Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Jeu Oct 23, 2014 11:21 am



Répondre au sujet  [ 187 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ... 13  Suivante
 Psychanalyse et chamanisme 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Bonjour Raphaël

Il n’ya pas de souci dans votre manière de répondre. Merci en tout cas.

Tiens, pour la cure j’avais oublié qu’il y avait le triangle de bois râpant.

Sinon, je voulais dire que pour moi, le retour dans l’utérus ne peut être qu’un fantasme.

Amitiés, Ingrid


Mar Aoû 21, 2007 3:00 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
gardia-bacqué raphaël a écrit:
Bonsoir Ingrid,
qu'entendez-vous par fantasme?
Ce mot à beaucoup de sens (philosophie; psychanalyse;...)
Bonne nuit à tous!



Bonsoir Raphaël

Pour moi, le fantasme c’est ce que je veux, ce que je m’imagine, mais que je ne peux pas réaliser ou je ne veux pas que ça passe réellement.

Et pour vous ?

A vous lire
Amitiés, Ingrid


Mer Aoû 22, 2007 12:38 am
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Bonjour Raphaël


Il n’ya pas de mal à se tromper et à ne pas comprendre, et rassurez vous vous n’êtes pas le seul.

En effet, pour le fantasme je vous ai dit ce que je ressentais.
Mais j’imagine que d’autres personnes peuvent le vivre différemment. Je Je ne sais pas, qu’en pensez-vous ?


Pour ce que vous avez écrit sur les esprits, personnellement je ne voudrais pas me retrouver dans l’état que vous décrivez.

Une phrase qui m’inquiète particulièrement dans ce que vous écrivez : « L'instinct ou l'accès à la vérité sans raisonnement serait un savoir puissant qui traverserait la censure car nécessaire à la survie »
C’est moi qui ai souligné une partie de votre phrase.

Qu’est-ce que c’est pour vous « traverser la censure » ?

Quand vous dites : « Tout le travail serait donc de différencier le contenu de son inconscient dit freudien des informations refoulées qui peuvent elles aussi se projeter d'origine ... extrasensorielle »

En dehors de ce qui est refoulé qu’est-ce que vous entendez par "contenu de son inconscient" ?


Bonne journée à vous aussi
Ingrid

P.s : Je n'arrive pas à croire qu'il ya déjà 14 pages sur votre fil.
Il n'ya pas ici un autre sujet où il y en a autant :)


Mer Aoû 22, 2007 1:43 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Bonsoir Raphaël


Je vous trouve attachant.
Je veux bien vous répondre, mais je ne sais pas comment.
Je me sens aussi à plat ce soir (ça n’a pas avoir avec vous rassurez vous).


Juste pour le moment je me pose une question, vous dites à plusieurs reprises que vous délirez ; est-ce parce que c’est ce que l’on a dit de vous que vous le répéter?

Vous aviez déjà demandé pour une psychanalyse.
Est-ce que vous vous voulez faire une psychanalyse ?
Je ne comprends pas pourquoi vous ne pourriez pas ? Si vous avez encore besoin de consulter votre psychiatre , je me demande si ça peut vous empêcher de voir aussi un(e) psychanalyste si c’est ce que vous voulez ?

Amitiés
Ingrid


Jeu Aoû 23, 2007 1:41 am
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
gardia-bacqué raphaël a écrit:
Bonsoir Ingrid et merci pour votre message.
Je répète souvent que je délire parce que je trouve que mes conceptions sont parfois extrèmes.Et puis j'ai terriblement peur de recommencer à devenir "déconnecté".
Je veux réelement débuté une psychanalyse mais je ne comprends pas pourquoi mon psychiatre me dit de patienter un peu.
A-t-il peur de réveiller d'avantage d'angoisse?
Juge-t-il que mes conceptions entraveraient le bon déroulement de la séance?
Ou même suis-je capable,ais-je la force de faire une psychanalyse?
Ce vendredi quand je le verrais je lui en reparlerait et une fois de plus il devra trouver des réponses le pauvre!
Que pensez-vous Ingrid de mes conceptions?
Avez-vous trouvé des contradictions?
Encore merci et bonne nuit!



Bonjour Raphaël

Quand vous dites «A-t-il peur de réveiller d'avantage d'angoisse? » ; est-ce vous parlez d’une psychanalyse avec votre psychiatre ?
Parce que je n’avais pas compris ça excusez moi et j’étais partie sur une psychanalyse avec un(e) psychanalyste.
Si votre psychiatre a peur, pourquoi ne pas choisir un(e) psychanalyste, et ce qui ne vous empêche pas de continuer à voir votre psychiatre en même temps si vous en avez encore besoin (c’est ce que je disais dans mon précédent message) ?

Dans ma psychanalyse je suis de plus en plus angoissée, mais ma psychanalyste n’a pas peur sinon je serais mal barrée.

Si vous le voulez vous pouvez toujours essayer de rencontrer un(e) psychanalyste pour en discuter et il/elle pourra sans doute vous dire de ce que vous lui dites si il/elle veut faire une analyse avec vous, et de votre côté vous verrez comment vous le sentirez, ou sinon il/elle pourra peut-être éventuellement vous diriger vers un(e)autre?
Il me semble que le premier entretien n'engage à rien.

Que vous déliriez ou pas, que vos conceptions soient extrêmes ou pas, et même si vous avez peur de déconnecter je ne vois pas pourquoi un(e) psychanalyste ne pourrait pas entendre votre soufffrance ?


Est-ce que ma réponse vous convient?

Amitiés, Ingrid


Jeu Aoû 23, 2007 2:09 pm
Profil

Inscription: Lun Aoû 06, 2007 2:20 pm
Messages: 36
Message 
Salut Raphaël

... je ne suis pas chamane parce que ma société ne le reconnait pas ...
... Pour moi et d'après les lectures...et les quelques enseignements que j'ai reçu... un chamane est avant tout un guérisseur. ...


Tout être vivant (hommes, chats, chiens, oiseaux, plantes ... etc) sensible à la souffrance de ses proches peut guérir. Le premier acte chamanique, c’est :

... se lier aux choses et donc découvrir l'Amour ...

Ou l’incorporer, et même le matérialiser.

... il existe une gestion inconsciente de notre corps ... De même il existe peut-être un ensemble d’informations inconscientes sur notre environnement ... Peut-être que nos ancêtres possédaient un accès à ces sens. Ceci expliquerait le choix de la construction de mégalithes en des endroits que la science a aujourd’hui reconnu comme particuliers ...

Certainement.

... Jung prétendait en effet que l’inconscient “savait” plus de choses que nous le croyons ...
... Peut-être ... prouverons nous un jour que l’être humain capte a son insu d’autres informations ...


Lire: http://www.analisiqualitativa.com/magma ... cle_06.htm . Ce texte résume en peu de lignes toute une trajectoire. Mais ne fais surtout pas d’imagination active sans l’autorisation et l’accompagnement d’un psy.

... pourquoi sous la transe ces informations cachées apparaitraient sous forme de symboles ... ?

Oublie la transe. Tu as toi-même reconnu que tous les chamanes ne travaillaient pas en état de transe. Les informations apparaissent sous forme de symboles :

... parce que à défaut de donner des mots à l’inconnu nous nous en rapprochons par comparaison. ...

et aussi :

... parce que comme ce sont des informations “primitives” nous les traduisont par des archétypes. ...

Les premiers archétypes issus du 0 sont le 1, le 2, et le 3, et Lao tseu ajouterait : « ... ensuite vient le reste ... »

... je ne crois pas que l’ego soit totalement dissout lors de la transe ...

Encore la transe! Ne confonds pas chamanisme et folklore. De plus, nous avons déjà vu que l’égo n’est pas à dissoudre, mais à soumettre, car il doit :

... se lier aux choses et donc découvrir l'Amour ... (répétition)

... Les Esprits seraient une structure énergétique symbolisés, anthropomorphisés ...

Oui, il y a de ça.

... Tous les Esprits ne seraient pas des traductions de pensées inconscientes à caractère extrasensoriel.
Ils peuvent aussi être des projections et là est l’erreur que commetrait certains chamanes. ...


Certainement.

... Mais il semble d’après mes lectures que certains chamanes sauraient différencier les projections des véritables esprits. ...

Sans aucun doute.

Tu excuseras le style laconique, mais en ce moment je dispose de très peu de temps.

À + CL.


Ven Aoû 24, 2007 4:49 am
Profil

Inscription: Lun Aoû 06, 2007 2:20 pm
Messages: 36
Message 
Salut Raphaël,

L’Amour n’exclut pas la connaissance, alors que la connaissance peut exclure l’Amour. Donc l’Amour est plus important.

:wink: Claude.


Ven Aoû 24, 2007 6:35 pm
Profil
Message 
Bonjour Raphaël

gardia-bacqué raphaël a écrit:
Je ne pensais pas vraiment qu'un psychiatre pouvait aussi être psychanalyste. Alors si vous avez des exemples cela me rassurerait.


Quelques célébrités étaient psychiatres et psychanalystes , par exemple un certain Jacques Lacan, Françoise Dolto également.
Juan David Nasio est également psychiatre. Il y en a beaucoup d'autres.
Seulement, c'est vrai qu'à un certain moment, ils ont fait un choix vers la psychanalyse, mais il restera toujours une ambiguïté.
J'ai rencontré un psychaitre qui avait fait le choix de la psychanalyse dans sa pratique, c'est à dire qu'il se refusait à établir un diagnostic (ou plutôt à dire un diagnostic) et à prescrire des médicaments. Mais ça ne l'empêchait pas de proposer à ses analysants à cours d'argent des séances partiellement remboursées par la sécurité sociale.

:) Gouachita


Sam Aoû 25, 2007 1:12 pm
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Bonjour Raphäel


Je doute que ça soit possible pour une personne d’être analysée un jour, parce que même les psychanalystes qui ont faire plusieurs analyses restent toujours malgrès tout des analysant(e)s et c’est plutôt rassurant je trouve pour nous analysant(e)s qui allons les consulter.


gardia-bacqué raphaël a écrit:
Mais ce début de joie avec mon psychiatre-psychanalyste ne serait-il pas le début d'un transfert me suis-je d'abord dit?
Le transfert débuterait selon Lacan dès le début de l'analyse(c'est lui qui a dit cela je crois).
Mai je pensais aussi que les névroses narcissiques (schizophrénie) comme le disait Freud ne permettaient pas le transfert.Aussi mon idée de transfert est sûrement fausse.
Alors je tends à me dire que je ne guérirait pas et je me pose beaucoup de questions sur les limites de la psychanalyse.
Mais je continue à "croire en elle"!!!
Quelqu'un a-t-il lu :L'être là du schizophrène de Pankow (c'est une psychanalyste).
Ce message comporte des erreurs je crois.


Pourtant j’ai cru comprendre qu’il ya des psychanalystes qui acceptent toute demande et ce quelquesoit la structure de la personne.

Lors de mon premier entretien avec ma psychanalyste, je me suis rendue compte que ce qui l’interrogeait surtout c’était ce qu’il en était de mon désir d’analyse avec elle et ce qu’il en était aussi de son côté (j’en avais parlé sur un autre fil il ya quelques temps).


Bonne continuation
Amitiés
Ingrid


Sam Aoû 25, 2007 2:32 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
gardia-bacqué raphaël a écrit:
Effectivement, le psychiatre va avoir un nouveau rôle et je ne sais pas comment le gérer.
Je pense que je dois travailler sur mes rêves mais ceux que je me souviens vaguement ne sont que des cauchemards.
Le psychiatre m'a expliqué que je cherchais à soigner les autres (par les plantes et les minéraux notemment) mais que je ne me concentrais pas assez sur mes problèmes. En effet l'univers des plantes me passionne également (j'ai beaucoup de dada!) comme celui de la minéralogie.
Je m'explique je ne soigne que ma famille pour des troubles bénins. Je ne suis pas médecin.





Bonjour Raphaël

Mais vous pourrez lui parler de vos cauchemards non ?, si vous le voulez bien entendu.

Moi non plus, je me souviens peu de mes rêves et dès que je m’en souviens j’en parle à ma psychanalyste qui m’aide à les analyser, car toute seule je n’arrive vraiment pas.
Et puis, il n’ya pas que les rêves à dire sinon je ne pourrai plus continuer à voir ma psychanalyste.
Je pensais aussi que quand vous allez vraiment commencer votre psychanalyse, peut-être que vous vous souviendriez plus de vos rêves :) ?

Quant à ce que vous dites de votre recherche à vouloir soigner les autres, ça peut sasn doute être intéressant ça pour le transfert avec votre psychiatre-psychanalyste et à voir avec lui ?


Amitiés
Ingrid


Lun Aoû 27, 2007 2:11 pm
Profil
Message 
gardia-bacqué raphaël a écrit:

Bonjour Ingrid je ne pensais pas que parlait des cauchemards allait faire avancer une analyse.


Je rejoins un peu les propos d'Ingrid. Les cauchemars sont des rêves et souvent nous nous en souvenons, par conséquent ils se prêtent très bien d'abord au récit et ensuite à l'analyse. En plus au fur et à mesure de l'avancement de la thérapie, les rêves se modifient. Par exemple, à une certaine époque, mon psy me faisait remarquer que mes rêves étaient beaucoup plus en rapport avec mon présent, signe selon lui d'une relation plus intense avec la réalité et le monde extérieur.
Je trouve personnellement que le travail sur le rêves est l'aspect le plus intéressant de la thérapie. Mon seul problème de temps en temps est que je rêve trop :)

:) Gouachita

Ps : Gabriel, j'ai beaucoup aimé la manière dont vous parlez des minéraux et des végétaux


Lun Aoû 27, 2007 3:48 pm
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Coucou Gouachita

Pour ma psychanalyste, les rêves sont la voie royale.
Comme je ne m’en souviens pas tout le temps, les séances où je ne peux pas parler de mes rêves, nous faisons toutes les deux sans.
J’ai l'mpression que ça me ferme une porte, déjà que quand je m’en souviens j’ai un mal fou à les analyser,et donc je me demande quel est le problème à l’inverse de trop se souvenir de ses rêves ? Merci.

Amitiés
Ingrid


Mar Aoû 28, 2007 9:04 am
Profil
Message 
Bonjour,
Sur quelle planète suis-je?L'eau un minéral?Le mercure un minéral?Parlez-vous de la structure cristalline d'un composé chimique ou des règnes : végétal, animal, minéral?A moins que cela ne soit de l'eau minérale?


Mar Aoû 28, 2007 9:32 am
Message 
Aurait-on révolutionné la chimie moderne et la minéralogie?
Cette découverte est extraordinaire !
Ou alors confondons nous des termes voisins qui n'ont pas tout a fait la même signification?
Un âne borgne est rare, tout ce qui est rare est cher, donc un âne borne est cher !
Quelle demonstration raphaëlesque !!!
Je crois que la connaissance ou la culture comme le dit cette vieille blague est la comme la confiture moins on en a plus on l'étale.
Ceci n'est qu'une mise au point cherchant à rétablir la verité scientifique, la science est une chose qui ne tolère pas les à peu près.
Attribuer une âme à des objets ou à un animal autre que l' Homme est une offense grave à l' Humanité.
Je pense qu'il faut arreter de sniffer ses crottes de nez ou le crottin de chèvre, ça monte au cerveau, et ça sent pas bon.

Amicalement,

Tooooooot Tooooootsie


Mar Aoû 28, 2007 1:11 pm
Message 
Aïe,aïe,aïe. :roll:
Et un nouveau (1869) chimiste Mendeleiev a établi le tableau périodique des éléments composé de l'air, du feu , de l'eau et de la terre .
Bon sang!Mais c'est bien sûr !
Vous inquiétez pas Raphaël , tout va bien.


Mar Aoû 28, 2007 9:02 pm
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 187 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 ... 13  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron