Forums Psychanalyse-paris.com
http://psychanalyse-paris.com/forums/

Psychanalyse et homosexualité
http://psychanalyse-paris.com/forums/viewtopic.php?f=5&t=318
Page 2 sur 2

Auteur:  bigminou [ Lun Juil 16, 2007 11:09 pm ]
Sujet du message:  Re: Psychanalyse et homosexualité

Miss a écrit:
[quote="Big Minou
Ma question était une question de candide
.

Vous y croyez encore ? Je vous envie.


Oui, j'essaye d'être candide, ne pas m'enfermer dans des certitudes.
Un cube, c'est rassurant, ça a des angles tous identiques mais ça ne roule pas.
Mais, effectivement, ma question n'était pas neutre puisque je voulais faire réagir sinon je l'aurais posée directement à cb en message privé ou j'aurais lu des bouquins, mais je trouve tellement plus passionnant qu'on se mette à plusieurs pour chercher la solution.

Auteur:  bigminou [ Lun Juil 16, 2007 11:25 pm ]
Sujet du message: 

Ingrid a écrit:
Big Minou a écrit:

J'ai dit "problème" mais il faut voir ça comme un "problème mathématique", c'est à dire quelquechose qu'il faut dénouer dans notre inconscient.



Bonsoir Big Minou

Dénouer ce qu est anormal pour l’autre et/ou le fait que l’on se trouve anormal(e) ?

Amitiés
Ingrid


Dénouer, c'est peut-être arriver à s'accepter et à se faire accepter.
Je ne sais pas quel est le plus simple.
Et je ne pense pas que l'on puisse tout changer en soi.
Ce que je veux changer en moi, ce sont mes troubles psychotiques.

Auteur:  bigminou [ Lun Juil 16, 2007 11:31 pm ]
Sujet du message:  Re: Psychanalyse et homosexualité

Miss a écrit:
Big Minou a écrit:
Miss a écrit:
[quote="Big Minou
Ma question était une question de candide
.

Vous y croyez encore ? Je vous envie.


Oui, j'essaye d'être candide, ne pas m'enfermer dans des certitudes.
Un cube, c'est rassurant, ça a des angles tous identiques mais ça ne roule pas.
Mais, effectivement, ma question n'était pas neutre puisque je voulais faire réagir sinon je l'aurais posée directement à cb en message privé ou j'aurais lu des bouquins, mais je trouve tellement plus passionnant qu'on se mette à plusieurs pour chercher la solution.


Oui, Big Minou,

Je suis preneuse pour chercher ensemble la solution. Mais j'ai un problème insurmontable concernant votre question initiale c'est que je ne suis pas homo.
Par contre, si vous changez ce terme à votre question en le remplaçant par un autre, hétéro par exemple, est-ce que ça peut marcher ?
Question candide là pour le coup :D


Ok, j'y réfléchi pour créer un fil :lol: :lol: :lol:

Auteur:  Ingrid [ Lun Juil 16, 2007 11:56 pm ]
Sujet du message: 

Big Minou a écrit:

Ce que je veux changer en moi, ce sont mes troubles psychotiques.


Big Minou, pourquoi te voir comme ça?

Bonne nuit
Ingrid

Auteur:  gouachita [ Mar Juil 17, 2007 3:08 am ]
Sujet du message:  Re: Psychanalyse et homosexualité

Miss a écrit:
[quote="Big Minou
Ma question était une question de candide
.

Vous y croyez encore ? Je vous envie.


sans blague!!

Candy as tu du coeur? Tout autre que Candide y répondrait sur leurre.

:D mf

Auteur:  bigminou [ Mar Juil 17, 2007 6:00 am ]
Sujet du message: 

Miss a écrit:
Big Minou a écrit:

J'ai dit "problème" mais il faut voir ça comme un "problème mathématique", c'est à dire quelquechose qu'il faut dénouer dans notre inconscient.


A propos de mathématique, profitons-en, concernant la relation homme/femme, comment vous considérez-vous dans :

l'équation suivante : comme 1/1 (lire 1 sur 1) ou
l'addition : 1/2+ 1/2 ou 0,5 + 0,5
ou
1 + 1

?
Dans les 2 1ers cas, le résultat est identique :D
Dans le 3ème, il est égal à 2.
Autrement dit, vous vivez-vous comme un être à part ?
ou une moitié ?


Je crois que nos icebergs s'entrechoquent,
vous êtes la mère qui m'empèche de faire mes petits besoins.

PS : allez voir votre fil sur le rêve :wink:

Auteur:  gouachita [ Mar Juil 17, 2007 9:20 am ]
Sujet du message: 

nous travaillons tous un jour ou l'autre sur le sujet du masculin et du féminin.

mf-gouachita

Auteur:  charles59 [ Mar Nov 04, 2008 2:56 pm ]
Sujet du message:  Re: Psychanalyse et homosexualité

Bonjour à tous,

Je suis heureux de voir qu'il peut y avoir des débats raisonnés et non passionnés sur ce sujet.
En effet, je suis concerné par la question car je sui moi même homosexel.

C'est quelque chose que je vis mal car j'ai un style de vie hétérosexuel et je n'ai pas été satisfait des rapports que j'ai eus avec des hommes.
J'ai effectué un travail pendant un an avec une psychothérapeute, cela m'a permis d'avancé mais c'était un travail sans psychanalyse.
Or, je pense avoir besoin d'une psychanalyse. Je sens que beaucoup se joue dans mon inconscient.
Mon père est mort quand j'avais 2 ans et ensuite j'ai toujours été entouré de femmes notamment de ma mère dont j'ai gardé une peur toute mon enfance. Je pense donc avoir érotisé ce désir de père. Or je crois que je ne serai jamais heureux si je cherche dans mes rapports sexuels ce père.

Enfin tout ça pour finalement vous interroger: y a-t-il des psychanalystes qui accepteraient ma démarche (faire une psychanalyse en vue d'une reconstruction de ma masculinité et de l'hétérosexualité)?

Toutes vos information et réactions sont les bienvenus!

Charles

Auteur:  chb [ Mar Nov 04, 2008 3:01 pm ]
Sujet du message:  Re: Psychanalyse et homosexualité

charles59 a écrit:
y a-t-il des psychanalystes qui accepteraient ma démarche (faire une psychanalyse en vue d'une reconstruction de ma masculinité et de l'hétérosexualité) ?


:lol: C'est une demande comme une autre :wink: Bienvenue sur ce forum Charles !

Auteur:  Ingrid [ Mer Nov 05, 2008 2:47 am ]
Sujet du message:  Re: Psychanalyse et homosexualité

Bonsoir toutes et tous

Bienvenue Charles

Ca fait plaisir de retrouver ce fil :)
C’était l’époque où il yavait Big Minou. Où est-il passé d’ailleurs ? Peut-être recevra t-il la notification de nouvelles réponses du fil, dans sa boîte?

Amitiés, Ingrid

Auteur:  lemercier [ Dim Fév 01, 2009 9:17 pm ]
Sujet du message:  Re: Psychanalyse et homosexualité

N'y a-t-il pas eu plusieurs suicides d'homos chez Lacan?

Auteur:  chb [ Dim Fév 01, 2009 10:03 pm ]
Sujet du message:  Re: Psychanalyse et homosexualité

lemercier a écrit:
N'y a-t-il pas eu plusieurs suicides d'homos chez Lacan?


Plusieurs suicides : y paraît que oui… Des suicides d'homos, je ne sais pas… La question m'émoustille : vous pouvez citer vos sources que l'on remonte les pistes ?

Auteur:  lemercier [ Ven Mar 27, 2009 7:41 pm ]
Sujet du message:  Re: Psychanalyse et homosexualité

Navré pour le peu d'avance. Surtout que ces sources émanent d'anciens reportages télévisés et radiophoniques et donc pas de retour en arrière. Mais peut-être dans Quartier Lacan de Melman je crois. A bientôt.

Page 2 sur 2 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/