Forums Psychanalyse-paris.com
http://psychanalyse-paris.com/forums/

Les oxymores
http://psychanalyse-paris.com/forums/viewtopic.php?f=12&t=640
Page 2 sur 2

Auteur:  Marie [ Mer Juil 22, 2009 12:08 pm ]
Sujet du message:  Re: Les oxymores

Le Caravage, un de mes peintres préférés !

génial FLV :wink:

Auteur:  philo [ Mer Nov 25, 2009 7:03 am ]
Sujet du message:  Re: Les oxymores

J'ai plein d'oxymores très actuels !
Un homme libre, une société juste, un travail rémunérateur, une entreprise citoyenne, la culture d'entreprise...
enfin le dernier, qui fait passer les autres pour du pipi de chat (pas bien dramatique mais ça pue) :
La vie éternelle

Auteur:  Xpaste [ Mer Nov 25, 2009 4:03 pm ]
Sujet du message:  Re: Les oxymores

Bonjour,

Je voudrais d'abord citer mon oxymore préféré, l'exemple tout simplement donné par le dictionnaire :

un "silence éloquent".

Il y a aussi : la "houille blanche", le "chocolat blanc".
Classique et littéraire - et peut-être un peu banal : le "noir soleil" de la mélancolie de Nerval.

Pour répondre à AM13 citant : "les forces de l'ordre, l'image lisible... "

Pourquoi "l'image lisible" ?
A ma connaissance, "lisible" vient du latin legere qui signifie "ramasser".
On "ramasse" autant des images que des mots.
Quiconque a "lu" Playboy dans sa jeunesse le sait.
Quant aux "forces de l'ordre"...?

Xpaste

Auteur:  Xpaste [ Mer Nov 25, 2009 4:09 pm ]
Sujet du message:  Re: Les oxymores

mfc a écrit:
Oxymore, oxymore.... m'enfin! On peut pas occire un mort!

"Occis-mort" est même le contraire d'un oxymore : c'est un pléonasme.

Xpaste

Auteur:  Xpaste [ Jeu Nov 26, 2009 1:15 am ]
Sujet du message:  Re: Les oxymores

J'oubliais :

A côté de la "houille blanche" il y a "l'or noir".

Et n'oublions pas le sang bleu.

Xpaste

Auteur:  am13 [ Ven Nov 27, 2009 9:44 pm ]
Sujet du message:  Re: Les oxymores

Xpaste a écrit:
Bonjour,

Je voudrais d'abord citer mon oxymore préféré, l'exemple tout simplement donné par le dictionnaire :

un "silence éloquent".

Il y a aussi : la "houille blanche", le "chocolat blanc".
Classique et littéraire - et peut-être un peu banal : le "noir soleil" de la mélancolie de Nerval.

Pour répondre à AM13 citant : "les forces de l'ordre, l'image lisible... "

Pourquoi "l'image lisible" ?
A ma connaissance, "lisible" vient du latin legere qui signifie "ramasser".
On "ramasse" autant des images que des mots.
Quiconque a "lu" Playboy dans sa jeunesse le sait.
Quant aux "forces de l'ordre"...?

Xpaste


ouais, "ramasser" ou plus justement "recueillir", comme pour en faire un trésor... mais justement, à mon sens, si nous avons un trésor de signifiants in progress qui nous permet de lire, il nous est impossible de recueillir des images, de les ramasser, parce qu'elles ont cette part fantomatique qui nous empêche de les dompter... nous nous en nourrissons et nos souvenirs en sont saturés certes, mais si nous pouvons les contrôler un minimum, consciemment, ça n'est que par les langues (et leurs mots) et jamais directement... a fortiori, impossible de "recueillir" une image porno car elle fascine, sidère ou hante, elle déborde de réel...

pour les "forces de l'ordre" : la force est un concept dynamique, c'est un mode de changement, l'ordre est un concept statique, une détermination... c'est un peu comme dire une "puissance en acte" ou un "geste de fixité"... Les forces sont éternellement en désordre. Ce sont les normes qui veulent ordonner les forces en les gérant, mais elles n'y parviennent qu'en les neutralisant, ce ne sont plus alors des forces mais des formes...

Auteur:  Xpaste [ Sam Nov 28, 2009 4:54 pm ]
Sujet du message:  Re: Les oxymores

am13 a écrit:

pour les "forces de l'ordre" : la force est un concept dynamique, c'est un mode de changement, l'ordre est un concept statique, une détermination... c'est un peu comme dire une "puissance en acte" ou un "geste de fixité"... Les forces sont éternellement en désordre. Ce sont les normes qui veulent ordonner les forces en les gérant, mais elles n'y parviennent qu'en les neutralisant, ce ne sont plus alors des forces mais des formes...

Merci.
L'analyse est subtile ; mais elle n'était pas évidente-évidente a priori.
D'autre part, je me demande si elle ne serait pas en toute rigueur plus adaptée à une expression telle que "une force ordonnée".
Citation:
il nous est impossible de recueillir des images, de les ramasser, parce qu'elles ont cette part fantomatique

Quel est votre sens du mot "fantomatique" ?
Citation:
a fortiori, impossible de "recueillir" une image porno car elle fascine, sidère ou hante, elle déborde de réel...

"Porno" est un mot fort, qui ne me semble guère adapté à l'innocent - salutaire ? - contenu du magazine que j'ai cité.

Xpaste

Auteur:  am13 [ Sam Nov 28, 2009 5:37 pm ]
Sujet du message:  Re: Les oxymores

Xpaste a écrit:
am13 a écrit:

pour les "forces de l'ordre" : la force est un concept dynamique, c'est un mode de changement, l'ordre est un concept statique, une détermination... c'est un peu comme dire une "puissance en acte" ou un "geste de fixité"... Les forces sont éternellement en désordre. Ce sont les normes qui veulent ordonner les forces en les gérant, mais elles n'y parviennent qu'en les neutralisant, ce ne sont plus alors des forces mais des formes...

Merci.
L'analyse est subtile ; mais elle n'était pas évidente-évidente a priori.
D'autre part, je me demande si elle ne serait pas en toute rigueur plus adaptée à une expression telle que "une force ordonnée".
Citation:
il nous est impossible de recueillir des images, de les ramasser, parce qu'elles ont cette part fantomatique

Quel est votre sens du mot "fantomatique" ?
Citation:
a fortiori, impossible de "recueillir" une image porno car elle fascine, sidère ou hante, elle déborde de réel...

"Porno" est un mot fort, qui ne me semble guère adapté à l'innocent - salutaire ? - contenu du magazine que j'ai cité.

Xpaste


Innocent non, salutaire sans doute, et pas si porno que ça, vous avez raison, je parlais de manière plus générale...

Fantomatique au sens derridien d'un spectre (au si bien au sens de la physique) qui respire (esprit, c'est le même mot) : revenance qui nous hante...

Auteur:  Cyclopea [ Dim Fév 05, 2012 6:20 pm ]
Sujet du message:  Re: Les oxymores

St-Ex. "On ne voit bien qu'avec le coeur".
Politiquement <ou ailleurs> : Langue de bois !
***

Page 2 sur 2 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/