Forums Psychanalyse-paris.com
http://psychanalyse-paris.com/forums/

Lacan : ex-sistence ?
http://psychanalyse-paris.com/forums/viewtopic.php?f=3&t=417
Page 1 sur 1

Auteur:  Marine [ Jeu Jan 17, 2008 4:50 pm ]
Sujet du message:  Lacan : ex-sistence ?

Bonjour,

J'ai quelques difficultés à définir le concept d'ex-sistence élaboré par Lacan. Voilà ce que j'en au compris :

D'après mes lectures, ex-sister, c'est être excentré. L'ex-sistence est instable, labile et extérieure à nos cogitation/pensées. Par ailleurs, le trait d'union indique bien cette nécessité d'exclusion.
Alors, l'ex-sistence, c'est la place excentrique où se situe le sujet ? le sujet de l'inconscient (le véritable sujet) plus précisément ?

De plus, l'ex-sistence supposer une dimension historique. C'est du moins ce que je comprends, puisque le préfixe "ex" désigne ce qui est ancien.
Donc, l'ex-sistence c'est l'histoire du sujet ? C'est son vécu ?

Merci de m'aider à définir cette notion en corrigeant mes erreurs ou en apportant plus de précisions à ma pseudo-définition !

-Marine-

Auteur:  mfc [ Jeu Jan 17, 2008 7:16 pm ]
Sujet du message:  Re: Lacan : ex-sistence ?

Bonsoir Marine

Marine a écrit:
Par ailleurs, le trait d'union indique bien cette nécessité d'exclusion.


Le trait d'union, je le voyais plutôt comme nécessité de lien entre les deux termes ex et sistence plutôt que d'exclusion.

:) mfc

Auteur:  chb [ Jeu Jan 17, 2008 10:07 pm ]
Sujet du message:  Re: Lacan : ex-sistence ?

Marine a écrit:
De plus, l'ex-sistence suppose une dimension historique. C'est du moins ce que je comprends, puisque le préfixe "ex" désigne ce qui est ancien. Donc, l'ex-sistence c'est l'histoire du sujet ? C'est son vécu ?


Ah ! Pas mal dit : j'aime beaucoup cette formulation. Son vécu qui lui a/aurait/aura échappé en quelque sorte, hein ! C'est ça ? Très bon !

Auteur:  am13 [ Sam Jan 19, 2008 1:25 am ]
Sujet du message:  Re: Lacan : ex-sistence ?

cb a écrit:
Marine a écrit:
De plus, l'ex-sistence suppose une dimension historique. C'est du moins ce que je comprends, puisque le préfixe "ex" désigne ce qui est ancien. Donc, l'ex-sistence c'est l'histoire du sujet ? C'est son vécu ?


Ah ! Pas mal dit : j'aime beaucoup cette formulation. Son vécu qui lui a/aurait/aura échappé en quelque sorte, hein ! C'est ça ? Très bon !


:D Joli !

Ek-sistere = sortir de soi, pulsionnellement, temporellement, etc.

Heidegger dirait (en simplifiant) que l'ek-sistence est une ouverture de l'être qui advient en tant qu'être-le-là dans la disposition au sens... Plus une ek-stase qu'une ex-clusion...

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/