Forums Psychanalyse-paris.com
http://psychanalyse-paris.com/forums/

JUNG et la Franc-Maçonnerie
http://psychanalyse-paris.com/forums/viewtopic.php?f=18&t=496
Page 1 sur 1

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Dim Mai 25, 2008 12:10 am ]
Sujet du message:  JUNG et la Franc-Maçonnerie

Nouveauté en librairie: par Jean Luc Maxence,

"C.G. Jung est l'avenir de la Franc-Maçonnerie", Dervy, Paris .

L'auteur y compare l'individuation à la démarche initiatique qui ne peut se comprendre qu'à travers la connaissance intégrée des symboles de toujours. Veritable relecture de l'oeuvre de Jung à la lumière de son rapport à l'alchimie et à la Franc-Maçonnerie, on y emet l'hypothèse qu'en même temps que Jung fait prendre l'air à la "psychologie du cabinet médical", il fait aussi sortir le franc-maçon de sa loge discrète et recommande pour tous la méthode initiatique. En cela, conclut l'auteur, Jung représente l'avenir de la Franc-Maçonnerie...

Auteur:  Marie [ Dim Mai 25, 2008 11:41 am ]
Sujet du message:  Re: JUNG et la Franc-Maçonnerie

bonjour jean-Yves,
vous qui connaissez bien Jung, que pouvez vous dire du fait qu'il ai présidé une association (société allemenande de psychothérapie) placée sous controle nazi ?
D'après Roudinesco, Jung, dans un article publié dans le ZFP prend des positions nettement antisémites
""après avoir distingué l'inconscient "aryen" de l'inconscient"juif" Jung souligne qe le premier possède une "potentiel supérieur au second" puis ajoute que le juif " a quelque chose du nomage et qu'il est incapable de créer une culture qui lui soit propre: tous ses instincts et ses dons exigent pour se développer un peuple hote plus ou moins civilisé"" roudinesco/plon dictionnaire de la psychanalyse

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Lun Mai 26, 2008 8:53 am ]
Sujet du message:  Re: JUNG et la Franc-Maçonnerie

Marie a écrit:
bonjour jean-Yves,
vous qui connaissez bien Jung, que pouvez vous dire du fait qu'il ai présidé une association (société allemenande de psychothérapie) placée sous controle nazi ?
D'après Roudinesco, Jung, dans un article publié dans le ZFP prend des positions nettement antisémites
""après avoir distingué l'inconscient "aryen" de l'inconscient"juif" Jung souligne qe le premier possède une "potentiel supérieur au second" puis ajoute que le juif " a quelque chose du nomage et qu'il est incapable de créer une culture qui lui soit propre: tous ses instincts et ses dons exigent pour se développer un peuple hote plus ou moins civilisé"" roudinesco/plon dictionnaire de la psychanalyse



Je n'ai pas les mêmes informations...
je rappelle que l'inconscient collectif chez JUNG est l'ensemble des mémoires accumulées par l'ensemble de l'humanité....donc ?

Pourquoi faites vous un rapport entre franc-maçonnerie et "l'inconscient Juif " ?

Le sujet , ici , porte sur l'apport initiatique . :roll:

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Lun Mai 26, 2008 8:59 am ]
Sujet du message:  Re: JUNG et la Franc-Maçonnerie

Jean-Yves Métayer a écrit:
Marie a écrit:
bonjour jean-Yves,
vous qui connaissez bien Jung, que pouvez vous dire du fait qu'il ai présidé une association (société allemenande de psychothérapie) placée sous controle nazi ?
D'après Roudinesco, Jung, dans un article publié dans le ZFP prend des positions nettement antisémites
""après avoir distingué l'inconscient "aryen" de l'inconscient"juif" Jung souligne qe le premier possède une "potentiel supérieur au second" puis ajoute que le juif " a quelque chose du nomage et qu'il est incapable de créer une culture qui lui soit propre: tous ses instincts et ses dons exigent pour se développer un peuple hote plus ou moins civilisé"" roudinesco/plon dictionnaire de la psychanalyse



Je n'ai pas les mêmes informations...
je rappelle que l'inconscient collectif chez JUNG est l'ensemble des mémoires accumulées par l'ensemble de l'humanité....donc ?

Pourquoi faites vous un rapport entre franc-maçonnerie et "l'inconscient Juif " ?

Le sujet , ici , porte sur l'apport initiatique . :roll:



Avec la prise de pouvoir de Hitler en Allemagne, l'association sus-mentionnée, à laquelle avaient aussi adhéré des psychanalystes juifs, est dissoute et absorbée par un autre "l’Institut allemand de recherches psychologiques et psychothérapeutiques de Berlin" (Institut Göring), de sinistre mémoire, créé par Matthias Göring, avec Jung comme président, en remplacement d'Ernst Kretschmer, démissionné pour ses idées anti-nazies. Le Dr M.H. Goering n’était pas uniquement co-directeur de la société internationale de psychothérapie dont Jung avait, non sans de grandes réticences, accepté la présidence ; en tant que « Reichsführer » de la psychothérapie en Allemagne, il chapeautait également la société freudienne de psychanalyse, comme le relate l’ami de Freud E. Jones dans sa célèbre biographie, La Vie et l’œuvre de Sigmund Freud[9]. Jung fait modifier les statuts afin de permettre aux psychothérapeutes juifs allemands - qui pouvaient encore le vouloir - une affiliation individuelle car ceux-ci étaient en effet interdits dans toutes les sociétés savantes en Allemagne[

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Lun Mai 26, 2008 2:05 pm ]
Sujet du message:  Re: JUNG et la Franc-Maçonnerie

Jean-Yves Métayer a écrit:
Jean-Yves Métayer a écrit:
Marie a écrit:
bonjour jean-Yves,
vous qui connaissez bien Jung, que pouvez vous dire du fait qu'il ai présidé une association (société allemenande de psychothérapie) placée sous controle nazi ?
D'après Roudinesco, Jung, dans un article publié dans le ZFP prend des positions nettement antisémites
""après avoir distingué l'inconscient "aryen" de l'inconscient"juif" Jung souligne qe le premier possède une "potentiel supérieur au second" puis ajoute que le juif " a quelque chose du nomage et qu'il est incapable de créer une culture qui lui soit propre: tous ses instincts et ses dons exigent pour se développer un peuple hote plus ou moins civilisé"" roudinesco/plon dictionnaire de la psychanalyse



Je n'ai pas les mêmes informations...
je rappelle que l'inconscient collectif chez JUNG est l'ensemble des mémoires accumulées par l'ensemble de l'humanité....donc ?

Pourquoi faites vous un rapport entre franc-maçonnerie et "l'inconscient Juif " ?

Le sujet , ici , porte sur l'apport initiatique . :roll:



Avec la prise de pouvoir de Hitler en Allemagne, l'association sus-mentionnée, à laquelle avaient aussi adhéré des psychanalystes juifs, est dissoute et absorbée par un autre "l’Institut allemand de recherches psychologiques et psychothérapeutiques de Berlin" (Institut Göring), de sinistre mémoire, créé par Matthias Göring, avec Jung comme président, en remplacement d'Ernst Kretschmer, démissionné pour ses idées anti-nazies. Le Dr M.H. Goering n’était pas uniquement co-directeur de la société internationale de psychothérapie dont Jung avait, non sans de grandes réticences, accepté la présidence ; en tant que « Reichsführer » de la psychothérapie en Allemagne, il chapeautait également la société freudienne de psychanalyse, comme le relate l’ami de Freud E. Jones dans sa célèbre biographie, La Vie et l’œuvre de Sigmund Freud[9]. Jung fait modifier les statuts afin de permettre aux psychothérapeutes juifs allemands - qui pouvaient encore le vouloir - une affiliation individuelle car ceux-ci étaient en effet interdits dans toutes les sociétés savantes en Allemagne[


Dès 1936, il décrit le danger que fait courir l’Allemagne avec une foule de détails malheureusement prophétiques, reliant l’histoire de ce pays aux mythes sous-jacents qui l’animent. Son œuvre est condamnée par les Allemands, il ne peut rien faire pour éviter le conflit mondial et il doit sa survie au seul fait d'habiter en Suisse.

:cry:

Auteur:  Marie [ Lun Mai 26, 2008 8:20 pm ]
Sujet du message:  Re: JUNG et la Franc-Maçonnerie

re-bonjour Jean-Yves

merci pour vos réponses,
finalement Jung s'est fait manipulé en dépit de sa volonté par ses propres théories ?

je vous recopie ici l'extrait de Jung "dans le dictionnaire de la psychanalyse" de roudinesco
"le parcours de Jung restera entaché par cet épisode. En fondant ses hypothèses doctrinales sur une topologie psychologique, il ne peut éviter que son discours soit teinté de racisme et de judéophobie. Et si son antisémitisme ne prendra jamais la forme d''un engagement militant ses affirmations inégalitaires le conduiront à se faire l'instrument de la politique de nazification et de la psychothérapie allemande.
La communauté intérnationnale jungienne sera divisée sur la question de la responsabilité de Jung et c'est à Andrew Samuels psychothérapeute jungien membre de la sté londonnienne de psychologie analytique que revient le mérite en 1992 d'avoir rédigé l'un des commentaires les plus remarquables sur cet épisode douloureux de l'histoire. Tout en se réclamant lui-même du culturalisme, il montre que c'est la tentative d'instaurer une psychologie des nations qui conduisit Jung à adhérer à l'idéologie nazie et il appelle les "post-jungiens" à reconnaitre la vérité."

Qu'en pensez vous ?

Auteur:  Marie [ Lun Mai 26, 2008 8:31 pm ]
Sujet du message:  Re: JUNG et la Franc-Maçonnerie

Jean-Yves Métayer a écrit:
[

Je n'ai pas les mêmes informations...
je rappelle que l'inconscient collectif chez JUNG est l'ensemble des mémoires accumulées par l'ensemble de l'humanité....donc ?

Pourquoi faites vous un rapport entre franc-maçonnerie et "l'inconscient Juif " ?

Le sujet , ici , porte sur l'apport initiatique . :roll:


je voulais juste votre avis sur la position des théories jungiennes dans le nazisme, et vous me fournissez la réponse dans votre question .... :lol:

effectivement,pas de rapport avec l'apport initiatique, et ma question,
j'ai tout de même une opinion sur le sujet :
Si l'avenir de la franc maconnerie devait être Jung, alors je vous prédis la mort de la franc-maçonnerie :lol:

amicalement,

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Lun Mai 26, 2008 9:29 pm ]
Sujet du message:  Re: JUNG et la Franc-Maçonnerie

Marie a écrit:
Jean-Yves Métayer a écrit:
[

Je n'ai pas les mêmes informations...
je rappelle que l'inconscient collectif chez JUNG est l'ensemble des mémoires accumulées par l'ensemble de l'humanité....donc ?

Pourquoi faites vous un rapport entre franc-maçonnerie et "l'inconscient Juif " ?

Le sujet , ici , porte sur l'apport initiatique . :roll:


je voulais juste votre avis sur la position des théories jungiennes dans le nazisme, et vous me fournissez la réponse dans votre question .... :lol:

effectivement,pas de rapport avec l'apport initiatique, et ma question,
j'ai tout de même une opinion sur le sujet :
Si l'avenir de la franc maconnerie devait être Jung, alors je vous prédis la mort de la franc-maçonnerie :lol:

amicalement,



BONSOIR ,

vous connaissez bien la franc-maçonnerie ?
ses initiations ?
le rapport avec l'individuation chez Jung ?
Que pensez-vous de l'individuation ?

Pour le reste , moi qui souhaite dépasser les querelles d'écoles , vous comprendrez bien , je pense , que je ne vais pas entrer dans ce débat .
l'archétype est trans-culturel....donc , je ne comprends pas les accusations sur JUNG...? Trans-culturel !

amicalement,
jean-yves

Auteur:  Marie [ Mar Mai 27, 2008 2:13 pm ]
Sujet du message:  Re: JUNG et la Franc-Maçonnerie

Jean-Yves Métayer a écrit:
Marie a écrit:
Jean-Yves Métayer a écrit:
[

Je n'ai pas les mêmes informations...
je rappelle que l'inconscient collectif chez JUNG est l'ensemble des mémoires accumulées par l'ensemble de l'humanité....donc ?

Pourquoi faites vous un rapport entre franc-maçonnerie et "l'inconscient Juif " ?

Le sujet , ici , porte sur l'apport initiatique . :roll:


je voulais juste votre avis sur la position des théories jungiennes dans le nazisme, et vous me fournissez la réponse dans votre question .... :lol:

effectivement,pas de rapport avec l'apport initiatique, et ma question,
j'ai tout de même une opinion sur le sujet :
Si l'avenir de la franc maconnerie devait être Jung, alors je vous prédis la mort de la franc-maçonnerie :lol:

amicalement,



BONSOIR ,

vous connaissez bien la franc-maçonnerie ?
ses initiations ?
le rapport avec l'individuation chez Jung ?
Que pensez-vous de l'individuation ?

Pour le reste , moi qui souhaite dépasser les querelles d'écoles , vous comprendrez bien , je pense , que je ne vais pas entrer dans ce débat .
l'archétype est trans-culturel....donc , je ne comprends pas les accusations sur JUNG...? Trans-culturel !

amicalement,
jean-yves


bonjour,
Oui,
oui,
oui
rien

pour le reste, je vous répète ce que j'en ai lu, je ne prends pas position

amitiés

Auteur:  mfc [ Mar Mai 27, 2008 7:48 pm ]
Sujet du message:  Re: JUNG et la Franc-Maçonnerie

Jean-Yves Métayer a écrit:


l'archétype est trans-culturel....donc , je ne comprends pas les accusations sur JUNG...? Trans-culturel !

amicalement,
jean-yves


Transe cul tue réel ? J'ai pas tout compris :(

:) mfc

Auteur:  Marie [ Mer Mai 28, 2008 12:54 am ]
Sujet du message:  Re: JUNG et la Franc-Maçonnerie

bonsoir,
je ne comprends pas non plus : qu'entendez vous par "l'archétype est transculturel" ?

j'ai retrouvé l'extrait de l'article de jung qui s'intitule "zeitgenössisches"

"faudrait-il vraiment penser qu'une tribu qui traverse l'histoire depuis des milliers d'années en tant que peuple élu de dieu n'ait pas été amenée à une telle idée par une disposition psychologique particulière ? Enfin s'il n'existe pas de différence, à quoi tient donc qu'on reconnait les juifs ? Des différences psychologiques, il y en a entre toutes les nations et toutes les races et même entre les zurichois, les balois, et les bernois (...)
c'est pourquoi je combats toute psychologie uniformisante lorsqu'elle prétend à l'universalité comme celle de Freud et d'adler par exemple."

c'est assez teinté non ?

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Mer Mai 28, 2008 10:26 am ]
Sujet du message:  Re: JUNG et la Franc-Maçonnerie

Marie a écrit:
bonsoir,
je ne comprends pas non plus : qu'entendez vous par "l'archétype est transculturel" ?

j'ai retrouvé l'extrait de l'article de jung qui s'intitule "zeitgenössisches"

"faudrait-il vraiment penser qu'une tribu qui traverse l'histoire depuis des milliers d'années en tant que peuple élu de dieu n'ait pas été amenée à une telle idée par une disposition psychologique particulière ? Enfin s'il n'existe pas de différence, à quoi tient donc qu'on reconnait les juifs ? Des différences psychologiques, il y en a entre toutes les nations et toutes les races et même entre les zurichois, les balois, et les bernois (...)
c'est pourquoi je combats toute psychologie uniformisante lorsqu'elle prétend à l'universalité comme celle de Freud et d'adler par exemple."

c'est assez teinté non ?




Et le Moi dans tout ça ?
un Moi d'élu ?

:?:

Auteur:  Marie [ Jeu Mai 29, 2008 1:58 pm ]
Sujet du message:  Re: JUNG et la Franc-Maçonnerie

Jean-Yves Métayer a écrit:


Et le Moi dans tout ça ?
un Moi d'élu ?

:?:


et moi et moi émoi :lol:

http://fr.youtube.com/watch?v=TPKACL6Z0-c

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Sam Mai 31, 2008 11:18 pm ]
Sujet du message:  Re: JUNG et la Franc-Maçonnerie

Marie a écrit:
Jean-Yves Métayer a écrit:


Et le Moi dans tout ça ?
un Moi d'élu ?

:?:


et moi et moi émoi :lol:

http://fr.youtube.com/watch?v=TPKACL6Z0-c


vive l'humour !
:lol:

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Lun Sep 01, 2008 8:12 pm ]
Sujet du message:  Re: JUNG et la Franc-Maçonnerie

Vous pourrez entendre Jean-Luc MAXENCE le 1er Oct 2008 à la conférence de l'AEP .
ATELIER Z
62 av de la Grande Armée
PARIS 17

"le soi , qu'est-ce que c'est ?"

jym
:roll:

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/