Forums Psychanalyse-paris.com
http://psychanalyse-paris.com/forums/

Analyse gratuite ou remboursée
http://psychanalyse-paris.com/forums/viewtopic.php?f=5&t=68
Page 7 sur 8

Auteur:  Joséphine [ Mer Juil 11, 2007 11:43 am ]
Sujet du message: 

cb a écrit:
Même si de mauvaises langues peuvent parfois sous-entendre que : de la psychanalyse Lacan a fait son beurre, on peut dire qu'il aura tout de même inventé l'objet a couper le fil !

Et le fil à couper les "je-veux" en quatre !

:lol:

Auteur:  bigminou [ Sam Juil 14, 2007 5:15 pm ]
Sujet du message: 

Miss a écrit:
Big Minou a écrit:
pour ma part, ayant une mère qui durant mon enfance devançait toujours l'expression de mes besoins, aurais-je tendance à penser que les choses me sont dues ? que je dois recevoir avant de donner ?
Je méditerai ça lors de la prochaine séance.
Merci de m'avoir lancé sur cette investigation.


bonjour tout le monde,

pour répondre à ta question, toujours selon moi, ta mère éprouvait nettement plus de plaisir à décider pour toi que ce que tu peux en penser.
Donc, de ce point de vue, tu es "quitte".

Pour la 2ème question, il est nettement plus difficile de recevoir que de donner :D
simple question d'investissement ou non.

bonne journée
Miss


Reçoie mon merci pour ton interprétation au sujet de ma mère.

Auteur:  chb [ Dim Juil 15, 2007 4:29 pm ]
Sujet du message: 

Miss a écrit:
Il m'est venu une drôle d'idée alors que je foulais l'eau des vagues que l'objet petit a était Dieu


Il peut être D'Yeux en effet, puisqu'il peut être regard ; mais aussi sein, fèces, voix, voire rien.

Bon bain !

PS :
Miss a écrit:
Ca me fait penser aux haricots verts labellisés "extras-fins". Plus ils sont dits extra-fins, plus ils sont gros.


Excellent !

Auteur:  gouachita [ Lun Juil 16, 2007 12:51 pm ]
Sujet du message: 

cb dit : Il peut être D'Yeux en effet, puisqu'il peut être regard ; mais aussi sein, fèces, voix, voire rien.

mf dit : quand j'ai peur de la peur de la douleur de la morsure du venin d'un serpent a sornettes

Miss a écrit:
Ca me fait penser aux haricots verts labellisés "extras-fins". Plus ils sont dits extra-fins, plus ils sont gros.


Excellent !

Auteur:  gouachita [ Mar Juil 17, 2007 3:01 am ]
Sujet du message: 

Miss a écrit:
Ca me fait penser aux haricots verts labellisés "extras-fins". Plus ils sont dits extra-fins, plus ils sont gros.


mf : tu sais, ça marche aussi pour les petits-pois :D[/quote]

et ça vaut mieux que rien du tout :lol:

mf

Auteur:  gouachita [ Mar Juil 17, 2007 9:18 am ]
Sujet du message: 

je ne connais pas la fin de l'histoire

un petit pois sur un montage de matelas qui fait encore mal, c'est la garantie de la peur de la peur de la morsure du venin d'un serpent que je connais assez bien.

et ce n'est pas sybilin

gouachita

Auteur:  gouachita [ Mar Juil 17, 2007 9:52 am ]
Sujet du message: 

bien vu miss! je l'avais laissé passé celle là!

je vais laisser dans ce sens là.

on peut choir d'être invisible comme un pois sous des tonnes de matelas.

le tout effondre le presque rien.

gouachita

Auteur:  gouachita [ Mar Juil 17, 2007 10:07 am ]
Sujet du message: 

j'ai repris mon nom un dit gene et je vouvoie

gouachita

Auteur:  jcdardart [ Mar Juil 17, 2007 2:36 pm ]
Sujet du message: 

Le tutoiement est réservé à deux personnes se connaissant ou ayant une certaine proximité, considérez-vous que Goua/M-F est votre pote?

AAAAH les illusions du net.........

Auteur:  jcdardart [ Mar Juil 17, 2007 9:39 pm ]
Sujet du message: 

Merci ça me fait une entrée en plus dans google ;)
j'aime la pub gratos.

Pour la source, je comprends pas trop, un livre, un auteur? une personne authentifier?
Pour te donner un indice demandez-vous pourquoi sur le net le tutoiement vient plus facilement que le vouvoiement.

Cette illusion est très présente dans le discours des patients lorsqu'ils parle du net. Si cela vous intéresse je développerez davantage. Mais bon sang, respectez qu'une personne, modératrice de ce forum qui plus est, veuilles qu'on lui dise vous.

Auteur:  Marie [ Mar Juil 17, 2007 10:38 pm ]
Sujet du message: 

Citation:
demandez-vous pourquoi sur le net le tutoiement vient plus facilement que le vouvoiement.


perso, c'était soit le tutoiement soit me faire des mèches,
j'ai trouvé que le tutoiement me rajeunissait avec moins d'entretien :wink:

Auteur:  Marie [ Mar Juil 17, 2007 10:52 pm ]
Sujet du message: 

Citation:
sur les modèles de communication et sur l'usage des pronoms personnels.
le je, le tu, le il/elle, le on.........etc.


je préfère "je tue vous" :wink:

sans faire d'étude psycho -socio sur le tu et le vous (qui s'adresse aussi bien à un individu qu'à un groupe d'individus)
le tu du net a le mérite de personnaliser un message qui sera lu aussi par plusieurs internautes.
c'est pourquoi, moi aussi, je préfère l'utiliser.

Auteur:  jcdardart [ Mar Juil 17, 2007 11:07 pm ]
Sujet du message: 

Miss
Dés qu'une personne décide de vouvoyer une autre il semble logique et dans la moindre des politesses de le faire avec elle. Mais bon, pas besoin d'écrire des tartines pour vous l'expliquer ;)

Si je m'en mail (;)) c'est bien parce que nous sommes sur un espace publique.

Citation:
Concernant internet, c'est un vaste réservoir de formes-pensées et les formes-pensées ne sont pas du tout illusoires contrairement à ce que tu peux en penser. C'est la matière qui l'est. La preuve, elle meurt et renaît un peu plus loin sous une autre forme, mais la pensée elle demeure.


C'est marrant de parler du net en oubliant justement l'interaction d'avec le sujet. Car tout est là dans ce qu'on peut y faire et donc espérer (choisir un pseudo un avatar, ne pas voir les réactions de l'autre en face qu'on ne peut que donc imaginer). c'est dans ce jeu des formes et ds identités qu'il y a illusion (je rappelle que son étymologie est commune à celle de "jeu" en latin).

Ensuite qui de nous deux joue au psychologue? J'ai pas fait d'interprétation contrairement à....

Auteur:  jcdardart [ Mer Juil 25, 2007 8:43 pm ]
Sujet du message: 

En tout cas dans mon intention consciente ;)

Auteur:  gouachita [ Mer Juil 25, 2007 10:33 pm ]
Sujet du message: 

Miss
Je me suis mise à vouvoyer parce que au moment d'écrire je donnais un sens trop unique au mot "Tu".
Le tutoiement en apparence facilite la communication et libère la parole. En fait, elle la déforme et en tutoyant, je me permet de dire des choses que le vouvoiement ne permet pas.
En Espagne, le tutoiement est la règle générale, mais en fait il fausse beaucoup les relations, en particulier en entreprise. Sur le net, il les fausse encore plus.

Gouachita

Page 7 sur 8 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/