Forums Psychanalyse-paris.com
http://psychanalyse-paris.com/forums/

REICH et L'Oedipe .
http://psychanalyse-paris.com/forums/viewtopic.php?f=3&t=561
Page 1 sur 2

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Sam Oct 25, 2008 10:38 am ]
Sujet du message:  REICH et L'Oedipe .

REICH nie t l'universalité du complexe d'Oedipe parce qu'à ses yeux la répression sexuelle n'est pas indispensable au développement de la vie sociale, le refoulement et la sublimation ne servant qu'à maintenir le système capitaliste (Matérialisme dialectique et psychanalyse, 1929). "Dans la lutte sexuelle des jeunes" 1932, il attaque la morale conjugale et la famille, responsables de la misère sexuelle et de la société injuste et autoritaire. Il est le premier psychanalyste à poser le problème du socio-économique dans la genèse des troubles psychiques.

:shock: :?:

Auteur:  Marie [ Sam Oct 25, 2008 11:12 am ]
Sujet du message:  Re: REICH et L'Oedipe .

Jean-Yves Métayer a écrit:
REICH nie t l'universalité du complexe d'Oedipe parce qu'à ses yeux la répression sexuelle n'est pas indispensable au développement de la vie sociale, le refoulement et la sublimation ne servant qu'à maintenir le système capitaliste (Matérialisme dialectique et psychanalyse, 1929). "Dans la lutte sexuelle des jeunes" 1932, il attaque la morale conjugale et la famille, responsables de la misère sexuelle et de la société injuste et autoritaire. Il est le premier psychanalyste à poser le problème du socio-économique dans la genèse des troubles psychiques.

:shock: :?:



1 : si reich nie l'universalité du complexe d'oedipe c'est qu'il mélangeait le conscient et l'inconscient ; croyez vous vraiment qu'il s'agit de tuer son père et de baiser sa mère pour de vrai ?

2 : Depuis 1932 , il s'en est passé du temps, et notemment les années 70 et la libération sexuelle .... et alors ? ou en est la misère sexuelle ?

3 "il est le premier psychanalyse à poser ...etc" et malheureument pas le dernier ...

Mais je vous écoute vous, puisque vous avez quitté votre association pour faire évoluer" la psychanalyse"
:)

Auteur:  Ingrid [ Sam Oct 25, 2008 4:56 pm ]
Sujet du message:  Re: REICH et L'Oedipe .

Je ne sais pas Jean-Yves si c’est une question de morale.
Je ressens que sans interdit de l’inceste je me sens libre alors oui de faire l’amour avec mon père, ma mère, mon frère, et tout autre personnes de ma famille et proches de ma famille, mais comment alors puis-je me détacher de ce désir incestueux et créer des liens justement sociaux, non incestueux, en dehors de la famille ?

Personnellement, chez mes parents il n’y avait pas cette répression sexuelle dont parle Reich (désolée, de me répéter), mais tout était plutôt grand ouvert.

Aujourd’hui, je cherche sans cesse ces situations et relations incestueuses, mais tu le sais déjà, et même avec ma psychanalyste. Je ne pense qu’à ça et c’est plus fort que moi.
Chez moi, ça n’est pas impossible et je me retiens parce que c’est interdit, et c’est douloureux. Oui je sais ça fonctionne à l’envers chez moi.

C’est juste mon témoignage pour répondre à ce que dit Reich.

Bises :)
Ingrid

Auteur:  am13 [ Sam Oct 25, 2008 7:34 pm ]
Sujet du message:  Re: REICH et L'Oedipe .

Reich a, apparemment, confondu morale et loi symbolique, règles socio-économiques et tendances psychologiques, symptômes et systèmes. Bref, comme le rappelle Marie, conscient et inconscient.

Ton témoignage, Ingrid, montre très bien qu'il s'agit de rapport à l'Autre ("trésor des signifiants") et non de rapports sociaux...

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Dim Nov 02, 2008 11:47 pm ]
Sujet du message:  Re: REICH et L'Oedipe .

am13 a écrit:
Reich a, apparemment, confondu morale et loi symbolique, règles socio-économiques et tendances psychologiques, symptômes et systèmes. Bref, comme le rappelle Marie, conscient et inconscient.

Ton témoignage, Ingrid, montre très bien qu'il s'agit de rapport à l'Autre ("trésor des signifiants") et non de rapports sociaux...



C'est une réponse .

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Dim Nov 02, 2008 11:50 pm ]
Sujet du message:  Re: REICH et L'Oedipe .

Ingrid a écrit:
Je ne sais pas Jean-Yves si c’est une question de morale.
Je ressens que sans interdit de l’inceste je me sens libre alors oui de faire l’amour avec mon père, ma mère, mon frère, et tout autre personnes de ma famille et proches de ma famille, mais comment alors puis-je me détacher de ce désir incestueux et créer des liens justement sociaux, non incestueux, en dehors de la famille ?

Personnellement, chez mes parents il n’y avait pas cette répression sexuelle dont parle Reich (désolée, de me répéter), mais tout était plutôt grand ouvert.

Aujourd’hui, je cherche sans cesse ces situations et relations incestueuses, mais tu le sais déjà, et même avec ma psychanalyste. Je ne pense qu’à ça et c’est plus fort que moi.
Chez moi, ça n’est pas impossible et je me retiens parce que c’est interdit, et c’est douloureux. Oui je sais ça fonctionne à l’envers chez moi.

C’est juste mon témoignage pour répondre à ce que dit Reich.

Bises :)


Ingrid

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Dim Nov 02, 2008 11:52 pm ]
Sujet du message:  Re: REICH et L'Oedipe .

Marie a écrit:
Jean-Yves Métayer a écrit:
REICH nie t l'universalité du complexe d'Oedipe parce qu'à ses yeux la répression sexuelle n'est pas indispensable au développement de la vie sociale, le refoulement et la sublimation ne servant qu'à maintenir le système capitaliste (Matérialisme dialectique et psychanalyse, 1929). "Dans la lutte sexuelle des jeunes" 1932, il attaque la morale conjugale et la famille, responsables de la misère sexuelle et de la société injuste et autoritaire. Il est le premier psychanalyste à poser le problème du socio-économique dans la genèse des troubles psychiques.

:shock: :?:



1 : si reich nie l'universalité du complexe d'oedipe c'est qu'il mélangeait le conscient et l'inconscient ; croyez vous vraiment qu'il s'agit de tuer son père et de baiser sa mère pour de vrai ?

2 : Depuis 1932 , il s'en est passé du temps, et notemment les années 70 et la libération sexuelle .... et alors ? ou en est la misère sexuelle ?

3 "il est le premier psychanalyse à poser ...etc" et malheureument pas le dernier ...

Mais je vous écoute vous, puisque vous avez quitté votre association pour faire évoluer" la psychanalyse"

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Dim Nov 02, 2008 11:56 pm ]
Sujet du message:  Re: REICH et L'Oedipe .

La psychanalyse est évolutive depuis Socrate ...et de plus en plus de nos jours ...
Reich vous indispose ...
je ne suis pas indisposé .

j-y :P

Auteur:  am13 [ Lun Nov 03, 2008 2:11 am ]
Sujet du message:  Re: REICH et L'Oedipe .

Jean-Yves Métayer a écrit:
La psychanalyse est évolutive depuis Socrate ...et de plus en plus de nos jours ...
Reich vous indispose ...
je ne suis pas indisposé .

j-y :P


Avant lui : Hésiode, Héraclite... :wink:

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Lun Nov 03, 2008 3:24 pm ]
Sujet du message:  Re: REICH et L'Oedipe .

évolutive ou pas , la "connaissance de soi " apporte la sagesse , donc l'écoute des autres .
même de Reich ...qui semble provoquer toujours autant de réactions chez certains .
Nous sommes vivants ! c'est bien !
restons-le !
:D

Auteur:  Ingrid [ Lun Nov 03, 2008 6:34 pm ]
Sujet du message:  Re: REICH et L'Oedipe .

Jean-Yves Métayer a écrit:
évolutive ou pas , la "connaissance de soi " apporte la sagesse , donc l'écoute des autres .
même de Reich ...qui semble provoquer toujours autant de réactions chez certains .
Nous sommes vivants ! c'est bien !
restons-le !
:D






Oui Jean-Yves, ça me fait réagir quand j’apprends que la sexualité et sa répression dans les sociétés primitives est une réponse critique des anthropologues au Totem et tabou de Freud.

Et pourtant, je cherche une relation incestueuse avec ma psychanalyste.
Cherchez l’erreur chez moi ?

Comment serait-il possible d’envisager une psychanalyse sans cet interdit de l’inceste ?
Je te pose la question toi qui dit être psychanalyste.

Tu ne prends absolument pas en compte mon témoignage.
J’ai eu le temps de lire la réponse que tu m’as faite hier soir au sujet de mon témoignage, mais tu l’as supprimée.
Fais-tu la même chose avec tes analysant(e)s ? Entends-tu ce qu'elles/ils te disent?

De toute façon à chaque fois que nous revenons sur ce sujet, toi et moi nous nous disputons

Bonne soirée
Ingrid

Auteur:  Marie [ Jeu Nov 06, 2008 10:01 pm ]
Sujet du message:  Re: REICH et L'Oedipe .

Jean-Yves Métayer a écrit:
évolutive ou pas , la "connaissance de soi " apporte la sagesse , donc l'écoute des autres .
même de Reich ...qui semble provoquer toujours autant de réactions chez certains .
Nous sommes vivants ! c'est bien !
restons-le !
:D


oui, contrairement à Reich qui est mort. :lol:
Et quand je suis dans mon cabinet avec un analysant, il n'y a ni freud ni lacan avec nous, et encore moins reich :lol:
alors "ma connaissance" dans le sens lacanien je l'habite, je l'habille de soie et j'en jouis. :lol:

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Dim Nov 09, 2008 10:28 am ]
Sujet du message:  Re: REICH et L'Oedipe .

ah oui !
c'est vrai , j'avais oublié , "la jouissance ! " selon Lacan ... :D

Auteur:  Jean-Yves Métayer [ Dim Nov 09, 2008 10:34 am ]
Sujet du message:  Re: REICH et L'Oedipe .

Ingrid a écrit:
Jean-Yves Métayer a écrit:
évolutive ou pas , la "connaissance de soi " apporte la sagesse , donc l'écoute des autres .
même de Reich ...qui semble provoquer toujours autant de réactions chez certains .
Nous sommes vivants ! c'est bien !
restons-le !
:D






Oui Jean-Yves, ça me fait réagir quand j’apprends que la sexualité et sa répression dans les sociétés primitives est une réponse critique des anthropologues au Totem et tabou de Freud.

Et pourtant, je cherche une relation incestueuse avec ma psychanalyste.
Cherchez l’erreur chez moi ?

Comment serait-il possible d’envisager une psychanalyse sans cet interdit de l’inceste ?
Je te pose la question toi qui dit être psychanalyste.

Tu ne prends absolument pas en compte mon témoignage.
J’ai eu le temps de lire la réponse que tu m’as faite hier soir au sujet de mon témoignage, mais tu l’as supprimée.
Fais-tu la même chose avec tes analysant(e)s ? Entends-tu ce qu'elles/ils te disent?

De toute façon à chaque fois que nous revenons sur ce sujet, toi et moi nous nous disputons

Bonne soirée
Ingrid



C'est une mauvaise manip qui a effacé le message ...

en tous cas ,

le sujet te fait "bouger" , c'est bien , non ?

mais , ne voudrais tu pas aller vers le dépassement ?

sortir du cercle qui semble te ramener toujours au même endroit ?

Alors , je te souhaite une bonne Analyse .

"Savoir , comprendre , c'est une chose ...dépasser , c'est une autre chose ."

jean-yves

Auteur:  Ingrid [ Dim Nov 09, 2008 12:38 pm ]
Sujet du message:  Re: REICH et L'Oedipe .

Bonjour Jean-Yves

Si ça n’était qu’une question de volonté je ne crois pas que je serais en analyse ?

C’est dommage que tu ne veuilles pas répondre à la question de l’interdit de l’inceste.

Amitiés
Ingrid

Page 1 sur 2 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/