Forums Psychanalyse-paris.com
http://psychanalyse-paris.com/forums/

Freud et les Francs-Maçons
http://psychanalyse-paris.com/forums/viewtopic.php?f=1&t=594
Page 2 sur 2

Auteur:  am13 [ Dim Jan 25, 2009 6:52 pm ]
Sujet du message:  Re: Freud et les Francs-Maçons

lemercier a écrit:
Entre le Zohar et le Talmud il y a semble-t-il deux Lilith. C'est peu pour supporter à la fois la castration et le désir sexuel?


Peu ? Je ne sais pas, en tout cas, il y a effectivement jointure du désir et de la jouissance... Surtout, si l'on fait remonter le mythe Lilith à Inanna (par lilitu)...

Auteur:  lemercier [ Dim Jan 25, 2009 10:04 pm ]
Sujet du message:  Re: Freud et les Francs-Maçons

Et que diriez-vous de l'homosexualité latente d'Adam? Je ne sais plus quel philosophe a dit que nous étions tous homosexuels. Ou de son éjaculation précoce car la première fois qui peux tout à fait satisfaire à la jouissance féminine.

Auteur:  am13 [ Lun Jan 26, 2009 12:51 am ]
Sujet du message:  Re: Freud et les Francs-Maçons

lemercier a écrit:
Et que diriez-vous de l'homosexualité latente d'Adam? Je ne sais plus quel philosophe a dit que nous étions tous homosexuels. Ou de son éjaculation précoce car la première fois qui peux tout à fait satisfaire à la jouissance féminine.


Je n'avais pas pensé à l'éjac précoce... Pourquoi pas. Homosexualité, probablement, d'autant que Eve était plus une "hommesse" qu'une femme (contrairement à Lilith qu'il n'a pas supporté)...

Auteur:  lemercier [ Lun Jan 26, 2009 7:14 pm ]
Sujet du message:  Re: Freud et les Francs-Maçons

Cela se soigne si facilement. Adam sur le divan ce n'est pas inutile. Le Talmud a commencé à le faire avant Freud, est-ce qu'Adam avait un nombril? par ex. C'est ce que je reproche à la Bible il n'y aucune question ouverte. Comme parole entière il n'y a pas mieux. Par rapport aux quatre discours je pense que la Bible ne correspond pas au discours du Maître. Quel est votre avis?

Auteur:  chb [ Mar Jan 27, 2009 9:55 am ]
Sujet du message:  Re: Freud et les Francs-Maçons

lemercier a écrit:
Par rapport aux quatre discours je pense que la Bible ne correspond pas au discours du Maître. Quel est votre avis ?


Disons qu'il y a une bonne première partie qui met en scène le dialogue impossible entre l'hystérique (le peuple juif) et L'obsessionnel :lol:

Auteur:  lemercier [ Mar Jan 27, 2009 10:23 pm ]
Sujet du message:  Re: Freud et les Francs-Maçons

Vous êtes brillant. Cependant si le discours du Maître c'est l'inconscient et le peuple juif le sujet barré comme vérité du petit a productif dans quel discours se situe la parole du Créateur. Je vais me replonger dans mes archives. Pouvez-vous éclairer ma lanterne?

Auteur:  Cyclopea [ Lun Mar 19, 2012 1:30 pm ]
Sujet du message:  Re: Freud et les Francs-Maçons

Bon Jour,
:arrow: La Maçonnerie ne paye pas d'études. Il convient de pouvoir "capiter" <cotiser> pour y entrer. Tout les habits, les décors s'achètent par l'impétrant ; et avant sa première Iinitiation, il doit payer sa 1ère année. Une personne désargentée ne peut par conséquent subvenir à tout cela . Qu'il ait eu à Vienne des parrains laîcs, maçons cela semble évident. Tous les réseaux d'alors à VIENNE en étaient plus ou moins. Lui connaissant parfaitement la THORAH de par ses origines recoupait forcément les savoirs Maçonniques des hauts grades.
Bien plus tard il eut recours pour quitter l'Autriche au réseau maçonnique de "Marie Bonaparte" entre autre.
:arrow: CG Jung lui fût Grand Maître d'une loge en Suisse.
:arrow: J. LACAN a basé sur les mêmes savoirs une grande part de ses interprétations.
***

Page 2 sur 2 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/