Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Mer Aoû 21, 2019 10:04 am



Répondre au sujet  [ 30 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
 Un de mes rêves... 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Et surtout, je trouve que ça perd son sens en dehors du transfert avec son/sa psychanalyste.

Amitiés
Ingrid


Dim Mar 04, 2007 12:40 am
Profil

Inscription: Mar Jan 16, 2007 12:05 am
Messages: 132
Message 
Ingrid a écrit:
Bonjour Anne

Rassure toi, tu n’es pas la seule à ne pas savoir analyser ses rêves, et c’est pour ça d’ailleurs que nous consultons un(e) psychanalyste non?, et même si en même temps au fond notre psychanalyste n'en sait pas plus que nous sur nos rêves, mais si ça n'est pas toujours facile à y croire.

Ca n’est pas tant que quelqu’un ici te connaisse ou pas, mais ce que je voulais dire est qu’il peut paraître si simple d’écrire des pages et des pages, et sans limites, sur internet, mais tu le sais que trop bien puisque tu en as déjà fait l’expérience.

Passe un bon week-end et porte toi
Ingrid


Oui, et comme tu peux le constater, je n'en écris pas des pages et des pages.
Car, comme chacun le sait : chat échaudé craint l'eau froide......
Bises,
Anne


Dim Mar 04, 2007 1:46 am
Profil

Inscription: Mar Jan 16, 2007 12:05 am
Messages: 132
Message 
Ingrid a écrit:
Et surtout, je trouve que ça perd son sens en dehors du transfert avec son/sa psychanalyste.

Amitiés
Ingrid


Point de vue que je partage, que je ne partage pas, que je partage............
J'ai hésité à écrire ce rêve ici, et puis finalement, tous mes rêves ne sont pas liés au "transfert" avec nos psys, n'est-ce pas?
Enfin, je n'y connais rien.... je suis extrêmement curieuse, et ce rêve m'a marquée, donc j'ai osé en parler.
Mon but n'est pas de parler ici de choses dont je ne parlerais pas à ma psy, mais j'ai eu ces derniers temps l'audace d'aborder d'autres choses avec ma psy, et ce rêve n'a plus été ma priorité.
Mais c'est le rêve le plus marquant, le plus troublant que j'aie fait, le seul dont je me souvienne très bien quelques semaines plus tard, donc je ne doute pas qu'un jour je le lui raconterai.
J'aurais pu attendre..... oui, j'aurais pu. Je ne l'ai pas fait.
Enfin, pour moi, cela ne fait pas entrave au travail que je fais avec ma psy, bien qu'avec tes messages, je m'interroge..... ce qu'en pensent les autres, et en particulier les spécialistes, m'intéresse. Car je ne veux en aucun cas privilégier ma curiosité au travail que je fais en analyse.

Bien à toi, Ingrid et merci pour ton avis,
Anne


Dim Mar 04, 2007 1:56 am
Profil

Inscription: Mar Jan 16, 2007 12:05 am
Messages: 132
Message 
Bonsoir Miss,

Et merci pour ces longs messages.
Ce que tu écris me "parle"-t-il? Disons que j'en comprends les grandes lignes, je crois.
Qu'est-ce que le LOGOS?
Je vais lire le conte d'Apulée, et ensuite je reviendrai sans doute en causer ici......
Maintenant, effectivement, je ne doute pas que ce rêve m'oblige à me triturer les méninges, et je suis assez pour, dans l'absolu.
Mais je m'interroge........ est-ce que je dois faire ce travail avec ma psy ou puis-je le faire avec l'aide et les éclairages (forcément sauvages) d'autres personnes?
Je n'en sais rien, rien du tout. Je suis novice, très novice.

Effectivement, je n'aurais aucune envie de déballer ma vie ici. Ce rêve peut susciter des questionnements pour qui s'y connaît un peu en interprétation, mais pour moi, cela restera de l'analyse sauvage (j'ai enfin compris ce terme!), donc cela ne me dérange pas.
Qu'attendais-je en écrivant cela ici, alors? Certainement qu'on me dise que ce rêve était un "super" rêve à analyser, et qu'il fallait que j'en parle à ma psy!!! sourire

Bref bref.... je blablate..... je suis un peu perdue.
Encore une référence de livre, en tout cas, que je note.... merci Miss.

Bien à toi,
Anne
PS: je ne sais comment conclure autrement, puisque je ne sais pas si oui ou non je ferais entrave à ma psychanalyse en allant plus loin dans ma curiosité....


Dim Mar 04, 2007 2:09 am
Profil

Inscription: Mar Jan 16, 2007 12:05 am
Messages: 132
Message 
cb a écrit:
schubertiade a écrit:
Croyez-vous que je puisse trouver ce texte sur internet pour le lire ou dois-je me fournir le livre ?


Cette version est correcte :

Code:
http://bcs.fltr.ucl.ac.be/Apul/meta03b.html


J'essairai de mettre une meilleure version sur le site Psychanalyse-paris.com (j'espère bientôt).

@+, cb.

ps : vous pouvez aussi lire le texte du séminaire de Guy Massat sur le thème :
http://www.psychanalyse-paris.com/865-P ... odite.html


Merci beaucoup!!!
Bien à vous,
Anne


Dim Mar 04, 2007 2:11 am
Profil
Message 
Ingrid a écrit:
Et surtout, je trouve que ça perd son sens en dehors du transfert avec son/sa psychanalyste.

Amitiés
Ingrid


Comme schubertiade, j'étais là à me dire je partage cet avis, je ne le partage pas..., je le partage...

Ben non, je ne le partage pas :D

Raconter un rêve et que d'autres personnes, "spécialistes" ou pas le commente, expriment leurs idées en plus des interrogations que chaque rêveur peut avoir est à mon avis assez utile et nous permet de progresser, quitte à se tromper. Que le rêve soit lié au transfert avec son ou sa psy n'y change rien. En parler lui donne du sens.
Il y a des rêves que j'ai raconté à mon psy, dont nous avons discuté ensemble, découvert quelques aspects inattendus, ou bien dans certains cas au contraire nous étions restés tous deux dubitatifs, et en le racontant autrement, dans un autre contexte, ou simplement en lisant un livre, je leur ai donné un autre sens.

Et j'étais toute contente d'avoir fait une nouvelle trouvaille :) Que je m'empressait de partager avec mon psy :wink:

:) Bon dimanche

Gouachita


Dim Mar 04, 2007 9:39 am
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message 
Revenons peut-être à quelques fondamentaux :

- «Le moi n'est pas maître dans sa propre maison» (S. Freud, «Une difficulté de la psychanalyse», Œuvres complètes, t. XV, PUF, Paris, p. 50).

- «… Et voilà pourquoi, non pas votre fille est muette, mais pourquoi votre désir est toujours cocu. Ou plutôt, c'est vous qui l'êtes, cocu. Vous-même êtes trahi en ceci que votre désir a couché avec le signifiant.» (J. Lacan, Les formations de l'inconscient, Seuil, Paris, p. 148).

D'un point de vue thérapeutique, l'analyse n'est pas tant efficace parce qu'elle trouverait une clef quelconque permettant d'ouvrir une porte quelconque (Jung), mais bien parce qu'elle opère — sans jamais rien lâcher de cette règle fondamentale — par la parole. Autrement dit, son efficacité ne relève pas tant des signifiés (Jung) que du jeux des signifiants (Freud/Lacan).

Ceci dit, sur un forum toutes les associations sont les bien venues sous la simple règle de la cordialité la plus élémentaire.

bien à vous, cb.


Dim Mar 04, 2007 2:32 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
schubertiade a écrit:
Point de vue que je partage, que je ne partage pas, que je partage............
J'ai hésité à écrire ce rêve ici, et puis finalement, tous mes rêves ne sont pas liés au "transfert" avec nos psys, n'est-ce pas?
Enfin, je n'y connais rien.... je suis extrêmement curieuse, et ce rêve m'a marquée, donc j'ai osé en parler.
Mon but n'est pas de parler ici de choses dont je ne parlerais pas à ma psy, mais j'ai eu ces derniers temps l'audace d'aborder d'autres choses avec ma psy, et ce rêve n'a plus été ma priorité.
Mais c'est le rêve le plus marquant, le plus troublant que j'aie fait, le seul dont je me souvienne très bien quelques semaines plus tard, donc je ne doute pas qu'un jour je le lui raconterai.
J'aurais pu attendre..... oui, j'aurais pu. Je ne l'ai pas fait.
Enfin, pour moi, cela ne fait pas entrave au travail que je fais avec ma psy, bien qu'avec tes messages, je m'interroge..... ce qu'en pensent les autres, et en particulier les spécialistes, m'intéresse. Car je ne veux en aucun cas privilégier ma curiosité au travail que je fais en analyse.

Bien à toi, Ingrid et merci pour ton avis,
Anne


Bonjour Anne

Je te réponds, et je réponds un peu en même temps à Gouachita.

Quand je dis : « Et surtout, je trouve que ça perd son sens en dehors du transfert avec son/sa psychanalyste. », je ne dis pas que tous nos rêves sont liés au transfert, mais que je trouve que demander à d’autres personnes, et surtout sur internet de les interpréter perd son sens en dehors de la relation avec son/sa psychanalyste.
Pour être plus claire dans ce que j’essaye de dire. Nous ne connaissons rien de toi ici, et c’est à ta psychanalyste à qui tu parles réellement, et c’est elle qui a les clés avec toi il me semble ? Aussi, pour ton rêve tu parles du coût de ton analyse.
Mais surtout, tu nous dis que tu as des soucis pour parler à ta psychanalyste, et en même temps tu viens nous écrire un rêve dont tu ne peux pas parler à ta psychanalyste aujourd'hui, et tu nous demandes notre avis sur ton rêve. C’est pour ça que je dis tout ça. Et je me demande aussi du coup en écrivant ça, comment pouvons-nous répondre à ta demande, je ne comprends pas ?

Une question pour Cb : Comment pouvons-nous faire autrement nous autres que projeter notre fantasme sur un rêve déposé ici ? Ca me turlupine

Amitiés :)
Ingrid


Dim Mar 04, 2007 3:52 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Miss a écrit:
Quelqu'un peut me dire comment modifier un message après qu'il ait été posté ?
Merci.



Bonjour Miss

Tu cliques sur "edit", et non sur "quote".
Ensuite, directement dans ton écrit, tu corriges, ajoutes, supprimes, comme tu le désires.
Et puis, tu envoies de nouveau ton message.

Bon dimanche
Ingrid


Dim Mar 04, 2007 4:00 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message 
Pour modifier un post :

Faire “Edit” sur le message à modifier.

S'ouvre alors la fenêtre de post avec le message intial que tu peux modifier.

Puis cliquer sur “Envoyer” !

Si ça cloche, ouvre un fil dans «À propos de ce forum», je suis sur que Gouachita (c'est elle la pro des forums) saura encore mieux l'expliquer.

@+, cb.


Dim Mar 04, 2007 4:06 pm
Profil Site Internet

Inscription: Mar Jan 16, 2007 12:05 am
Messages: 132
Message 
Miss a écrit:
ah oui !!!!!! c'est vrai j'avais complètement zappé ton expérience malheureuse. OK, laissons tomber. Mais pour te rassurer tout de même, je n'ai pas de forum ni ne me prétends psy.

Alors à une autre fois sur un autre sujet.
Miss


Bonjour Miss,
Je précise juste que je ne suis pas devenue parano au point d'imaginer que toute personne d'un forum pourrait être un "gourou" dès lors qu'elle m'apporte son avis ....
La seule question intérieure que j'avais concernait l'éventuelle interférence avec ma psychanalyse.

Bien à toi, et merci.
Anne


Dim Mar 04, 2007 4:10 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message 
Ingrid,

Vous avez tout à fait raison de rappeler qu'un travail hors transfert perd son sens de travail analytique à proprement parler. Ce qui ne veut pas dire que l'on doit pas parler de ses rêves ailleurs si on le juge opportun.

Ingrid a écrit:
Une question pour Cb : Comment pouvons-nous faire autrement nous autres que projeter notre fantasme sur un rêve déposé ici ? Ça me turlupine


Il ne faut pas :D !

@+, cb.


Dim Mar 04, 2007 4:12 pm
Profil Site Internet

Inscription: Mar Jan 16, 2007 12:05 am
Messages: 132
Message 
cb a écrit:
D'un point de vue thérapeutique, l'analyse n'est pas tant efficace parce qu'elle trouverait une clef quelconque permettant d'ouvrir une porte quelconque (Jung), mais bien parce qu'elle opère — sans jamais rien lâcher de cette règle fondamentale — par la parole. Autrement dit, son efficacité ne relève pas tant des signifiés (Jung) que du jeux des signifiants (Freud/Lacan).

Ceci dit, sur un forum toutes les associations sont les bien venues sous la simple règle de la cordialité la plus élémentaire.

bien à vous, cb.


Effectivement, et je suis de plus en plus convaincu, que c'est la parole qui rend l'analyse efficace.
Mais chacun prend le temps qu'il lui faut (cela pour répondre à Ingrid). Je ne suis pas bavarde à l'oral, ce qui ne m'empêche pas de cogiter souvent.
C'est pourtant par la parole que mes pensées prennent un sens concret, qu'il diffère ou pas des pensées d'origine d'ailleurs (les prises de conscience par la parole m'épatent!)

Bien à vous,
Anne


Dim Mar 04, 2007 5:43 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Excuse moi Anne, je voudrais juste préciser pour ne pas être mal comprise, que je ne voulais pas te dire dans mes messages que tu devais te dépêcher à tout prix de parler ; ça n’est pas le sens de mes messages.
D’autant plus que moi je suis mal placée, car je n’ai pas encore tout pu dire à ma psychanalyste, j’ai aussi du mal à lui dire certaines choses. Et je suppose que nous ne sommes pas les seul(e)s à en être là ?

Bon courage
Ingrid


Dim Mar 04, 2007 7:28 pm
Profil

Inscription: Mar Jan 16, 2007 12:05 am
Messages: 132
Message 
Ingrid a écrit:
Excuse moi Anne, je voudrais juste préciser pour ne pas être mal comprise, que je ne voulais pas te dire dans mes messages que tu devais te dépêcher à tout prix de parler ; ça n’est pas le sens de mes messages.
D’autant plus que moi je suis mal placée, car je n’ai pas encore tout pu dire à ma psychanalyste, j’ai aussi du mal à lui dire certaines choses. Et je suppose que nous ne sommes pas les seul(e)s à en être là ?

Bon courage
Ingrid


Aucun souci d'interprétation, Ingrid..... :wink:
Bien à toi,
Anne


Dim Mar 04, 2007 8:12 pm
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 30 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron