Forums Psychanalyse-paris.com
http://psychanalyse-paris.com/forums/

Etude de cas/La question du regard
http://psychanalyse-paris.com/forums/viewtopic.php?f=4&t=611
Page 1 sur 1

Auteur:  lyassana [ Mer Mai 13, 2009 8:04 pm ]
Sujet du message:  Etude de cas/La question du regard

Bonjour,

Je suis nouvelle sur le forum, et j'espère que j'écris dans la bonne rubrique.
Je m'adresse à vous car je tente de comprendre la valeur des regards que m'adresse un patient.
Je suis étudiante en master 1 de clinique et psychopathologie, et je dois réaliser une étude de cas dans le cadre de mon stage, que je réalise en foyer de vie.
Avec ma psychologue référente nous rencontrons M.Pi une fois par semaine, durant un "entretien" qui ne dure que quelques minutes. Ce patient est mutique, mais à acquis le langage. Durant la séance, la psychologue lui pose quelques questions, auxquelles il répond par des signes de la tête. Il ne nous adresse que peu de regards. Par contre, lors de ma présence sur sa résidence, il me regarde intensément quand je m'adresse à quelqu'un d'autre, et fuit mes yeux s'ils viennent à croiser les siens. Il fera de même avec la psychologue, la "dévorant" des yeux alors qu'elle parlait à une éducatrice de la structure.
Je me demande ce que signifie pour lui "voir sans être vu". A partir du moment où celui qui est vu le regarde, M.Pi fuit...fuit-il la relation? l'autre vécu comme intrusif? quel est le statut de l'objet ?
Je ne parviens pas à faire des liens entre ses regards et la théorie de Lacan sur le regard comme objet a, objet imaginaire (représentant le désir supposé de l'autre?).
Je m'adresse à vous en espérant que vous pourrez me donner des pistes de réflexion.

Merci à tous !!

Auteur:  lemercier [ Jeu Mai 14, 2009 7:11 pm ]
Sujet du message:  Re: Etude de cas/La question du regard

Bonjour, la pulsion scopique semble une fenêtre sur la vérité de l'inconscient. L'objet petit a c'est l'homme, c'est aussi l'objet d'identification pulsionnel. Avant d'interpréter quelque symptôme que vous dit votre patient? Maitrise-t-il le langage des signe ou l'expression écrite? Un ancien élève lacanien.

Auteur:  am13 [ Dim Mai 17, 2009 6:36 pm ]
Sujet du message:  Re: Etude de cas/La question du regard

lemercier a écrit:
Bonjour, la pulsion scopique semble une fenêtre sur la vérité de l'inconscient. L'objet petit a c'est l'homme, c'est aussi l'objet d'identification pulsionnel. Avant d'interpréter quelque symptôme que vous dit votre patient? Maitrise-t-il le langage des signe ou l'expression écrite? Un ancien élève lacanien.


Dans l'angoisse...

J'ai l'impression que, justement, c'est le soutien à la vue qui fait défaut, comme s'il manquait du symbolique pour sortir de la pulsionalité... D'où l'importance de la question de Lemercier...

(BIENVENUE !)

Auteur:  lemercier [ Lun Mai 18, 2009 5:45 pm ]
Sujet du message:  Re: Etude de cas/La question du regard

Pourrait-il s'interrroger sur l'idéal de son moi par identification à l'analyste? Il découvrirait son symptôme par le regard de l'Autre et vous aussi. Un gros complexe d'Oedipe par exemple.

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/