Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Sam Déc 20, 2014 9:22 pm



Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
 RËVE EVEILLE 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Avr 27, 2008 6:54 pm
Messages: 148
Localisation: PARIS 17 ET LE HAVRE
Message RËVE EVEILLE
Rêve et thérapie sont intimement liés. Ainsi, "L’interprétation des rêves" de Freud, publiée en 1899, constitue une des pierres angulaires de la psychanalyse. Mais si pour le grand Sigmund, le rêve n’est que l’accomplissement (déguisé) d’un désir (refoulé), il prend une toute autre dimension chez son élève Jung.

Freud accordait au rêve une fonction d’équilibre psychique grâce à la réalisation de désirs refoulés souvent liés à la sexualité infantile alors que pour Jung, le rêve est plus que l’expression du désir.

Dans la théorie jungienne, l’inconscient s’exprime directement dans le rêve, dans son propre langage, sans l’intervention de refoulements qui viennent transformer les idées inconscientes. Jung pense que c’est plutôt le contexte qui est à l’origine de l’activité onirique. Le rêve est pour lui un phénomène naturel et utile. Il contient un sens prospectif, c’est-à-dire tourné non seulement vers le passé mais vers le devenir global de la personnalité. Avec l’analyse jungienne, le rêve accède à une véritable fonction thérapeutique en reliant le moi conscient à l’inconscient. Il est un acteur du processus d’individuation.

Sur les traces de ces initiateurs, Robert Desoille, ingénieur de formation, va se passionner pour l’exploration de l’inconscient. Il perçoit très vite l’intérêt du rêve à l’état de veille pour l’investigation psychologique et la résolution des conflits psychiques. En 1923, il élabore la technique du "rêve éveillé dirigé". Son principe ? Le thérapeute fournit une image initiale au patient et se donne le droit d’intervenir au cours du rêve.

_________________
jean-yves


Jeu Déc 18, 2008 11:20 pm
Profil Site Internet

Inscription: Jeu Mai 21, 2009 10:58 pm
Messages: 1
Message Re: RËVE EVEILLE
Bonjour.
Le rêve éveillé, c'est en fait une sorte d'hypnose ou de méditation? Et je me demandais comment atteindre cet état d'esprit si c'est le cas.
Et Jung met en garde, comme la religion bouddhique contre les effets néfastes qui pourraient survenir sans obtenir une aide venant d'un psychologue ou d'un maître accomplit. Mais si on est conscient de nos troubles, de ce qui ne va pas dans notre vie, en connaissant notre pire défaut, peut-on quand même tenter l'expérience sans trop risquer de tomber dans la psychose? Et comment faire?
Je m'interroge également sur le fait que si on est pleinement conscient de nos défauts et nos qualités, on saura faire face à la vérité absolue de notre psyché? Le risque le plus redoutable est donc, en fait, de mal interpréter son subconscient. Cependant, si on est préparé, je veux dire serein, en s'attendant à une vision forte déplaisante, est-ce que l'on va vers la vérité, ou bien est-ce que cela ne va pas nous influencer, menant à un cauchemar éveillé sans aucune signification autre que notre imagination (qui peut cependant être interprété et révélant néanmoins une certaine vérité)?


Ven Mai 22, 2009 9:01 am
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 2 messages ] 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron