n'y comprends pas grand chose!!!


Malunaii bonjour et bienvenue sur les forums. Concernant Inhibition, symptôme et angoisse vous pouvez peut-être partir de la menace de catration inconsciente effectivement : dans l'inhibition elle est perçue de manière essentiellement imaginaire, dans le symptôme elle se manifeste de manière essentiellement symbolique et dans l'angoisse elle débarque dans le réel. Je crois qu'il pourrait être intéressant de commencer par là pour déblayer le terrain.

bien à vous, cb.

Auteur:  am13 [ Mer Aoû 22, 2007 6:09 pm ]
Sujet du message: 

Il y a sans doute un parallèle intéressant à faire avec Heidegger (puisque tu écris aussi sur les philosophes) : les deux tournent autour de l'étrangeté (ou étrangèreté) causée par la peur du rien (ob-jet a, chez Lacan ?).

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/