Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Mar Déc 11, 2018 4:09 am



Répondre au sujet  [ 57 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 "devenir" psychanalyste 
Auteur Message

Inscription: Sam Déc 02, 2006 11:54 pm
Messages: 541
Localisation: Paris17
Message Re: "devenir" psychanalyste
bonjour colchic

le psychanalyste c'est celui qui analyse l'inconscient non ?
analysez vous votre inconscient ?
si oui, vous êtes psychanalyste :)

en faire votre profession ... essayez, vous verrez bien si ça vous plait :)


Mer Mar 05, 2008 2:15 pm
Profil Site Internet

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message Re: "devenir" psychanalyste
Marie a écrit:
bonjour colchic

le psychanalyste c'est celui qui analyse l'inconscient non ?
analysez vous votre inconscient ?
si oui, vous êtes psychanalyste :)

en faire votre profession ... essayez, vous verrez bien si ça vous plait :)


Youpi!Je suis psychanalyste! J'analyse mon inconscient. je suis donc analyste benet vole! :D

:) mfc


Mer Mar 05, 2008 2:33 pm
Profil Site Internet

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message Re: "devenir" psychanalyste
Bon, finalement, après m'être rémémorée les films de Friedman ( voir le fil remonté par Ingrid), je suis pas psychanalyste :( et suis pas prête à le devenir un jour.

Je me posais une question un peu bebête.
Comment peut faire un analysant pour être sur de son désir? Dans quelle mesure ce désir ne provient-il pas d'une identification à l'analyste?

:) mfc


Jeu Mar 06, 2008 2:19 pm
Profil Site Internet
Message Re: "devenir" psychanalyste
Citation:
le psychanalyste c'est celui qui analyse l'inconscient non ?
analysez vous votre inconscient ?
si oui, vous êtes psychanalyste


Mais comment peut-on analyser son inconscient en toute conscience? Je veux dire par là qu'il me semble impossible de savoir ce que l'inconscient veut ,vu le nombre d'interprétations que ma conscience fait.


Jeu Mar 06, 2008 6:42 pm

Inscription: Jeu Aoû 09, 2007 8:12 pm
Messages: 487
Localisation: 67610
Message Re: "devenir" psychanalyste
Réponse aux deux : nous sommes sûrs quand nous y croyons... Les (signifiants donc les) sons nous aident...

Lacan dit en outre, que la science du réel consiste à inventer des vérités...

Quand nous posons une question, c'est que nous avons déjà la réponse... Alors, nous posons des questions pour en éliminer, et finalement en trouver une satisfaisante...


Jeu Mar 06, 2008 8:41 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message Re: "devenir" psychanalyste
Hello Mf

Pour l'identification possible à l'analyste peut-être peut-on chercher entre autres du côté de chez Serge André ?
Je n’ai pas encore lu L’imposture perverse que je voudrai lire et qui est dans ma liste de livres à lire.

http://www.etudes-lacaniennes.net/Etude ... alyste.htm

Amitiés
Ingrid


Ven Mar 07, 2008 12:55 am
Profil
Message Re: "devenir" psychanalyste
Du même auteur : Devenir psychanalyste ... et le rester
http://www.etudes-lacaniennes.net/Livre ... andre2.htm


Ven Mar 07, 2008 8:02 am

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message Re: "devenir" psychanalyste
Ingrid a écrit:
Hello Mf

Pour l'identification possible à l'analyste peut-être peut-on chercher entre autres du côté de chez Serge André ?
Je n’ai pas encore lu L’imposture perverse que je voudrai lire et qui est dans ma liste de livres à lire.

http://www.etudes-lacaniennes.net/Etude ... alyste.htm

Amitiés
Ingrid


Merci Ingrid pour le texte. Je n'allais pas jusqu'à la perversion mais pensais plutôt que l'analysant peut à un moment donné croire sincèrement à un désir de devenir psy par identification à l'analyste, et remettre les pieds sur terre ensuite, en poursuivant l'analyse, ou en l'arrêtant, ça dépend.
ça ne concerne pas que le esir de devenir analyste, ça peut concerner tout type de désir d'activité surgissant dans la cure alors que rien ne le laissait présupposer. Dans mon cas, je pense au désir d'écriture. En correspondance avec le texte de Serge André, il peut y avaoir désir pervers de mise en scène continuelle de fantasme.

mfc


Ven Mar 07, 2008 9:05 pm
Profil Site Internet

Inscription: Jeu Aoû 09, 2007 8:12 pm
Messages: 487
Localisation: 67610
Message Re: "devenir" psychanalyste
mfc a écrit:
Ingrid a écrit:
Hello Mf

Pour l'identification possible à l'analyste peut-être peut-on chercher entre autres du côté de chez Serge André ?
Je n’ai pas encore lu L’imposture perverse que je voudrai lire et qui est dans ma liste de livres à lire.

http://www.etudes-lacaniennes.net/Etude ... alyste.htm

Amitiés
Ingrid


Merci Ingrid pour le texte. Je n'allais pas jusqu'à la perversion mais pensais plutôt que l'analysant peut à un moment donné croire sincèrement à un désir de devenir psy par identification à l'analyste, et remettre les pieds sur terre ensuite, en poursuivant l'analyse, ou en l'arrêtant, ça dépend.
ça ne concerne pas que le esir de devenir analyste, ça peut concerner tout type de désir d'activité surgissant dans la cure alors que rien ne le laissait présupposer. Dans mon cas, je pense au désir d'écriture. En correspondance avec le texte de Serge André, il peut y avaoir désir pervers de mise en scène continuelle de fantasme.

mfc


C'est très fréquent. Des grands écrivains (et écrivaines surtout, aujourd'hui) sont passés par là...


Ven Mar 07, 2008 9:58 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message Re: "devenir" psychanalyste
Désolée Mf, je crois que j'ai un peu abusée avec ce lien.
Ca fait peur la perversion. Ca fait peur d'y toucher. Et pire de glisser de l'autre côté.

P. s à Tootsie
Je n'avais pas pensé à ce livre et qui est dans le sujet de ce fil, merci.

Amitiés
Ingrid


Sam Mar 08, 2008 12:18 am
Profil

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message Re: "devenir" psychanalyste
Bonjour Ingrid

Je ne trouve pas que tu es abusé en nous indiquant ce lien. Je trouve que la question est bonne à se poser. Tiens ça m'a donné l'idée de valises : la psyjouanalyse, la jouissanalyse, la jouissécriture :)
Si dans une cure il y a à un moment régression, en quoi est-ce surprenant que cette régression puisse à un moment aller jusqu'à un stade de perversion? La question c'est : est ce qu'on se maintient (pas forcément consciemment) dans une position parce qu'on y trouve un bénéfice ou est ce qu'on continue la dynamique de la cure ?

Sur la question de devenir psychanalyste, je me demandais, et ça rejoint le texte de Serge André. Dans quelle relation à l'autre nous plaçons nous? C'est que pour qu'il y est du psychanalyste il faut qu'il y est de l'analysant, et tant qu'à faire l'analysant, faudrait pas qu'il termine en trop mauvais état.

:) mfc


Sam Mar 08, 2008 12:33 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message Re: "devenir" psychanalyste
mfc a écrit:
Bonjour Ingrid

Je ne trouve pas que tu es abusé en nous indiquant ce lien. Je trouve que la question est bonne à se poser. Tiens ça m'a donné l'idée de valises : la psyjouanalyse, la jouissanalyse, la jouissécriture :)
Si dans une cure il y a à un moment régression, en quoi est-ce surprenant que cette régression puisse à un moment aller jusqu'à un stade de perversion? La question c'est : est ce qu'on se maintient (pas forcément consciemment) dans une position parce qu'on y trouve un bénéfice ou est ce qu'on continue la dynamique de la cure ?

Sur la question de devenir psychanalyste, je me demandais, et ça rejoint le texte de Serge André. Dans quelle relation à l'autre nous plaçons nous? C'est que pour qu'il y est du psychanalyste il faut qu'il y est de l'analysant, et tant qu'à faire l'analysant, faudrait pas qu'il termine en trop mauvais état.

:) mfc



Coucou Mf

Tes questions sont intéressantes mais difficiles pour moi et parce que je n’y vois pas clair déjà chez moi pour y répondre correctement.
J'en tremble (pas de ce que tu dis rassure toi).

Je ne sais pas ce qui peut faire qu’au cours de notre analyse lors de la régression nous pouvons passer de l’autre côté, d’autant plus que je suppose que ça ne devrait pas aller au déjà de la perversion polymorphe non ?
Peut-être est-ce en lien avec notre histoire et qui interfère avec notre psychanalyste dans le transfert ? Est-ce quelque chose dans notre structure qui ne tient pas?

Pour ce qui est de la position et de la relation à l’autre, je ne sais pas si je comprends bien ta question.
Demandes-tu s’il faut continuer l’analyse comme ça ou s’il vaut mieux qu’elle soit interrompue ?

Si quelquechose d'autre me vient, je reviendrai vers toi.

Bises :)
Ingrid


Sam Mar 08, 2008 7:26 pm
Profil

Inscription: Jeu Aoû 09, 2007 8:12 pm
Messages: 487
Localisation: 67610
Message Re: "devenir" psychanalyste
Ingrid a écrit:
mfc a écrit:
Bonjour Ingrid

Je ne trouve pas que tu es abusé en nous indiquant ce lien. Je trouve que la question est bonne à se poser. Tiens ça m'a donné l'idée de valises : la psyjouanalyse, la jouissanalyse, la jouissécriture :)
Si dans une cure il y a à un moment régression, en quoi est-ce surprenant que cette régression puisse à un moment aller jusqu'à un stade de perversion? La question c'est : est ce qu'on se maintient (pas forcément consciemment) dans une position parce qu'on y trouve un bénéfice ou est ce qu'on continue la dynamique de la cure ?

Sur la question de devenir psychanalyste, je me demandais, et ça rejoint le texte de Serge André. Dans quelle relation à l'autre nous plaçons nous? C'est que pour qu'il y est du psychanalyste il faut qu'il y est de l'analysant, et tant qu'à faire l'analysant, faudrait pas qu'il termine en trop mauvais état.

:) mfc



Coucou Mf

Tes questions sont intéressantes mais difficiles pour moi et parce que je n’y vois pas clair déjà chez moi pour y répondre correctement.
J'en tremble (pas de ce que tu dis rassure toi).

Je ne sais pas ce qui peut faire qu’au cours de notre analyse lors de la régression nous pouvons passer de l’autre côté, d’autant plus que je suppose que ça ne devrait pas aller au déjà de la perversion polymorphe non ?
Peut-être est-ce en lien avec notre histoire et qui interfère avec notre psychanalyste dans le transfert ? Est-ce quelque chose dans notre structure qui ne tient pas?

Pour ce qui est de la position et de la relation à l’autre, je ne sais pas si je comprends bien ta question.
Demandes-tu s’il faut continuer l’analyse comme ça ou s’il vaut mieux qu’elle soit interrompue ?

Si quelquechose d'autre me vient, je reviendrai vers toi.

Bises :)
Ingrid


A mon avis, c'est plutôt quelque chose de la structure qui tient trop, le problème : quelque chose qui n'évolue pas (le retour du même...).


Sam Mar 08, 2008 11:05 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message Re: "devenir" psychanalyste
am13 a écrit:

A mon avis, c'est plutôt quelque chose de la structure qui tient trop, le problème : quelque chose qui n'évolue pas (le retour du même...).



Merci Aurélien, bonsoir

Si ça ne te dérange pas, peux-tu expliquer le trop (tu l'as mis aussi en italique, pourquoi?) ?

Amitiés
Ingrid


Dim Mar 09, 2008 12:56 am
Profil

Inscription: Jeu Aoû 09, 2007 8:12 pm
Messages: 487
Localisation: 67610
Message Re: "devenir" psychanalyste
Ingrid a écrit:
am13 a écrit:

A mon avis, c'est plutôt quelque chose de la structure qui tient trop, le problème : quelque chose qui n'évolue pas (le retour du même...).



Merci Aurélien, bonsoir

Si ça ne te dérange pas, peux-tu expliquer le trop (tu l'as mis aussi en italique, pourquoi?) ?

Amitiés
Ingrid


Ce qui interfère généralement, je crois que c'est l'excès de structure, l'excès de bords, obsessions ou manies ou habitudes, ce qui parfois rejaillit en symptômes...


Dim Mar 09, 2008 2:37 am
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 57 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron