Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Ven Fév 22, 2019 3:01 pm



Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
 Bienvenue pour rebondir 
Auteur Message
Message Bienvenue pour rebondir
Vous avez lu un article sur le site et vous souhaitez le commenter et démarrer une discussion à propos du texte ou de votre lecture? Ecrivez donc ici pour rebondir à plusieurs sur une idée, une phrase, un complément d'information ou ce que les mots vous ont suggéré.


:) Gouachita


Ven Déc 01, 2006 11:28 pm
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Fév 03, 2012 5:15 pm
Messages: 14
Message Re: Bienvenue pour rebondir
Citation:
Quelques jours en effet après la séance d'interrogatoire et d'examen physique que je viens de décrire, Nina vint chez moi pour sa première séance proprement psychanalytique, s'étendit sur le divan et commença immédiatement le récit du rêve que voici :
Je suis à un enterrement. Je suis étonnée de voir marcher derrière le cercueil DEUX infirmières revêtues de très longues blouses blanches et portant un chapeau de crêpe avec un voile. Quand on entre dans l'église, elles se dirigent vers l'autel et s'y agenouillent pieusement. Visiblement, cette mort les émeut grandement. Après elles viennent dans le cortège DEUX femmes de la famille, en robe noire. Elles ont sur les yeux un épais bandeau, autour du menton et des joues une mentonnière très épaisse également. Je me demande comment elles peuvent se diriger, avec ce bandeau.
Je m'en vais maintenant donner l'essentiel des associations que la malade m'a fournies à propos de ce rêve, afin que soit connu du lecteur le matériel qui m'a mené à mon interprétation.
La malade est comme enterrée par sa névrose. Elle est vraiment retranchée du monde, puisque ne prenant d'intérêt à rien, puisque se sentant étrangère aux choses mêmes qu'elle fait, puisque n'ayant pas connu l'amour qui pour les gens normaux est, dit on, le but de la vie. » (Édouard Pichon, Court document d'Onirocritique).


Bon Jour <c'est avant-hier que j'ai reçu ce message dans mon courriel, aussi 'on' m'a invitée à vous rejoindre>.

Je propose pour l'interprétation de ce rêve :

Nous sommes souvent <mais pas toujours> tous les acteurs de nos rêves, sauf ceux concernant les traumatismes profonds qui ont enkysté notre mémoire (Ex : Shoa, attentats, mouvements de la nature exacerbés (inondations, tsunami, ou vol chez soi). etc
Les rêves sont une combinaison des nos vécus actuels karmiques et prémonitoires pour certains. Ils sont empreints de symbolisme et de mythologie.

:arrow: Le cercueil évoque toujours « UNE RENAISSANCE », dans les Sociétés Initiatiques il joue le rôle du Nouveau Berceau, celui dont on se relève et révèle être un nouvel Homme < générique s'entend>
:arrow: L’infirmière ainsi que l’exprime ce mot s’occupe des ‘infirmes’ ou 'infirmités' inconscientes, mais nuitamment, cela peut évoquer les ‘handicapés de l’Âme. Il n’est d’ailleurs pas vain qu’elles soient revêtues de blouses blanches :
:arrow: Le blanc est une non-couleur, elle exprime l’aréopage de tous les tons = Lumière.
:arrow: Le voile quant à lui symbolise ce qu’il convient encore de découvrir (Le Voile déchiré : retirer le dernier voile -) C'est un peu comme nous disons
"peler" un oignon. Strate après strate nous arrivons au 'Suc' de Soi.
:arrow: L’Eglise symbolise notre ‘Temple Intérieur, autrement dit notre âme, il n’est pas vain que l’autel suive dans le rêve.
:arrow: S’agenouiller est signe de soumission. Là encore dans les Sociétés Initiatiques, nous Initions ce principe.

Les deux infirmières peuvent fort bien représenter la part duale de la rêveuse <telles les 2 faces de Janus> (ambivalence/indécision).

Abandonner des comportements, des idées, qui nous ont constitué (es) n’ai jamais aisé, c’est ce pourquoi elles s’émeuvent de quitter leur ancienne peau de vivant ‘profane’.

Après cet épisode, très justement elle (s) rejoint (nent) le clan des Initiés, où des femmes de noir vêtus l’accueillent. D’où le bandeau et les robes noires –symbolisant les ténèbres et le silence.
:arrow: Le menton symbolise la volonté, qu’il soit ‘Jugulé’ semble préciser qu’il faudrait commencer par faire l’apprentissage du silence avant de s’exprimer. Elle a fait allégeance en « pliant les genoux », elle devra s’en tenir à l’avenir à cela.

Alors je dirai que la rêveuse est en transit, longtemps reléguée dans un monde qui ne lui convenait pas, assez basique en comportement, elle est interpellée par son rêve à faire évoluer sa VISEE, son Âme, elle se libère, elle enterre dans le ténèbres ses inféodations antérieures.

C’est un excellent rêve qui dit que la patiente est appelée à se découvrir son SOI, la LUMIERE (par quel moyen, elle seule peut le révéler).

Cordialement vôtre.

_________________
'Tel est l'Homme, tel est son Dieu' JWv Goethe.


Sam Fév 04, 2012 5:55 pm
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 2 messages ] 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron