Forums Psychanalyse-paris.com
http://psychanalyse-paris.com/forums/

Analyse en ligne
http://psychanalyse-paris.com/forums/viewtopic.php?f=5&t=53
Page 11 sur 11

Auteur:  Laandihna [ Dim Juil 29, 2007 5:57 pm ]
Sujet du message: 

Ingrid a écrit:
Bonjour Marie

Ca me touche, le plaisir est partagé.

Pas de souci, je ne parlais pas de marché juteux.
J’ai surtout du mal à croire qu’une psychanalyse sur internet soit possible désolée, surtout par rapport à ce que je disais, et aussi par exemple le fait que quand je suis en analyse avec elle je suis avec ma psychanalyste chez elle, dans la même pièce qu’elle, dans ses livres, ses plantes…. Mais pas dans son intimté :oops: je précise, car je ne suis jamais rentrée dans les autres pièces de chez elle.

Pour te répondre, parce qu’elle est psychanalyste, ma psychanalyste, une femme, puis aussi comment je la vois dans le transfert avec elle.

Amitiés, Ingrid

J'aurais tendance à penser comme toi, et j'ai eu la même réaction que Schubertiade (sans l'écrire) à propos de l'écriture.
J'ai besoin de mon psy à mes côtés. En ligne, ça me paraîtrait… je ne sais pas, je ne l'imagine pas, je crois.
En séance, il y a effectivement le « problème » de la présence physique de l'analyste, de cet interdit qu'il y a de le toucher, que des réponses ne seront pas données à nos demandes, alors que la personne est là, juste à côté. Ça se sent, une présence physique, et pour moi, c'est bien plus troublant qu'un écran à travers lequel les sensations ne filtrent pas. (Je ne sais pas si je suis claire, je crois déjà me comprendre — c'est déjà ça —, mais pour les autres…)
Et face à l'écrit, comme Schubertiade, je pourrais être, j'ai tendance à être très libre, beaucoup plus qu'en séance, puisque je ne suis pas confrontée à un autre (voire Autre, bon, en espérant employer ce terme à escient, mais je crois bien). L'écrit, c'est très naturel chez moi, depuis des années et des années que je noircis des pages. Et effectivement, j'aurais sans doute tendance à mieux associer sur le papier — peut-être aussi parce que je suis littéraire et que j'ai l'habitude de lire, de voir les mots écrits ? (aucune idée, hasardeux de ma part) —, mais peut-être à vouloir esquiver… J'allais dire que je pouvais sans doute plus me laisser aller au plaisir stérile de raconter et de m'entendre raconter à l'écrit, mais au fond, je suis tout autant capable de le faire à l'oral… :?
En fait, je suis en train de me demander, de manière concrète, si j'aurais été confrontée aux mêmes problèmes en ayant entrepris une analyse en ligne que face à un « psy de chair » (qu'on me pardonne l'expression)… Je n'aurai jamais la réponse, je crois, mais je peux toujours chercher si je m'ennuie…
Mais de là à dire que ce qui serait en psychanalyse en ligne ne ferait pas une analyse, non, je puis pas me permettre et ne suis pas à même de dire ça. Je n'en sais rien ! Ça concerne ceux et celles qui y sont. Parce que l'on peut de toute manière être sur un divan et ne pas faire de psychanalyse, je crois.
B.

Auteur:  Oli [ Dim Juil 29, 2007 6:07 pm ]
Sujet du message: 

Laandihna a écrit:
ligne que face à un « psy de chair » (qu'on me pardonne l'expression)… Je n'aurai jamais la réponse, je crois, mais je peux toujours chercher si je m'ennuie…


un psy de cher, peu chaire va! :wink:

Laandihna a écrit:
Mais de là à dire que ce qui serait en psychanalyse en ligne ne ferait pas une analyse, non, je puis pas me permettre et ne suis pas à même de dire ça. Je n'en sais rien ! Ça concerne ceux et celles qui y sont. Parce que l'on peut de toute manière être sur un divan et ne pas faire de psychanalyse, je crois.
B.


oh oui!

Page 11 sur 11 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/