Forums Psychanalyse-paris.com
http://psychanalyse-paris.com/forums/

L'étrange sens des coïncidences
http://psychanalyse-paris.com/forums/viewtopic.php?f=12&t=344
Page 1 sur 3

Auteur:  gouachita [ Mar Juil 31, 2007 2:34 pm ]
Sujet du message:  L'étrange sens des coïncidences

Il y a quelques temps, une relation professionnelle me fait passer une annonce pour un recrutement dans une ville éloignée. Le poste m'interesse beaucoup par son contenu et il est payé correctement par rapport à mes besoins. Je retravaille mon cv, je prépare une lettre de motivation argumentée que la relation professionnelle corrige pour en fluidifier le style (ma lettre initiale était à peu près aussi digeste qu'un pudding anglais). J'obtiens un entretien avec trois personnes ensemble. Au sortir de cet entretien qui aura duré presque deux heures, j'ai la certitude de l'avoir loupé, et d'en être responsable par mon attitude, mais comme l'espoir fait vivre, cette certitude cohabite avec la certitude contraire que j'obtiendrais le poste.
Je reçois finalement une réponse négative et malgré ma grande déception, je me dis qu'après tout, j'aurais fait une grosse erreur en allant vivre dans la ville prévue pour le poste.
l'histoire est banale et devais s'arrêter là, mais l'autre jour je me décide à démarrer un rangement indispensable dans mon capharnaum. Au petit bonheur la chance je démarre par une pile de paperasse, dans laquelle je retrouve la copie conforme de mon acte de naissance, qui indique, et je n'y avais pas prêté attention avant, l'adresse de l'hôpital où je suis née.
Coïncidence : Le nom de la rue de ma naissance est le même nom que celui de l'organisation à laquelle j'avais adressée ma candidature.

:) Gouachita

Auteur:  bigminou [ Mar Juil 31, 2007 7:50 pm ]
Sujet du message: 

Ma propre expérience m'amène à la conclusion suivante :
la coïncidence, c'est nous qui la fabriquons.

Notre monde extérieur est composé chaque seconde de milions de signaux visuels, olphatifs, sonores, dont nous ne pouvons analyser qu'une faible partie, le reste ne fait que traverser les couches de notre esprit.

En fonction d'un évènement qui a provoqué une vive émotion (comme cette perspective de changer d'emploi), nous devenons plus sensibles à certains signaux, je pense que c'est notre inconscient qui nous guide et en particulier le Désir.

En tant que paranoïaque, j'interprète parfois ces signaux coïncidentiques comme les messages d'une divinité quelconque ou la preuve d'un complot malveillant à mon égart.

Exemple : après avoir, grâce à Marie, découvert le concept de la "psychose apprivoisée" que Dali imageait grâce à un petit félin, et bien figurez-vous que le lendemain, à deux reprises, ma voiture a été garée puis a suivit plus tard sur la rocade une autre voiture qui avaient sur la plage arrière un tigre en peluche. Et bingo, le Bigminou, il s'est dit : "ça y est, voilà que le Grand Architecte de l'Univers me joue des tours".

Dans le domaine des impression bizares, les scientifiques ont découvert il y a quelques temps, la zone du cerveau, qui, quand elle est stimulée, provoque cette impression de "scène déjà vécue", impression qui alimente parfois nos délires de réincarnation ou que sais-je encore.

Auteur:  gouachita [ Mar Juil 31, 2007 9:19 pm ]
Sujet du message: 

Et l'inconscient dans tout ça?

Gouachita

Auteur:  bigminou [ Mar Juil 31, 2007 11:42 pm ]
Sujet du message: 

L'inconscient, le mien en tout cas, je ne sait pas ce qu'il veut (ou peut-être pas encore).
Depuis toujours, je construisais ma vie dans l'espérance d'un lendemain meilleur ; optimiste, oui, mais je ne savais pas comment avoir du plaisir au quotidient, ou il falait que ce soit violent.
L'analyse ne m'a pas encore tiré d'affaire, mais commence à se dessiner cette jouissance.
Dans ma vie, j'ai changé 8 fois d'entreprises, pour gagner plus, parce que l'herbe est plus verte dans le pré d'à coté, et j'ai effectué une formation dyplômante pour devenir chef.
Mais, ce boulot m'enmerde, j'aurais préféré un boulot qui me permette d'enmener mes enfants à l'école, et d'être avec eux pendant toutes les vacances scolaires.

Dans la coïncidence que vous évoquiez, votre inconscient ne vous a-t-il pas suggéré une nouvelle naissance qui passerait, en apparence (trompeuse ?), par un changement de boulot, de lieu de vie ?
Je ne m'y connais pas en acte manqué, mais je crois bien que c'en est un.

Auteur:  gouachita [ Mar Juil 31, 2007 11:58 pm ]
Sujet du message: 

oui, je suis d'accord

Il y a bien un acte manqué à mon avis au moment de l'entretien de recrutement. Un conflit non résolu.
Par contre l'association entre le lieu de naissance et le nom de l'organisation ne laisse pas de m'étonner. Ou alors, c'est là qu'il y a un acte manqué.

:) gouachita

Auteur:  Ingrid [ Mer Aoû 01, 2007 12:23 am ]
Sujet du message: 

Hello Gouachita

Je trouve ton histoire épatante.

La réponse négative à ce poste n'est sans doute pas un hasard?

Amitiés
Ingrid

Auteur:  gouachita [ Mer Aoû 01, 2007 2:10 pm ]
Sujet du message: 

Ingrid a écrit:
La réponse négative à ce poste n'est sans doute pas un hasard?

Bonjour Ingrid

En fait, une réponse négative ou une embauche suite à un ou des entretiens n'est jamais du au hasard. Je parles là par rapport au conscient. Les recruteurs ont des critères objectifs ou subjectifs de choix final d'un candidat ou d'une candidate parmi plusieurs.
Coté inconscient, je suppose et suis même certaine que dans l'échange lors de l'entretien se joue (et ça a sûrement à voir avec la jouissance)ce qu'on appelle le feeling, donc tout ce qui vient toucher des points sensibles, éveiller ou pas l'envie de travailler ensemble.

Big Minou vous avez raison, il y a bien l'illusion trompeuse de changer de vie, de recommencer à zéro. L'illusion est ma compagne depuis de nombreuses années, nous commençons à bien nous connaitre :wink: En fait, je citais cette anecdote parce que derrière et sans doute à l'origine d'un conflit conscient qui m'est perceptible, il y a je pense un conflit inconscient que je ne peux formuler que par ce nom identique entre un lieu de travail potentiel et un lieu de naissance passée.
Bon, je ne sais pas si c'est très clair, mais je laisse l'écrit tel quel.

:) gouachita

Auteur:  bigminou [ Mer Aoû 01, 2007 9:57 pm ]
Sujet du message: 

gouachita a écrit:
Big Minou vous avez raison


Maintenant que nous sommes d'accord, nous pourrions nous dire "tu" ? :wink:

Auteur:  gouachita [ Mer Aoû 01, 2007 11:00 pm ]
Sujet du message: 

bigminou a écrit:
Maintenant que nous sommes d'accord, nous pourrions nous dire "tu" ? :wink:


Non, désolée, ça viendra spontanément un jour. Il ne suffit pas d'être d'accord pour s'entre tu(toy)er :)

à bientôt

:) Gouachita

Auteur:  bigminou [ Mer Aoû 01, 2007 11:22 pm ]
Sujet du message: 

gouachita a écrit:
bigminou a écrit:
Maintenant que nous sommes d'accord, nous pourrions nous dire "tu" ? :wink:


Non, désolée, ça viendra spontanément un jour. Il ne suffit pas d'être d'accord pour s'entre tu(toy)er :)

à bientôt

:) Gouachita


Le grand voue sa carrière à ce que le petit tue, mais laitue naît-elle que du bon vouloir du jardinier ?
Avoue tumeur.

:wink:

Auteur:  bigminou [ Jeu Aoû 02, 2007 8:14 am ]
Sujet du message: 

gouachita a écrit:
pour s'entre tu(toy)er :)


S'entretuer non, but with a toy, I agree :D

Auteur:  bigminou [ Jeu Aoû 02, 2007 8:47 am ]
Sujet du message: 

Toys'яus

Les jouets sont à nous ?

C'est la première fois que je me rends compte de la force du slogan.

"я", en russe veut dire "je" et avec "je", on entend "jeu".
"US", c'est United States.

Dans ce mot sont rassemblées les langues des nations vainqueurs de la seconde guerre mondiale.[/img]

Auteur:  gouachita [ Jeu Aoû 02, 2007 10:21 am ]
Sujet du message: 

oui, il doit bien avoir un truc comme ça. le surmoi, le moi et le ça n'arrivent pas à se mettre d'accord :)

:) gouachita

Auteur:  bigminou [ Dim Aoû 05, 2007 11:04 am ]
Sujet du message: 

Miss a écrit:
Bonjour Gouachita,
je te cite :

<...>

Ca m'a trotté cette "certitude de l'avoir loupé", ce n'est pas très loin du symptôme de l'échec qui me fréquente assez. :D

J'ai pensé au concept de l'homéostasie. Tu connais ?
C'est un peu comme dans la "prophétie", à savoir qu'il suffit de penser inconsciemment que cela va arriver pour que ça arrive et inversement.

On déroule un programme, un seul, celui qui nous façonne depuis la naissance, à l'endroit même du lieu de naissance :wink: pour reprendre ta coïncidence, et qui correspond à l'image que l'on a de soi-même, c'est-à-dire : la loupée, la certitude d'avoir été loupée, une manque à gagner.

L'employeur qui convoque le candidat, ça n'est pas la correctionnelle, mais presque :D Il propose même la sellette. Sympa.

Ton vécu ce jour-là je le vois comme un acte drôlement réussi, pas du tout manqué même si l'acte manqué permet de réussir son acte. :wink: C'est mon point de vue en tous cas.

Bonne journée
Miss


Bonjour Miss,

de prime abord, ton message est pour le moins sibyllin,
je ne connais pas ton concept de l'homéostasie, le concept d'homéostasie que je connais est du domaine des sciences (équilibre entre 2 milieux acqueux).
Et dans ce que tu dis, j'y vois une contradiction et dans cette contradiction, je retrouve ma propre opinion.
Tu parles de prophétie mais tu dis que par la pensée, on peut changer le cours des choses.
Cela me convient bien, je pense qu'effectivement, nous sommes conçus à partir d'un programme, le programme génétique d'abord, puis le programme environnemental qui obéit à des règles physiques, chimiques, mécaniques, mathématiques...
Donc tout serait "calculable" : lié à des interacations entre les molécules, les atomes ?
Mais étant donné la monstrueuse complexité des interactions du monde (vivant ?), il y a une place au hasard, ce hasard est un wizard, certains l'appellent Dieu.

Qu'est-ce que ce Hazard selon-toi ?

Auteur:  Ingrid [ Dim Aoû 05, 2007 3:12 pm ]
Sujet du message: 

bigminou a écrit:

Cela me convient bien, je pense qu'effectivement, nous sommes conçus à partir d'un programme, le programme génétique d'abord, puis le programme environnemental qui obéit à des règles physiques, chimiques, mécaniques, mathématiques...
Donc tout serait "calculable" : lié à des interacations entre les molécules, les atomes ?




Bonjour Bigminou

Dis, tu plaisantes n'est-ce pas :shock: ?
N'est-ce pas plutôt une machine qui fonctionne avec un programme?

Amitiés, Ingrid

Page 1 sur 3 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/