Forums Psychanalyse-paris.com
http://psychanalyse-paris.com/forums/

MORALE SEXUELLE chez REICH
http://psychanalyse-paris.com/forums/viewtopic.php?f=3&t=471
Page 1 sur 5

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Jeu Mai 01, 2008 9:19 am ]
Sujet du message:  MORALE SEXUELLE chez REICH

La formule initiale de Freud : la névrose étant le résultat d'un refoulement sexuel manqué , la première condition de sa guérison est la suppression du refoulement sexuel et la libération des demandes sexuelles refoulées , aboutissait à la question de savoir ce que deviennent dans ce cas les pulsions libérées.Les ouvrages de psychanalyse proposaient en général deux réponses :
1/ les désirs sexuels ayant accédé à la conscience peuvent être maîtrisés ou faire l'objet d'un jugement de condamnation ;
2/ la sublimation des pulsions offre une solution thérapeutique importante.

Il n'est jamais question de la nécessité d'une satisfaction directe.
Une névrose ne peut être guérie , selon REICH , sans la mise en place d'une vie sexuelle génitale satisfaisante.Freud prétend que le refoulement sexuel est la condition essentielle de l'évolution culturelle , la culture se fonde , d'après FREUD , sur la sexualité refoulée.

Pour REICH , l'homme sexuellement malade et l'individu névrosé n'égalent pas , au paln culturel , l'homme sexuellement bien portant et satisfait .

" il ne pouvait être exact que cette éducation, que la destruction de la sexualité infantile , que la détresse des années de puberté, que la répression génitale dans le mariage, bref , que toutes les manifestations d'une société s'acharnant à imposer à l'individu le refoulement sexuel et à susciter une peste épidémique , soient la condition de l'évolution culturelle" .
L' IRRUPTION DE LA MORALE SEXUELLE

W. REICH

Auteur:  Ingrid [ Jeu Mai 01, 2008 11:52 pm ]
Sujet du message:  Re: MORALE SEXUELLE chez REICH

Décidemment jean-Yves, vos messages m'interpellent et me travaillent. Quelquechose me paraît bizarre.
J'ai lu aussi sur votre site que vous dites entre autres, être psychanalyste?

Je ne connaissais pas Reich, sauf de nom.
Si j’ai bien compris, il n’est pas d’accord avec Freud ?

Je lis : « Pour REICH , l'homme sexuellement malade et l'individu névrosé n'égalent pas , au paln culturel , l'homme sexuellement bien portant et satisfait . »

Serait-il possible de préciser ce qui est entendu par bien portant et satisfait » ? Merci.
Je me demande si je m’inquiète pour rien ou pas.

Amitiés
Ingrid

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Ven Mai 02, 2008 10:56 pm ]
Sujet du message:  Re: MORALE SEXUELLE chez REICH

Ingrid a écrit:
Décidemment jean-Yves, vos messages m'interpellent et me travaillent. Quelquechose me paraît bizarre.
J'ai lu aussi sur votre site que vous dites entre autres, être psychanalyste?

Je ne connaissais pas Reich, sauf de nom.
Si j’ai bien compris, il n’est pas d’accord avec Freud ?

Je lis : « Pour REICH , l'homme sexuellement malade et l'individu névrosé n'égalent pas , au paln culturel , l'homme sexuellement bien portant et satisfait . »

Serait-il possible de préciser ce qui est entendu par bien portant et satisfait » ? Merci.
Je me demande si je m’inquiète pour rien ou pas.

Amitiés
Ingrid



ingrid ,
dois-je "justifier" de mes qualités de délégué national de l'AEP, association européenne de psychanalyste ?
c'est ce que vous me demandez ? ou pas ?
OUI, je suis "reconnu" psychanalyste...relaxologue - sophrologue de première formation.
http://www.aepsi.it
vous avez raison , il est bon de se renseigner.
bien à vous ,
jean-yves.

Auteur:  Ingrid [ Sam Mai 03, 2008 2:10 am ]
Sujet du message:  Re: MORALE SEXUELLE chez REICH

JEAN YVES METAYER a écrit:

ingrid ,
dois-je "justifier" de mes qualités de délégué national de l'AEP, association européenne de psychanalyste ?
c'est ce que vous me demandez ? ou pas ?
OUI, je suis "reconnu" psychanalyste...relaxologue - sophrologue de première formation.
http://www.aepsi.it
vous avez raison , il est bon de se renseigner.
bien à vous ,
jean-yves.



Jean-Yves, plus qu'une question d'association, je trouve dommage que vous n'ayez pas répoudu à ces questions :

Ingrid a écrit:

Est-ce que vous prenez en compte l’histoire de chaque analysant(e) ?
La psychanalyse ne se réinvente t-elle pas avec chaque analysant(e) ?


Cette fois-ci, j'y vais, bonne nuit
Ingrid

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Sam Mai 03, 2008 11:28 am ]
Sujet du message:  Re: MORALE SEXUELLE chez REICH

Ingrid a écrit:
JEAN YVES METAYER a écrit:

ingrid ,
dois-je "justifier" de mes qualités de délégué national de l'AEP, association européenne de psychanalyste ?
c'est ce que vous me demandez ? ou pas ?
OUI, je suis "reconnu" psychanalyste...relaxologue - sophrologue de première formation.
http://www.aepsi.it
vous avez raison , il est bon de se renseigner.
bien à vous ,
jean-yves.



Jean-Yves, plus qu'une question d'association, je trouve dommage que vous n'ayez pas répoudu à ces questions :

Ingrid a écrit:

Est-ce que vous prenez en compte l’histoire de chaque analysant(e) ?
La psychanalyse ne se réinvente t-elle pas avec chaque analysant(e) ?


Cette fois-ci, j'y vais, bonne nuit
Ingrid



ingrid ,

que voulez vous dire par prendre en compte ?

si la question est :

" partez-vous dans un esprit de "neutralité" , avec un nouvel "analysant" ?

ma réponse est : OUI .

pour ma part , les théories en psychanalyse ne sont que des outils de travail , pour comprendre , sonder l'inconscient , pour donner des clés à l'analysant ; oui , je suis un "aidant" , j'interviens , j'invite l'analysant à se poser telle ou telle question...lorsque cela me "semble" le moment !
vous allez sans doute me poser aussi la question : "mais qu'est-ce que le "moment" ? " :?:
et bien , c'est "là" que l'on entre vraiment en relation avec son psy , lorsque l'on sent que la question arrive au "bon moment"...
car elle ouvre une porte... :?:
Je ne cherche pas à "vérifier" la théorie de l'un ou de l'autre sur un analysant ! non ,si c'est votre question.Certains le font , pas moi.
Cela ne m'intéresse pas , vraiment pas...dans la cure . Par contre , cela m'intéresse , en général , dans l'évolution de la psychanalyse , d'où mon
intéret pour le travail d'équipe , dans l'esprit du laboratoire d'idées en psychanalyse mais aussi dans les autres domaines comme la morphopsychologie
par exemple . ce que nous cherchons , vous et moi , il me semble , s'appelle la "connaissance"...alors , pour moi , toutes les clés sont bonnes , il faut savoir les utiliser et surtout au "bon moment" . :lol:
Suis-je plus clair Ingrid ? :idea:
je reste à votre disposition.
Bien à vous,

jean-yves

Auteur:  Marie [ Lun Mai 05, 2008 8:06 pm ]
Sujet du message:  Re: MORALE SEXUELLE chez REICH

Ingrid a écrit:
Je ne connaissais pas Reich, sauf de nom.
Si j’ai bien compris, il n’est pas d’accord avec Freud ?


Amitiés
Ingrid


Bonjour Ingrid,
je te réponds sur ce post bien que cela concerne aussi "la fonction de l'orgasme"
Reich (médecin et psychanalyste) a été viré de l'association freudienne oui (et après du mouvement communiste dans lequel il était engagé) ! mais tu trouveras tous ces détails chez des historiennes comme Roudinesco
Je pense que Reich (comme d'autres par exemple Jung :D ) confond sexualité du conscient et la sexualité de l'inconscient.
Il à une jouissance du corps, de l'esprit, et il y a la jouissance de l'inconscient , et là , reich n'y est pas du tout puisqu'il a une vision biologique, c'est à dire du corps :D
Jouir dans l'inconscient est en effet sans limite :wink:
amitiés

Auteur:  Ingrid [ Mar Mai 06, 2008 8:57 am ]
Sujet du message:  Re: MORALE SEXUELLE chez REICH

Merci chère Marie de tes explications.
Ton message confirme mes doutes.

Amitiés :)
Ingrid

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Mar Mai 06, 2008 9:15 pm ]
Sujet du message:  Re: MORALE SEXUELLE chez REICH

Marie a écrit:
Ingrid a écrit:
Je ne connaissais pas Reich, sauf de nom.
Si j’ai bien compris, il n’est pas d’accord avec Freud ?


Amitiés
Ingrid


Bonjour Ingrid,
je te réponds sur ce post bien que cela concerne aussi "la fonction de l'orgasme"
Reich (médecin et psychanalyste) a été viré de l'association freudienne oui (et après du mouvement communiste dans lequel il était engagé) ! mais tu trouveras tous ces détails chez des historiennes comme Roudinesco
Je pense que Reich (comme d'autres par exemple Jung :D ) confond sexualité du conscient et la sexualité de l'inconscient.
Il à une jouissance du corps, de l'esprit, et il y a la jouissance de l'inconscient , et là , reich n'y est pas du tout puisqu'il a une vision biologique, c'est à dire du corps :D
Jouir dans l'inconscient est en effet sans limite :wink:
amitiés



OUI...
jouir dans l'inconscient est en effet sans limite !cela ne veut pas dire que REICH soit "totalement" à exclure dans une étude , dans une recherche, il me semble...
Tout comme Jung , d'ailleurs...
Et Ferenczi....qui parle , lui , de béatitude intra-utérine...
il y a chez tous ces hommes des idées intéressantes , selon moi...
et plutôt que de chercher les oppositions , regardons les "rencontres "...et il en a plus que l'on croit !
pour revenir dans le sujet , comment pouvoir séparer , selon vous , la jouissance du conscient et de l'inconscient ?
Par ailleurs , vous parlez d'une vision "biologique" chez Reich , certes , mais , cela permet au moins d'observer le corps , dans toute sa subtilité , et cela est très enrichissant !vous soutenez Freud qui pense que la répression sexuelle est salutaire pour la civilisation ?
Sur ce point , je suis en phase avec Reich .
Mais , il faut lire son livre : l irruption de la morale sexuelle.D'ailleurs , ce sujet passionnant sera à l'étude à l'aep et à l'afpe, vous êtes , comme tout le monde , invitée à cette rencontre .
je vous communiquerai les dates .

bien amicalement ,
jean-yves

Auteur:  Marie [ Mar Mai 06, 2008 10:35 pm ]
Sujet du message:  Re: MORALE SEXUELLE chez REICH

Citation:
Par ailleurs , vous parlez d'une vision "biologique" chez Reich , certes , mais , cela permet au moins d'observer le corps , dans toute sa subtilité , et cela est très enrichissant !vous soutenez Freud qui pense que la répression sexuelle est salutaire pour la civilisation ?


je ne dis pas que l'oeuvre de reich n'est pas intéressante, (d'un point de vue social j'entends) je soutiens que Reich et Freud ne parle pas de la même sexualité,
Reich rejette la pulsion de mort, thanatos, au centre même de l'inconscient freudien.
Si vous souhaitez observer "un corps" je vous suggère la lecture de "corps exquis" http://www.amazon.fr/Corps-exquis-Poppy ... 2290052957

ce n'est pas l'exploration d'un "esprit malade" comme le souligne amazon, mais bien une réprésentation de ce que peut-être la sexualité dans l'inconscient, à croire que l'auteure a fait une analyse.

mangez vous les uns les autres .... :lol:et bonne a petit

Auteur:  Ingrid [ Mer Mai 07, 2008 12:10 am ]
Sujet du message:  Re: MORALE SEXUELLE chez REICH

Jean-Yves, qu'est-ce qui vous pose problème avec la répression sexuelle?
Si vous avez envie de répondre.

Amitiés, et bonne nuit :)
Ingrid

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Mer Mai 07, 2008 9:15 am ]
Sujet du message:  Re: MORALE SEXUELLE chez REICH

Ingrid a écrit:
Jean-Yves, qu'est-ce qui vous pose problème avec la répression sexuelle?
Si vous avez envie de répondre.

Amitiés, et bonne nuit :)
Ingrid



problème pour l'épanouissement de l'humanité , tout simplement...
lisez donc le livre cité ci-dessus , et nous en reparlerons si vous le voulez , sans problème.
Le refoulement provoque la misère sexuelle..et , pour Reich , la névrose...
je dis bien pour Reich !

apprenons à comprendre.
Et "comprendre" ne veut pas dire "prendre pour soi" , ou "en soi " ...com -prendre ?

truc-machin pense que ......
c'est tout.

Mais, souvent , chacun se sent "obligé" de se définir ou pire EXISTE par rapport à un autre...

une démarche "ouverte" consiste , selon moi , à apprécier chacun pour ce qu'il apporte dans la "connaissance de soi".
Vous avez donc compris que je ne suis pas l'avocat de Reich , ni de Jung , ni de Ferenczi , ni de Winnicott ...ni de Klein....
mais , je les étudie toujours , sans refermer le livre en me disant : "je sais" .

Alors , Avançons tous ensemble....non ? vers la "connaissance de soi"...c'est ce que nous voulons faire ici , psychanalystes ou pas , ou étudiants , ou analysants...peu importe , nous sommes TOUS des analysants !car nous voulons "comprendre"...c'est pas mal ...moi , j'aime bien ça .

Amitiés et bonne journée à tous !

ps / je vais organiser avec ceux qui seront intéressés un WEEK END en NORMANDIE sur le SOI .

infos au 06 88 21 75 75 .

Auteur:  Marie [ Mer Mai 07, 2008 11:15 am ]
Sujet du message:  Re: MORALE SEXUELLE chez REICH

Citation:
Le refoulement provoque la misère sexuelle..et , pour Reich , la névrose...
je dis bien pour Reich !


bonjour Jean-Yves,
ne le prenez pas mal, je réponds souvent dans la provoc et j'aime le trash mais je n'ai rien contre reich :D et j'apprécie vos interventions.

imaginez un peu monde dans lequel il n'y a pas de refoulement sexuel : :lol:
on baise nos enfants, nos parents, nos animaux de compagnie, on baise dans la rue, on se branle dans les restaurants;
et on tue notre voisin parce que cela nous provoque de l'orgasme, et on le fait cuire au barbecue avant, (à l'instar de Christophe je préfère les buffets chauds)
bref on se renifle ....http://fr.youtube.com/watch?v=XB13VMthk9A

:)

Auteur:  Ingrid [ Mer Mai 07, 2008 2:17 pm ]
Sujet du message:  Re: MORALE SEXUELLE chez REICH

Marie a écrit:
imaginez un peu monde dans lequel il n'y a pas de refoulement sexuel : :lol:
on baise nos enfants, nos parents, nos animaux de compagnie, on baise dans la rue, on se branle dans les restaurants;



Heu Marie, au moins, ça mérite d'être clair et c'est direct.
Je fantasme là :oops:

Bises
Ingrid

Auteur:  mfc [ Mer Mai 07, 2008 6:39 pm ]
Sujet du message:  Re: MORALE SEXUELLE chez REICH

Marie a écrit:

imaginez un peu monde dans lequel il n'y a pas de refoulement sexuel : :lol:
on baise nos enfants, nos parents, nos animaux de compagnie, on baise dans la rue, on se branle dans les restaurants;
et on tue notre voisin parce que cela nous provoque de l'orgasme, et on le fait cuire au barbecue avant :)


Y a t-il vraiment besoin d'imaginer? ces actes se produisent dans la réalité. Viennent t-il vraiment d'un non refoulement sexuel?
:( mfc

Auteur:  am13 [ Mer Mai 07, 2008 7:18 pm ]
Sujet du message:  Re: MORALE SEXUELLE chez REICH

mfc a écrit:
Marie a écrit:

imaginez un peu monde dans lequel il n'y a pas de refoulement sexuel : :lol:
on baise nos enfants, nos parents, nos animaux de compagnie, on baise dans la rue, on se branle dans les restaurants;
et on tue notre voisin parce que cela nous provoque de l'orgasme, et on le fait cuire au barbecue avant :)


Y a t-il vraiment besoin d'imaginer? ces actes se produisent dans la réalité. Viennent t-il vraiment d'un non refoulement sexuel?
:( mfc


Bah oui, y'a besoin d'imaginer, ça fait fantasmer comme dit Ingrid ! Et c'est bien ça qui est important.
Le refoulement sexuel y est sans doute pour quelque chose... (ce qui ne veut pas dire qu'il ne faille pas se branler dans les restaurants ou baiser dans la rue) :wink:

Page 1 sur 5 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/