Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Mar Juil 17, 2018 9:20 am



Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 Le noeud Borroméen 
Auteur Message

Inscription: Jeu Aoû 09, 2007 8:12 pm
Messages: 487
Localisation: 67610
Message 
Miss a écrit:
gardia-bacqué raphaël a écrit:
Pourquoi si le Réel = l'inconscient,l'inverse n'est pas vrai?

Cher Raphaël,
allez, une petite explication simple : voici comment je vois le truc :

Mais oui : le Réel = l'inconscient
et l'inconscient = le Réel
Point trait, point barre.

Il n'y a pas lieu de parler de réciprocité dans ce cas.

Par contre, concernant ses rapports avec le conscient, comme l'inconscient est un trou sans fond, les fameuses Abysses, il est évident qu'avant de pouvoir se faire loger chez Lamy l'étriqué : le conscient, ce dernier doit prévoir large, très large même, trop : XXXLLL² : donc impossible.
Mais ça peut lui arriver ce "trop" : alors là, le conscient écrase l'inconscient :D et bienvenue au refoulé.
C'est l'arrivée du Christianisme :D un exemple au passage où le féminin est refoulé en masse.

Ne confondons pas chaussure de vair (inconscient) et charentaise (conscient). Elles n'ont pas le même effet que celui de la maje-Y de l'invisible.
Maje a une jolie collection été 2008. C'est pour ça. :lol:

Etait-ce plus clair ainsi ?

Cher Am13, si vous pouviez la faire plus claire, la prochaine fois, j'en profiterais peut-être moins, c'est sûr. :wink:
J'aurais bien des petits points de désaccord avec vous notamment sur le sujet des coïncidences... mais bon :lol:

Bien à vous tous
:D


Mais, profites, profites ! :wink:


Jeu Fév 07, 2008 10:01 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message 
Au revoir Raphaël ! :cry: Bonjour Juan ! :lol:


Jeu Fév 07, 2008 11:51 pm
Profil Site Internet

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message 
Il ne reste plus personne, car un maitre sans élève n'est déjà plus un maître.
:) mfc


Ven Fév 08, 2008 2:41 pm
Profil Site Internet

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message 
en fait, Miss, ton histoire de barque m'a fait pensé au film "Aguirre, la colère de dieu" de Werner Herzog.
Sont tous embarqués dans la même barque du conquérant-maître. Et quand est-ce qu'il perd complètement la boule, le maître? quand son dernier elève-esclave, auquel il est si attaché, sa fille, meurt.
Alors il n'y a plus personne.

mfc


Ven Fév 08, 2008 6:10 pm
Profil Site Internet

Inscription: Sam Déc 02, 2006 11:54 pm
Messages: 541
Localisation: Paris17
Message 
mfc a écrit:
en fait, Miss, ton histoire de barque m'a fait pensé au film "Aguirre, la colère de dieu" de Werner Herzog.
Sont tous embarqués dans la même barque du conquérant-maître. Et quand est-ce qu'il perd complètement la boule, le maître? quand son dernier elève-esclave, auquel il est si attaché, sa fille, meurt.
Alors il n'y a plus personne.

mfc


Avec un klaus Kinsky complement délirant...


Ven Fév 08, 2008 6:14 pm
Profil Site Internet

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message 
Marie a écrit:
Avec un klaus Kinsky complement délirant...


Il était génial dans ce film :)

Le seul truc qui m'ennuie avec tous ceux que je trouve géniaux, genre Kinski, Maupassant, ou Masoch, c'est qu'en j'en apprend un peu plus sur leur vie et m'aperçoie qu'ils avaient un peu beaucoup les traits de leurs personnages fictifs. :)

mfc


Ven Fév 08, 2008 6:38 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message Re: Le noeud Borroméen
Content de vous revoir Juan ! :D Le noeud borroméen ! Ouaip ! En ce moment je suis plutôt le-nœud-logue, ce qui n'est pas vain :lol:


Mer Oct 01, 2008 9:35 pm
Profil Site Internet

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message Re: Le noeud Borroméen
Juan a écrit:
pourquoi ce re-gard et ce ci-gar(d)? ça donne beaucoup de "gard(e)"!


Hommage à Freud Faire ô vie erre! ?
Ou alors à Notre Dame de la Garde?
ou encore au Pont du Gard?

:) mfc


Dim Oct 05, 2008 10:43 am
Profil Site Internet

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message Re: Le noeud Borroméen
Juan a écrit:
Si il y a répétition c'est parce que la rencontre avec le Réel est manquée.Est-ce bien ce qui explique la névrose traumatique?

c'est curieux, j'aurais plutôt pensé le contraire, que lors du traumatisme, je pense en particulier aux névroses de guerre, la rencontre avec le réel a été réussie, mais comme elle est innommable, les symptômes, y compris les rêves récurrents, marquent la recherche de cette réussite pour pouvoir lui donner un nom.

:) mfc


Dim Oct 05, 2008 10:49 am
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message Re: Le noeud Borroméen
C'est pour avoir l'erre a-gare ! :wink:


Dim Oct 05, 2008 11:35 am
Profil Site Internet

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message Re: Le noeud Borroméen
Juan a écrit:
Bonjour Mfc, Merci d'avoir rectifié ce que je disais.

Il n'est pas sur que j'ai raison :roll: :)
:) mfc


Dim Oct 05, 2008 3:41 pm
Profil Site Internet

Inscription: Jeu Aoû 09, 2007 8:12 pm
Messages: 487
Localisation: 67610
Message Re: Le noeud Borroméen
mfc a écrit:
Juan a écrit:
Si il y a répétition c'est parce que la rencontre avec le Réel est manquée.Est-ce bien ce qui explique la névrose traumatique?

c'est curieux, j'aurais plutôt pensé le contraire, que lors du traumatisme, je pense en particulier aux névroses de guerre, la rencontre avec le réel a été réussie, mais comme elle est innommable, les symptômes, y compris les rêves récurrents, marquent la recherche de cette réussite pour pouvoir lui donner un nom.

:) mfc


Ouais, j'crois que vous avez tous deux raison ! la rencontre est réussie inconsciemment mais manquée consciemment... C'est bien pour ça qu'il y a répétition : les symptômes se font les "fantômes de l'événement" (Blanchot)... Face à ces tentatives d'imaginarisation, un travail de mémoire (deuil) est important pour que l'I puisse consister par l'S-qu'a-lieR du sens...


Dim Oct 05, 2008 4:03 pm
Profil Site Internet

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message Re: Le noeud Borroméen
am13 a écrit:
Face à ces tentatives d'imaginarisation, un travail de mémoire (deuil) est important pour que l'I puisse consister par l'S-qu'a-lieR du sens...

ah oui, am13, je trouve que tu l'a très bien expliqué. En tout cas j'ai l'impression d'avoir compris :wink: Comme j'ai toujours du mal avec les noeuds borroméens, je passe plutôt par la première topique de Freud. Lors de la rencontre du réel, la dynamique entre inconscient, préconscient et conscient est interrompue(je dirais c'est un instant ou un évènement où il n'y a plus de conscient) et pour rendre compte de cette rencontre seul le préconscient (I) parvient à en faire une représentation, déformée et chargée d'affect et d'angoisse. Je me trompe peut être mais j'ai l'impression que pour que
Citation:
l'I puisse consister par l'S-qu'a-lieR du sens...
( je trouve cette expression géniale :D )ou pour que la dynamique entre inconscient, préconscient et conscient se remette en marche, il faut une nouvelle rencontre, représentée pas forcément à l'identique, et ce coup ci, effectivement mémorisable et transcriptible.

euh... je ne sais pas si ce que j'ai écrit est très clair...
:) mfc


Dim Oct 05, 2008 4:34 pm
Profil Site Internet

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message Re: Le noeud Borroméen
Juan a écrit:
Il y a symptôme justement parce que la rencontre est inconsciente. Tant qu'elle le reste,le Sujet répète un trouble

jusque là, d'accord

Juan a écrit:
,le Réel reste à l'écard.

là je suis plus d'accord : c'est le symbolique qui reste à l'écard. Le nouage reel(rencontre dans l'inconscient) et imaginaire( représentation de la rencontre dans l'imaginaire) passe par le symptome qui se noue au symbolique.

Juan a écrit:
Si la rencontre était consciente le Sujet n'aurait pas de symptôme puisqu'ici le Réel est ce savoir caché qu'il faut mettre à jour.
Je pense que ce que la cure doit mettre en oeuvre c'est justement la rencontre consciente.


Et le préconscient, il est passé à la trappe avec le symptome? Le nouage R S ne tient pas. Pour moi, la rencontre ne peut pas être consciente, mais elle prend effectivement un autre sens dans le conscient à travers une nouvelle représentation dans le préconscient, qui, elle est symbolisable.

Comme quoi c'est pas si clair que ça ce que je dit :wink: , ou alors je dis des bêtises :oops:

:) mfc


Dim Oct 05, 2008 8:49 pm
Profil Site Internet

Inscription: Jeu Aoû 09, 2007 8:12 pm
Messages: 487
Localisation: 67610
Message Re: Le noeud Borroméen
Symptôme = "effet du symbolique dans le réel" (Lacan, RSI). Y'a bien SR... Faudrait RS (escale-y-est à redes-cendre) pour que l'I consiste... C'est le travail de mémoire qui transforme I-SR (sachant que IS-R figure les fantômes) en RS-I : l'impossible est symbolisé (sens = R-SI).


Lun Oct 06, 2008 12:06 am
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron