Forums Psychanalyse-paris.com
http://psychanalyse-paris.com/forums/

Il n'y a pas de rapport sexuel
http://psychanalyse-paris.com/forums/viewtopic.php?f=13&t=419
Page 1 sur 2

Auteur:  chb [ Ven Jan 18, 2008 3:01 pm ]
Sujet du message:  Il n'y a pas de rapport sexuel

À propos de la publication du Séminaire de Jacques Lacan, Le Séminaire, Livre XVIII : D'un discours qui ne serait pas du semblant. Texte établi par Jacques-Alain Miller, Éd. Seuil, Paris, 2008. (186 p., 21 €).

Dans l'édition du journal Le Monde du 18.01.08, Élisabeth Roudinesco a écrit:
Délivré en 1970-1971, le séminaire de Jacques Lacan sur le semblant se présente comme la deuxième étape d'une interrogation amorcée par lui en 1958 sur les relations entre l'homme et la femme dans la société moderne. A travers une bonne transcription et l'ajout d'un index et d'un appareil critique, Jacques-Alain Miller s'est efforcé, pour la quatorzième livraison de ce séminaire au long cours - dont onze volumes sont encore à établir -, de simplifier avec bonheur le style de son beau-père.

On découvre ici un Lacan soucieux d'opposer le discours de l'inconscient - celui de la jouissance et de la répétition à l'état brut, inapte à toute forme de semblant - à un discours de la parade, de l'amour et donc du semblant, nécessaire à toute relation entre l'homme et la femme. Contrairement à une tradition paternalocentriste de la psychanalyse, Lacan, influencé ici par Jacques Derrida, tente de démontrer que dans l'amour et le sexe les deux partenaires ne sont en aucune manière complémentaires.

L'homme serait l'esclave du semblant, contraint, pour exister, à exhiber sans cesse une virilité qu'il ne contrôle pas, tandis que la femme serait plus proche d'une épreuve de vérité, d'une sorte d'écriture ou d'"archi-écriture" qui lui permettrait d'échapper au semblant. Aussi bien la femme est-elle alors "pas-toute", là où l'homme a besoin d'être un "au moins un", c'est-à-dire un "tout", ou, à défaut, un semblant du Tout. D'où l'aphorisme : "Il n'y a pas de rapport sexuel", ce qui veut dire, plus simplement, que la relation amoureuse n'est pas un rapport mais plutôt une lutte entre deux contraires, chacun en position dissymétrique en regard de l'autre.


Source : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 ... 776,0.html

Auteur:  am13 [ Ven Jan 18, 2008 8:27 pm ]
Sujet du message: 

Enfin ! :P

Plus que 11...

Auteur:  L'amazone [ Ven Jan 18, 2008 10:23 pm ]
Sujet du message: 

Citation:
Il n'y a pas de rapport sexuel", ce qui veut dire, plus simplement, que la relation amoureuse n'est pas un rapport mais plutôt une lutte entre deux contraires, chacun en position dissymétrique en regard de l'autre.


joker :?: l'amazone a comprend plus rien, ou que c'est par razard betty qui se mélange les pédales ?

si la femme n'existe pas dans l'inconscient dixit lacan, comme ment t'il peut y avoir des con traires ?
et pis s'il y a pas de rapport sexuel dans une postion dyssymétrique , c'est pas dans le cas Massoutra trou ça ?

Auteur:  am13 [ Sam Jan 19, 2008 1:21 am ]
Sujet du message: 

L'amazone a écrit:
Citation:
Il n'y a pas de rapport sexuel", ce qui veut dire, plus simplement, que la relation amoureuse n'est pas un rapport mais plutôt une lutte entre deux contraires, chacun en position dissymétrique en regard de l'autre.


joker :?: l'amazone a comprend plus rien, ou que c'est par razard betty qui se mélange les pédales ?

si la femme n'existe pas dans l'inconscient dixit lacan, comme ment t'il peut y avoir des con traires ?
et pis s'il y a pas de rapport sexuel dans une postion dyssymétrique , c'est pas dans le cas Massoutra trou ça ?


Oui, je trouve aussi que c'est assez mal écrit (ambigu en tout cas)... M'enfin !

Auteur:  chb [ Sam Jan 19, 2008 10:43 am ]
Sujet du message: 

Dit Sim et trique ! C'est vrai que c'est difficile ça ! Un véritable tour de force :lol:

Bon j'attends avec impatience la publication d'AM13 sur le même sujet ! :wink: Selon moi : de loin son meilleur texte ! Ça devrait arrivé en fin d'AM (après-midi).

Auteur:  chb [ Sam Jan 19, 2008 3:22 pm ]
Sujet du message: 

Bon ça y est ! C'est publié ! Je pense qu'il faut tirer un grand coup de chapeau à AM Treize, futur JAM13 à n'en pas douter, pour sa trilogie publiée sur Psychanalyse-paris.com :
Pourquoi Trois ?
Coïncidences
Le Médian : vid-a-vie

Pour te remercier, un petit montage de ma con-position :lol: :


Image

8)+,
cb.

Auteur:  am13 [ Sam Jan 19, 2008 10:02 pm ]
Sujet du message: 

Merci beaucoup Christophe ! :wink:

Ce qui est marrant avec cet article, c'est que d'un côté, il y a des passages que j'adore (vive la masturbation intellectuelle !), et d'un autre, il y en a qui m'énervent (que je réécrirai bien...).

Il faut dire que je l'ai écrit en octobre-novembre 2006 (peux-tu ajouter la date en PS à la fin de l'article ?), à une période de renouveau personnel (entrée en prépa, lecture du S.XIX, lectures de Prigent et Blanchot...).

(Peux-tu aussi mettre la citation d'Anaïs Nin en mode 'quotation' comme celles de Lacan et Kristeva ?)

Et, j'ajoute que j'adore ton montage ! :lol:

Auteur:  chb [ Dim Jan 20, 2008 1:07 am ]
Sujet du message: 

Ok bien noté, je ferai ça demain !
Merci à toi.

Auteur:  Marie [ Dim Jan 20, 2008 1:23 am ]
Sujet du message: 

c'est quoi avoir un rapport sexuel ?
comme ça on comprendra mieux ce que c'est de ne pas en avoir :roll: ....

Auteur:  mfc [ Dim Jan 20, 2008 2:01 am ]
Sujet du message: 

Marie a écrit:
c'est quoi avoir un rapport sexuel ?
comme ça on comprendra mieux ce que c'est de ne pas en avoir :roll: ....


C'est vrai qu'à lire le texte AM13 j'ai pas bien compris. Bon le petit dessin de cb (celui du blog) est plus clair.
Sinon, Fluide glacial, je trouve que c'est une bonne lecture pour mieux comprendre.

:) mfc

Auteur:  am13 [ Dim Jan 20, 2008 2:15 am ]
Sujet du message: 

Marie a écrit:
c'est quoi avoir un rapport sexuel ?
comme ça on comprendra mieux ce que c'est de ne pas en avoir :roll: ....


Justement, ce qu'a voulu montré Lacan, c'est qu'on ne peut pas le savoir.
Pourquoi ? Parce qu'on ne peut pas l'écrire. Pour Allouch, on ne peut même pas savoir si on peut l'écrire ou non...

Auteur:  chb [ Dim Jan 20, 2008 12:03 pm ]
Sujet du message: 

Le meilleur rapport, en ce qui concerne le sexuel, il est pour le proxénète ! :lol:

Imaginez Bernard Blier se lever et déclamer ça en plein amphithéâtre du Séminaire XVII en janvier 1971 !

Auteur:  chb [ Dim Jan 20, 2008 8:51 pm ]
Sujet du message: 

Image

Qu'est-ce que c'est mou aujourd'hui ! :lol:
@+,
cb.

Auteur:  am13 [ Dim Jan 20, 2008 10:00 pm ]
Sujet du message: 

Excellente piste pour mes réflexions sur la pornê (articles dans les mois qui viennent) : au fond, le proxénète serait celui qui capte/saisit le PdJ ! Bien entendu, ceci est à replacer dans une société où l'on respecte le caractère sacré de la prostitution...

(je croule sous les disserts, alors pas le loisir de beaucoup écrire ici, dsl).

Auteur:  mfc [ Dim Jan 20, 2008 10:51 pm ]
Sujet du message: 

cb a écrit:
Qu'est-ce que c'est mou aujourd'hui ! Laughing


ben, on médite sur le non rapport sexuel, alors forcément, ça rend tout mou :)

mfc

Page 1 sur 2 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/