Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Mer Juil 08, 2020 1:00 pm



Répondre au sujet  [ 244 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 17  Suivante
 Un après . 
Auteur Message

Inscription: Lun Sep 01, 2008 3:09 pm
Messages: 92
Message Re: Un après .
je le dis avec mes mots mais je le dis parce que je crois qu'il y a une similarité quelque part dans la pensée ; entre ce que j'ai exprimé dans l'ouverture du moi-même en moi-m'aime et l'effet produit , et cet effet que je retrouve dans le livre de Matthieu Ricard : " La citadelle des neiges " lorsque à la page 119 de ce livre Détchèn sort de sa retraite : " Soudain , il réalisa que si le maître n'était plus dans son corps , assis dans le temple , il était partout ."

C 'est l'effet de cette plénitude que je relate , une sorte d'unification des strates du temps dans le moment et cet effet est mobilisateur , il apaise .

Dans le livre cité est écrit et j'adhère : " Il " Détchèn" ne se sentait plus étranger dans le monde " .

caljavo .


Ven Sep 19, 2008 12:07 am
Profil
Message Re: Un après .
http://fr.youtube.com/watch?v=CohTKoFrBIE


Ven Sep 19, 2008 6:33 am

Inscription: Lun Sep 01, 2008 3:09 pm
Messages: 92
Message Re: Un après .
Sympa toostie , mais il n'y a pas de monstre et pourquoi il y en aurait-il ?.

caljavo .


Ven Sep 19, 2008 8:23 am
Profil
Message Re: Un après .
caljavo a écrit:
Sympa toostie , mais il n'y a pas de monstre et pourquoi il y en aurait-il ?.

caljavo .


Mais si il y a quelque chose ( un monstre, tout de suite les grands maux) , sinon comment s'éveiller ?


Ven Sep 19, 2008 12:28 pm

Inscription: Jeu Aoû 09, 2007 8:12 pm
Messages: 487
Localisation: 67610
Message Re: Un après .
"Dans l'énoncé 'physique' : 'le marteau est lourd', il n'y a pas seulement omission du caractère d'outil de l'étant rencontré, mais, et conjointement, de ce qui appartient à tout outil à-portée-de-la-main : sa place. Celle-ci devient indifférente. Non que le sous-la-main perde en général son 'lieu'. La place devient un emplacement spatio-temporel, un 'point du monde' qui ne se distingue d'aucun autre de manière privilégiée. Ce qui implique que la multiplicité -circonscrite par le monde ambiant- des places de l'outil à-portée-de-la-main n'est pas euelment modifiée en une pure multiplicité d'emplacements, mais que l'étant du monde ambiant est en général dé-limité. C'est le tout de l'être-sous-la-main qui devient thème." (M. Heidegger, Sein und Zeit, vers la fin du paragraphe 69)

Il était "partout" parce qu'"il" venait de le dé-limiter : il n'est plus l'apparence corporelle du maître, il devient le Maître, en tant que thème.

"La thématisation objective. Elle ne 'pose' pas tout d'abord l'étant, mais le libère de telle manière qu'il devient 'objectivement' interrogeable et déterminable. L'être objectivant auprès du sous-la-mainintramondain a le caractère d'une présentification privilégiée" (ibid.)

Cette présentification "apaise" parce que la thématisation transcende, par le monde unifiant la significativité, l'étant thématisé. (...)

"L'être préoccupé factice auprès de l'à-portée-de-la-main, la thématisation du sous-la-main et la découverte objectivante de cet étant présupposent déjà le monde, autrement dit, elles sont possibles seulement en tant que guises de l'être-au-monde. Se fondant dans l'unité horizontale de la temporalité ekstatique, le monde est transcendant. Il doit déjà être ekstatiquement ouvert pour qu'à partir de lui l'étant intramondain puisse faire encontre" (ibid.)

A partir du moment où le monde transcende (dès qu'il y a thème ou objet), c'est que le souci a unifié les temporalisations et que "il" est au monde. Donc, il n'est plus étranger à celui-ci. Parfois, Heidegger est très pratique pour conceptualiser le bouddhisme ! :wink:


Ven Sep 19, 2008 3:57 pm
Profil Site Internet

Inscription: Lun Sep 01, 2008 3:09 pm
Messages: 92
Message Re: Un après .
Merci am pour ta réponse . Le dé-limité , oui il y a de cette sensation , dé-limite ( ce que j'appelle résonnance ) dans laquelle la révélation dans un présent fait accorder le passé à ce présent . L'accord temporel de ce mouvement de pensée n'est pas sans conséquence . Mouvement de pensée , c'est ce mouvement de pensée que j'ai voulu souligner par les deux scènes exposées .

caljavo .


Ven Sep 19, 2008 5:50 pm
Profil

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message Re: Un après .
tootsie a écrit:
http://fr.youtube.com/watch?v=CohTKoFrBIE

C'est malin! C'est que j'ai eu peur moi! :shock: Faut prévenir! Y a aussi des âmes sensibles sur ce forum!
:wink: mfc


Ven Sep 19, 2008 7:41 pm
Profil Site Internet

Inscription: Lun Sep 01, 2008 3:09 pm
Messages: 92
Message Re: Un après .
Ok ; il est vrai que les vidéos sont spéciales , alors ?.

caljavo .


Ven Sep 19, 2008 10:24 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message Re: Un après .
caljavo a écrit:
de monstre et pourquoi il y en aurait-il ?


Monstre (montrer) <— retour du refoulé <— Pulsion scopique —> Sublimation —> Contemplation


Sam Sep 20, 2008 12:40 pm
Profil Site Internet

Inscription: Lun Sep 01, 2008 3:09 pm
Messages: 92
Message Re: Un après .
Question : Est-ce que montrer c'est voir ?.

Le monstre : Ne pas voir de ce que l'on se souvient dit Socrate .
Se souvenir de quelque chose sans le voir : est monstrueux . Alors montrer un monstre en rapport de la discussion est-ce valide ?. A repérer !.

caljavo .


Dim Sep 21, 2008 12:20 am
Profil

Inscription: Jeu Aoû 09, 2007 8:12 pm
Messages: 487
Localisation: 67610
Message Re: Un après .
caljavo a écrit:
Question : Est-ce que montrer c'est voir ?.

Le monstre : Ne pas voir de ce que l'on se souvient dit Socrate .
Se souvenir de quelque chose sans le voir : est monstrueux . Alors montrer un monstre en rapport de la discussion est-ce valide ?. A repérer !.

caljavo .


Quelque chose qui nous hante : un fantôme... Quand il resurgit à la vue, quand il apparaît comme image consciente, il se montre monstrueux (i. e. avec sa part primordiale de réel) parce qu'il n'a pas pu être sublimé (conjuré ?) ou... conservé dans l'oubli.


Dim Sep 21, 2008 2:18 am
Profil Site Internet

Inscription: Lun Sep 01, 2008 3:09 pm
Messages: 92
Message Re: Un après .
Se souvenir sans voir . Mais peut-on toujours revoir la scène qui a été terrible , celle qui montre sa trace dans le souvenir ?.

caljavo .


Dim Sep 21, 2008 10:26 am
Profil

Inscription: Lun Sep 01, 2008 3:09 pm
Messages: 92
Message Re: Un après .
Remonter la trace jusqu'au supportable , puis savoir que le corps ne peut pas revivre volontairement la scène terrible .

Le savoir fait voir que l'on ne pourra plus rien voir et savoir que l'on ne verra plus " se sous-venir " comme un venir menaçant , temporise alors la condition du monstre par l'attente d'une venue sans " sous-venir " surprise , surprise qui auparavant laissait place à la peur .

caljavo .


Mar Sep 23, 2008 5:30 pm
Profil

Inscription: Jeu Aoû 09, 2007 8:12 pm
Messages: 487
Localisation: 67610
Message Re: Un après .
caljavo a écrit:
Remonter la trace jusqu'au supportable , puis savoir que le corps ne peut pas revivre volontairement la scène terrible .

Le savoir fait voir que l'on ne pourra plus rien voir et savoir que l'on ne verra plus " se sous-venir " comme un venir menaçant , temporise alors la condition du monstre par l'attente d'une venue sans " sous-venir " surprise , surprise qui auparavant laissait place à la peur .

caljavo .


Excellent ! :D

Le savoir d'ailleurs rendu possible par le ça-voir ("sensu" -Lacan- suçant notre sans su)...


Mar Sep 23, 2008 7:36 pm
Profil Site Internet

Inscription: Lun Sep 01, 2008 3:09 pm
Messages: 92
Message Re: Un après .
tootsie a écrit:
http://fr.youtube.com/watch?v=CohTKoFrBIE


Chemin faisant le monstre n'est plus montrueux.

caljavo .


Mar Sep 23, 2008 10:18 pm
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 244 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 17  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron