Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Sam Aoû 30, 2014 2:10 pm



Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
 Un bilan de la psychanalyse ? 
Auteur Message
Message Un bilan de la psychanalyse ?
la psychanalyse pose le princeps suivant : l'inconscient existe et se manifeste .
De cette hypothèse toute l'oeuvre freudienne et de bien d'autres s'est élaborée autour d'une théorie dont on connait ce jour les multiples facettes .
les circonstances qui ont accompagnées l'origine de la psychanalyse sont fondamentales , elles sont culturelles (l'essor des sciences au 19ième)et sociologiques (chute des idéaux idéologiques et affaiblissement du patriarcat judaîque et chrétien).
Si la psychanalyse quelquepart est venue accompagnée , suivre , se proposer comme possibilité de soin des troubles "psychiques" tout ce 20 et début 21ième siècle en proposant une nouvelle vision de l'humanité elle est aussi en opposition au constant developpement de la mécanisation et de l'utilisation de l'être humain à des fins capitalistes..
Quel bilan aujourd'hui pourrait on dresser de l'oeuvre freudienne ? quelle place s'est elle frayée dans les structures d'éthiques ? a t'elle une quelconque influence politiquement sociologiquement ? ou doit on envisager qu'elle n'a de valeur ou "d'action" qu'au niveau individuel?


Mer Sep 12, 2007 3:26 pm
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message Re: Un bilan de la psychanalyse ?
ULYSSE a écrit:
la psychanalyse pose le princeps suivant : l'inconscient existe et se manifeste.


Dès le début il y a un problème : l'inconscient n'existe pas. Par contre il se manifeste, effectivement.

ULYSSE a écrit:
Si la psychanalyse quelquepart est venue accompagnée, suivre, se proposer comme possibilité de soin des troubles "psychiques" tout ce 20 et début 21ième siècle en proposant une nouvelle vision de l'humanité…


La psychanalyse ne propose aucun soin ; et La psychanalyse ne propose aucune nouvelle vision de l'humanité pour la bonne raison que l'inconscient ne semble pas beaucoup s'en soucier ; l'humanité, c'est les trumains, selon le néologisme de Lacan. Bref, du surmoi un peu débile. Voilà pourquoi l'inconscient n'existe pas : ce n'est pas parce que la question que pose l'inconscient s'adresse à l'être, que l'inconscient, lui, en est nécessairement un, d'être.

ULYSSE a écrit:
elle est aussi en opposition au constant developpement de la mécanisation et de l'utilisation de l'être humain à des fins capitalistes..


:?:

ULYSSE a écrit:
Quel bilan aujourd'hui pourrait on dresser de l'oeuvre freudienne ?


Ça c'est purement comptable. Je vous laisse répondre.

bien à vous,
cb.


Dernière édition par chb le Jeu Sep 13, 2007 1:46 pm, édité 1 fois.



Mer Sep 12, 2007 9:23 pm
Profil Site Internet
Message 
Merci de votre réponse , elle a au moins le mérite de connaitre votre pensée .

Lacan a tellement imprégné la psychanalyse parisienne que tout discours nihiliste tel que le votre se propose sur ce fil "l'isc n'existe pas , l'ics s'en fiche , la psychanalyse n'est pas un soin) semble y faire réference si ce n'est pas y faire "déférence"..

Pourtant Freud et lacan se sont parfois exprimés sur l'avenir de la psychanalyse , de façon peu optimiste il est vrai ..

La psychanalyse n'est pas l'inconscient , elle est une méthode pour l'appréhender .. lorque vous dites psychanalyse=ics vous idéaliser , de même en disant que la psychanalyse n'est pas un soin.

Ou est la vision humaine de la psychanalyse ?

ps tout autre internaute peut s'exprimer..


Jeu Sep 13, 2007 10:56 am
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message 
ULYSSE a écrit:
Lacan a tellement imprégné la psychanalyse parisienne que tout discours nihiliste tel que le votre se propose sur ce fil "l'isc n'existe pas , l'ics s'en fiche , la psychanalyse n'est pas un soin) semble y faire réference si ce n'est pas y faire "déférence"..


ULYSSE a écrit:
lorque vous dites psychanalyse=ics vous idéaliser , de même en disant que la psychanalyse n'est pas un soin.


Là vous êtes dans le procès d'intention ; ce n'est pas intéressant.

Cordial,
cb.


Jeu Sep 13, 2007 11:34 am
Profil Site Internet
Message 
et vous sur un cours de tennis ..

Balle de match ?


Jeu Sep 13, 2007 11:58 am
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message 
ULYSSE a écrit:
et vous sur un cours de tennis…
Balle de match ?


Puisque vous me le demandez si gentiment, j'accepte volontiers :

Jacques Lacan a écrit:
Je pense qu’il faut refuser le discours psychanalytique aux canailles (Télévision, p. 67).


La suite est très intéressante pour vous, si vous avez l'occasion de la lire, vous pourrez faire vos commentaires ailleurs.

Jeux, set et match :lol:


Jeu Sep 13, 2007 1:16 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Bonjour Ulysse

Sur un autre fil dans Pratique de la Psychanalyse, concernant votre premier sujet ici, je vous avais écrit :

« Je voudrais répondre sur le soin parce que ça m’inquiète.
Est-ce que ça veut dire que notre psychanalyste veut nous soigner ?
Si c’est le cas, qu’est-ce qu’il/elle veut soigner chez nous ? »

Pour moi, c’est un médecin qui soigne et il s'agit de la maladie.
Si selon vous un(e) psychanalyste soigne, alors qu’est-ce qu’il/elle soigne pour vous ?

Bonne journée
Ingrid


Jeu Sep 13, 2007 1:56 pm
Profil
Message 
cb a écrit:
Jacques Lacan a écrit:
Je pense qu’il faut refuser le discours psychanalytique aux canailles (Télévision, p. 67).


C'est une forme de ségrégation! En plus il me semble avoir lu (faudra que je cherche la source) que J. Lacan a aussi dit qu'il fallait laisser parfois l'analysant rester canaille en fin d'analyse parce qu'il fallait bien qu'il vive, l'analysant.

:) gouachita


Jeu Sep 13, 2007 2:09 pm
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message 
Ah ! Ingrid, Gouachita, malheureusement Ulysse semble nous avoir quitté ! J'ai du faire, comme Miss, une erreur de manip' ou quelque chose comme ça. Un acte manqué peut-être, qui sait ? :D

Jacques Lacan a écrit:
Si j’ose articuler que l’analyse doit se refuser aux canailles, c’est que les canailles en deviennent bêtes…


… Ce qui dans le cas présent était malheureusement criant. C'est une forme de ségrégation peut-être : la question posée à Lacan était en tout cas identique à celle ici posée : Que m'est-il permis d'espèrer ? Bref, un bilan. Et Lacan arguait effectivement du fameux criterium de culture mis en avant par Freud.

Mais plus que de la ségrégation, il s'agit dans le cas présent d'une désagrégation : bref d'une coupure de cette demande s'exprimant dans la dénonciation revendicatrice purement binaire dont le dernier prototype était celui du Livre noir.

Bien à vous,
cb.


Jeu Sep 13, 2007 2:29 pm
Profil Site Internet
Message 
cb a écrit:
une erreur de manip' ou quelque chose comme ça


ah! c'est ça une erreur de manip? J'appelle ça renverser du café bouillant sur le convive qui dit des trucs que je ne veux pas entendre, c'est sûr qu'après il va discuter ailleurs.

Gouachita


Jeu Sep 13, 2007 3:15 pm
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message 
gouachita a écrit:
des trucs que je ne veux pas entendre


Malheureusement on n'entends que ça partout : c'est d'une banalité qui n'est que le pâle reflet de cette perversion généralisée qu'on appelle la normalité (le bien pensant, etc.). Les forums en sont remplis : aufeminin, psychologie magazine et tout le tintouin.

Le sujet supposé savoir tout comme la psychanalyse ou l'inconscient sont des signifiants. Comme tels ils errent dans le réel. Qu'est-ce qu'un signifiant ? Un verre vide, répond Lucien Israël, un verre vide que les bonnes âmes s'empressent de remplir de signifiés, et à ras bord !… Alors qu'il n'opère justement, le signifiant, qu'en tant que pur siignifiant.

bien à toi,
cb.


Dernière édition par chb le Jeu Sep 13, 2007 3:33 pm, édité 1 fois.



Jeu Sep 13, 2007 3:26 pm
Profil Site Internet
Message 
Ma chère Miss, quand bien même nos échanges aient parfois été des plus vifs, tu ne t'es pas retrouvée éjectée manu-militari du forum. La preuve en est que tu peux toujours écrire.

En plus, la discussion avait lieu sur le forum café que je suis censée modérer! :evil:
C'est sur que là! Ulysse risque pas de continuer à discuter!

On aurait pu me prévenir que certains mots étaient tabous comme par exemple, au hasard : "Bilan". Et qu'il faalit aussi connître son petit Lacan par coeur! :evil:

Bon, là, je suis furieuse! je sors...
cb, fais donc encore une erreur de manip, stp, que j'aille aussi y voir ailleurs.

:( Gouachita


Jeu Sep 13, 2007 4:46 pm
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message 
gouachita a écrit:
le convive qui dit des trucs que je ne veux pas entendre


Le convive, c'est exactement ça :D


Jeu Sep 13, 2007 5:46 pm
Profil Site Internet
Message 
cb a écrit:
Le convive, c'est exactement ça :D
[/quote]

dixit l'hôte

mfc


Jeu Sep 13, 2007 6:02 pm
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
cb a écrit:
Ah ! Ingrid, Gouachita, malheureusement Ulysse semble nous avoir quitté ! J'ai du faire, comme Miss, une erreur de manip' ou quelque chose comme ça. Un acte manqué peut-être, qui sait ? :D



Bonsoir Cb

Je ne me cache pas que j’aurais aimé une réponse d’Ulysse, pour savoir pourquoi le soin en psychanalyse est important pour lui, et même si je ne le rejoins pas.
Mais en même temps si j’ai bien compris vous vous êtes blessés toi et lui ?

Pendant que je te réponds, je voulais te dire que je n’ai pas compris ce que tu entends par l’inconscient n’existe pas.Quand j’ai lu que l’inconscient n’existe pas, je me suis dite toute de suite, mais alors que ce sont mes rêves et ce qui fait que je répète tout le temps parce que je ne peux pas m’en empêcher ?
Mais, je crois désolée que je n’ai pas compris le sens de l’inconscient n’existe pas.
Merci si tu as envie d’expliquer.

Amitiés, Ingrid


Jeu Sep 13, 2007 10:44 pm
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 19 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron