Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Ven Fév 22, 2019 8:52 pm



Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
 Mathinées lacaniennes 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Nov 20, 2006 7:51 pm
Messages: 13
Localisation: Paris
Message Mathinées lacaniennes
Pour celles et ceux que la logique de l'inconscient titille :

Mathinées lacaniennes
Après les conférences sur l’infini et Cantor, nous proposons pour 2007-2008 des mathinées lacaniennes. Elles auront lieu le samedi matin de 10h à 12h30.

De 10h à 11h un atelier animé par Henri Cesbron Lavau pour explorer les bases de la topologie et les écritures mathématiques utilisées par Lacan, par exemple:
-revenir sur la définition d' un ensemble,
-s'approprier les notions d' ouvert et de fermé,
-travailler les formules logiques de la sexuation …

De 11h à 12h30 nous poursuivrons la recherche déjà entamée sur l’infini avec un cycle de conférences autour du thème : L’infini, la folie et le féminin chez Lacan.

le 24 novembre 2007
à l'ALI, 25 rue de Lille
75007 Paris

à 10h : Atelier de topologie par Henri Cesbron-Lavau

à 11h : La jouissance phallique et la jouissance de l’Autre
par Marc Darmon
Auteur des Essais sur la topologie lacanienne

Par la voie topologique nous aborderons la jouissance de l’Autre dans les deux sens du génitif : soit la jouissance inaccessible du corps de l’Autre du fait de la jouissance phallique, soit la jouissance propre à l’Autre, jouissance supplémentaire ou jouissance non bornée.
Le non rapport sexuel sera envisagé comme « inaccessibilité » du 2 , expression gödélienne sur laquelle Lacan prend appui dans « … Ou pire » et contre laquelle le philosophe Alain Badiou s’est opposé de façon symptomatiquement erronée.

J. Lacan, Séminaires … Ou pire et Encore, et l’Étourdit.
A. Badiou, « Sujet et infini », dans Conditions, Le Seuil, 1992.

Suite du programme:

15 décembre : Norbert A’Campo : Géométrie des nombres rationnels
19 janvier : Marcel Czermak : Incidences de l’objet a sur la corporalité
2 février : Jean-Jacques Tyszler : L’infini dans la clinique des psychoses
22 mars : Marie-Charlotte Cadeau : Théologie négative
12 avril : Perle Israël et Virginia Hasenbalg : Infini et pas-tout
31 mai : Jorge Cacho : Infini et théologie (à confirmer)

Les participants sont priés de vérifier le programme en cours d'année
sur le site de l’ALI : http://www.freud-lacan.com
ou ici : http://www.drame-subjectif-de-cantor.net/

Pour que le Dieu de Descartes existe, il faudrait que nous ayons un petit commencement de preuve de sa volonté créatrice à lui dans le domaine des mathématiques. Or ce n’est pas lui qui a inventé le transfini de Cantor, c’est nous. C’est bien pourquoi l’histoire nous témoigne que les grands mathématiciens qui ont ouvert cet au-delà de la logique divine, Euler tout le premier, ont eu très peur. Ils savaient ce qu’ils faisaient ; ils rencontraient, non pas le vide de l’étendue du pas cartésien qui finalement, malgré Pascal, ne fait plus peur à personne, parce qu’on s’encourage à aller l’habiter de plus en plus loin, mais le vide de l’Autre, lieu infiniment plus redoutable, puisqu’il y faut quelqu’un.
Jacques Lacan, Séminaire sur L’identification, 17/1/6


Lun Nov 05, 2007 1:40 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message 
A-léchant ! Merci Agnès !


Lun Nov 05, 2007 4:25 pm
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 2 messages ] 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron