Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Mar Sep 16, 2014 9:27 pm



Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
 Acting Out 
Auteur Message

Inscription: Sam Jan 13, 2007 4:22 pm
Messages: 88
Message Acting Out
Acting In

Salut !!! 8)
je suis heureux de vous annoncer que l'acting out me paraît être le champ des possibles, d'exploration de l'analysant quand il n'est pas en analyse.

C'est super, ce lundi j'ai été surprendre mon père, à son entreprise, vers 7h30, en lui tendant une lettre écrite la veille. J'ai essayé de m'appliquer dans le geste, lui prendre la main pour le bonjour, le regarder un peu mal à l'aise, et mettre ma main dans ma poche pour la lettre et la portant dans sa main, sans que la mienne lâche la lettre. Je lui ai récité ma phrase sur ce que j'attendais de lui, et je l'ai écouté : "Où es-tu?", moi : "je suis là". De là, on est parti de nos côtés.
Je vois maintenant ce à quoi il faisait référence avec cette question : un évènement d'il y a bientôt 3 ans quand je lui avais posé un lapin et fait revenir.

Revenir, Volver, j'ai eu cette idée ce vous écrire suite au film très vivant, très pulsant, Little Miss Sunshine.

Ce que j'attends sur ce sujet? des histoires vraies rêvées, du post acting out... :oops:


Jeu Jan 25, 2007 5:12 pm
Profil

Inscription: Sam Jan 13, 2007 4:22 pm
Messages: 88
Message la vraie vie commence...
pour moi...
j'ai débarqué à paris, vous avez de la chance, le soleil est au rendez vous capitale.
aujourd'hui je suis là pour parler du désir de rencontrer une femme, une jeune si possible, homo de préférence afin d'avoir l'énorme plaisir de me sentir soigné, comme si j'étais là pour elle.
alors mes demoiselles, mesdames, celles que j'ai déjà un peu rencontrées, lilasblanc, marie, bellavida, génération 68, "la vie est belle", la vie est zèle
oli qui rêve encore durement mais volontairement
(bjr cb!)

:)

_________________
Oli


Jeu Avr 12, 2007 3:15 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
salut, pourquoi homo de préférence?


Lun Juin 11, 2007 10:26 pm
Profil Site Internet

Inscription: Sam Jan 13, 2007 4:22 pm
Messages: 88
Message 
coucou!
ben je ne le sais, mais peut-être est-ce que vous incarneriez mon idéal, ie quelque osmose, synthèse à laquelle je ne pourrai jamais parvenir.
deux femmes, deux hommes voila des idéaux pour les deux sexes.

Je n'ai pas encore trouvé mon ça, c'est pourquoi j'ai besoin de cet idéal.
Et vous avez vous besoin d'un idéal? Si vous rencontrez deux hommes amoureux, qu'en ressentez-vous? Quoi que se passe t-il dans votre ça?

_________________
Oli


Lun Juin 18, 2007 7:22 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
Mais tu es un homme ou une femme ??

Personnellement, je sors d'une relation de m***e, donc on va attendre un peu. Sinon en général je ne cherche pas.

tu veux dire deux hommes amoureux mutuellement ?


Lun Juin 18, 2007 7:30 pm
Profil Site Internet

Inscription: Sam Jan 13, 2007 4:22 pm
Messages: 88
Message 
dsl lol mais chui bien un homme!
oui, en effet deux amoureux, inconscients amoureux amoureuses enfin avec chacun une part de ying et de yang, de zen et d'angoisse

_________________
Oli


Lun Juin 18, 2007 8:53 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
vue l'ambivalence de l'être humain, toute relation est soumise à ça...

c'est quoi ton idéal?


Lun Juin 18, 2007 11:10 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
Oui, toute épreuve enrichit. Ceci, je ne crois pas que détruire des vies gratuitement soit pertinent. Aussi je pense qu'il faudrait éviter de relancer un débat sur l'homosexualité en tant que pathologie. Elle a été retirée du DSM et c'est pour une bonne raison. Appeler à en parler de manière positive ou neutre, ce n'est que se donner bonne conscience, une sorte de lutte contre nos a priori qui s'accrochent. Et oui ça fait bizarre de voir deux hommes s'embrasser et pareil pour des femmes... quand on n'a jamais vu ou qu'on nous a appris que c'était une tare, ou bien lorsque le sujet est tabou.

Donc d'après ce que tu dis Miss, l'homosexualité serait due à la relation à la mère. On ne peut il me semble, aborder le thème du complexe maternel sans aboutir à un effet pathologique, ou pathogène ? Or comme je viens de le dire, l'homosexualité n'est pas une maladie, ni mentale, ni physique.
Enfin je pense que Jung voulait contredire Freud en amenant un autre point de vue.
De toute façon l'être humain a une mentalité eugénique. Il se doit donc de trouver des anormalités chez les uns et chez les autres...

C'est cela qu'il faut considérer dans son inconscient, la source réelle du jugement, la propension de l'homme à attribuer des causes à des phénomènes. Pour ceux que l'on ne s'explique pas à partir du dit "normal", on infère une cause exceptionnelle, l'anomalie, le trouble, la maladie...

L'idéal appartient à tous. Le nier n'est que l'expression d'un rejet du fait qu'on ne parvient pas à y accéder je pense. Il suffit d'aller au fond de soi pour voir qu'il est présent, qu'on ne peut y échapper, ni par la raison, ni par l'analyse. C'est ainsi que l'homme fonctionne.


Mar Juin 19, 2007 2:13 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
Miss a écrit:
Floriane,

Ceci, je ne crois pas que détruire des vies gratuitement soit pertinent.

Tu peux développer ? Là, je n'arrive pas à suivre. Internet, toi-même, tu l'as soulevé, ça beau être un formidable outil de communication, ses limites existent aussi.


oui, enfin je suis d'accord avec toi sur le fait que l'épreuve enrichit. ca fait 30 ans que j'en ai la preuve... disons qu'en ce moment j'essuie les platres d'une très mauvaise expérience.
c'était une transposition à ma vie actuelle, pas trop de la philo :)

Miss a écrit:

Ton "aussi" est une conclusion à....
Qui parle de relancer ce débat ?


désolée, encore cette amertume passagère qui ressort dans ma manière de m'exprimer... :roll: je suis en train de mettre un terme à de mauvais schémas mentaux

Miss a écrit:
Donc d'après ce que tu dis Miss, l'homosexualité serait due à la relation à la mère. On ne peut il me semble, aborder le thème du complexe maternel sans aboutir à un effet pathologique, ou pathogène ?

Je ne fais que citer Jung, je précise, et selon moi, ça colle très bien ce qu'il dit.
Le problème Floriane c'est que tu réfutes quelque chose, bon d'accord, mais quels sont tes arguments ?
En plus, j'ai l'impression que tu penses que Jung voit, dans l'homosexualité, une pathologie. Si mon impression est la bonne, alors tu as mal lu l'extrait. J'ai même souligné le passage essentiel pour qu'il n'y ait aucune confusion à ce sujet.

Il est évident que l'homosexualité est à rapprocher du complexe maternel du jeu des identifications ou pas au féminin ou au masculin.


perso j'aime beaucoup jung et le fait qu'il amène le sujet sous un autre angle est des plus intéressants. mais la question que je me posais c'était quelle références a la psychanalyse vis à vis de cette affirmation ? prenons plusieurs hommes homosexuels et hétéros dont la relation avec la mère implique ce complexe. tous ne sont pas homos non ? ne faudrait-il pas mener des études approfondies pour généraliser cette conception de l'homosexualité. et encore même en psychologie sociale, l'expérimentation ou l'étude d'un échantillon ne garantie pas une possibilité de généraliser à la population...

Miss a écrit:
Tu peux m'expliquer : "l'humain a une mentalité eugénique" ?


l'eugénisme correspond à la tendance des êtres humains à améliorer l'espèce humaine en maîtrisant ou en supprimant des caractères indésirables ou bien en mettant en valeur des caractères bénéfiques.

Miss a écrit:
Concernant le point sur l'idéal :
tu parles de l'idéal du moi ou du moi idéal ?

Ca n'est pas vraiment la même chose.

Miss


C'est cool de parler avec toi, je me familiarise plus avec le langage psychanalytique :)

je dirais les deux. notre vie implique une interaction permanente avec l'autre. en l'autre nous recherchons l'idéal. s'il n'existe pas, nous le créons. dans le cas du couple c'est ce que je qualifierais "couple névrotique". aucun n'est fait pour l'autre mais la force de l'imagination étant, une vie de couple peut être créee de toute pièce et perdurer des années. Il arrive qu'un jour l'un des deux voit l'autre tel qu'il est réellement par hasard et se trouve face à un étranger... soit c'est la rupture, soit le sujet refuse cette réalité et reconstruit l'idéal pour colmater les brèches du couple et continuer à vivre via cet idéal.

généralement, nous cherchons à nous idéaliser. maintenir une certaine estime de soi peut être... sachant que nous faisons appel au quotidien à des techniques permettant de sauvegarder cette estime, même en dépression lorsqu'on se valorise. Le simple fait d'expliquer des évènements à des causes externes que nous est une sauvegarde de l'estime de soi.
Et souvent, le fait d'idéaliser l'autre permet cette démarche. Je dirais que le moi idéal est possible grâce à l'idéal du moi... enfin c'est très résumé.


Mar Juin 19, 2007 5:15 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
ben le mieux serait que tu te renseignes sur l'eugénisme dans ce cas...

pour les trouvailles... disons que ce sont les trouvailles qui permettent l'évolution justement. et je pense qu'il est important de revenir dessus régulièrement. si on s'en tient à un concept unique jamais remis en question cela devient un dogme ou une doctrine. et c'est pour moi une approche trop sectaire. chacun à son niveau devrait repenser un concept même fondamental.


Mar Juin 19, 2007 6:46 pm
Profil Site Internet

Inscription: Sam Jan 13, 2007 4:22 pm
Messages: 88
Message 
tiens :wink: mon post a du succès, merci les filles!
la mère tu me je con né! tu dois crever de soif, hein? viens là un peu que je te donne un verre d'eau!

et plouf le poisson est parti, enfin il sait nager tout seul... reste à trouver de quoi manger...

un idéal important pour moi ce serait l'incarnation vivante de figures mythologiques profondes... vous parlez de "remettre à niveau" l'aspect eugénique, pourquoi cet aspect plutôt qu'un autre?

parlons en connaissance de cause (car "le point de vue qu'on a sur les choses passées est au service de ce qu'on en dit, dans le présent de son énonciation.", Michel Gribinski, Entretien avec Pierre Bergounioux, Où est le passé, Editions de l'Olivier, 2007, penser/rêver) , et évitons de véhiculer ce qu'on peut appeler des formes de mort (ou alors dans un post particulier, que je vous laisse soin d'ouvrir et de titrer!)

Bonne continuation Floriane

_________________
Oli


Mar Juin 19, 2007 7:22 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
l'amertume est de passage t'inquiète...

l'eugénisme, ce n'est qu'une caractérisque parmi tant d'autres l'eugénisme...

pourquoi l'incarnation vivante de figures mythologiques ?


Mar Juin 19, 2007 7:46 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
Citation:
parlons en connaissance de cause (car "le point de vue qu'on a sur les choses passées est au service de ce qu'on en dit, dans le présent de son énonciation.", Michel Gribinski, Entretien avec Pierre Bergounioux, Où est le passé, Editions de l'Olivier, 2007, penser/rêver) , et évitons de véhiculer ce qu'on peut appeler des formes de mort (ou alors dans un post particulier, que je vous laisse soin d'ouvrir et de titrer!)


oui et ? explique


Mar Juin 19, 2007 7:49 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
:)
je trouve amusant de voir la distance qu'un individu peut mettre avec ses pairs.
ça s'observe en long et en large.


Mar Juin 19, 2007 11:10 pm
Profil Site Internet

Inscription: Sam Jan 13, 2007 4:22 pm
Messages: 88
Message 
bien sûr, comme toute distance elle est relative, je ne suis qu'un entremetteur de la pornocratie, l'amour et autres beaux discours ne m'est qu'inaccessible, à ma petite tête
alors pourquoi entremetteur? parce que la nature utérine m'a fait ainsi, pluricellulaires, donc dispersés.
La nature humaine c'est pas çà.
bien à vous vos phallus distingués et vos aimables petites fesses (tiens encore les fèces, décidément ma langue fourche)

_________________
Oli


Dim Juin 24, 2007 4:05 pm
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 26 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron