Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Sam Avr 20, 2019 8:53 am



Répondre au sujet  [ 72 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 La féminité - Piera Aulagnier-Spairani 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Bonsoir tous et toutes

Retour sur la féminité

Une idée.
Bizarre, je sais :oops:

Est-ce que c’est déjà arrivé à certaines d’avoir voulu plaire à des femmes, et pas forcément qu’aux hommes en fait ?
Avez-vous déjà regardé des femmes? Est-ce que ça vous faisez quelquechose ?
Avez-vous déjà été regardé par des femmes, et comment vous regardaient -elles ?
L’homme est toujours là en fait dans mes questions.

L’homme, la femme, et vous.

Amitiés
Ingrid


Lun Mai 21, 2007 11:50 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Déc 04, 2006 7:02 pm
Messages: 85
Localisation: Paris
Message 
Enfin ce topic devient intéressant ! :mrgreen:

_________________
L'idéologie se construit toujours contre la psychologie - Albert Camus in l'homme révolté (note de bas de page)

http://www.jcdardart.fr/


Mar Mai 22, 2007 12:48 am
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Bonjour Jc

En fait, ça n’est pas pour répondre directement aux questions, mais c’est pour faire passer mon idée, ce que je veux dire.
Donc, c’est plus une réponse par rapport à l’idée, mais évidemment chacun(e) répond comme il/elle veut.

Amitiés
Ingrid


Mar Mai 22, 2007 9:30 am
Profil

Inscription: Sam Déc 02, 2006 11:54 pm
Messages: 541
Localisation: Paris17
Message 
bonsoir

Dans 3 essais sur la théorie sexuelle, Freud écrivait :
'' on ne trouve pas de pure masculinité ou féminité ni au sens psychologique, ni au sens biologique (..)
chaque individu présente bien plutôt un mélange de ses propres caractères sexuels biologiques et de traits biologiques de l'autre sexe et un amalgame d'activité et de passivité, que ces traits de caractère psychique dépendent des caractères biologiques ou qu'ils en soient indépendants"

Bon et dans l'inconscient ça se complique ....et la distinction est encore moins évidente, Chacun de nous porte en lui-même sa propre définition inconsciente de la féminité ou de la masculinité.

Bref, par rapport à tes questions, la rencontre est avant tout la rencontre de deux inconscients.


Amicalement,


Mar Mai 22, 2007 7:33 pm
Profil Site Internet
Message 
Bonjour Ingrid

Tes questions s'adressaient-elle aussi aux hommes du forums ? :D

Bon je vais répondre consciemment à tes questions, parce que mon inconscient, je ne sais pas trop ce qu'il en dit.

Citation:
Est-ce que c’est déjà arrivé à certaines d’avoir voulu plaire à des femmes, et pas forcément qu’aux hommes en fait ?

Oui, quoiqu'en général je préfère plaire aux hommes, surtout quand ils ont un petit quelque chose de féminin :wink:
Citation:
Avez-vous déjà regardé des femmes?

Oui
Citation:
Est-ce que ça vous faisez quelquechose ?

Envie ou jalousie? Il parait que pourqu'il y est jalousie, il faut un tiers.

Citation:
Avez-vous déjà été regardé par des femmes, et comment vous regardaient -elles ?

Les femmes ne m'ont jamais trouvée belle, ce regard là a toujours été un privilège masculin.

:) Gouachita


Mar Mai 22, 2007 9:29 pm
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Bonsoir Marie et Gouachita

De mon côté, c’est un désir que je ressens. Je les trouve désirables. Désolée d'être directe.
Mais, je ne sais pas à ce moment là de quel regard je les regarde (peut-être que ça rejoint ce que tu dis Marie ?)
Peut-être que ça dépend aussi du contexte et de certaines femmes en particulier, d’ailleurs tu parles de tiers Gouachita ?

Amitiés
Ingrid


Mar Mai 22, 2007 11:35 pm
Profil
Message 
Marie a écrit:
Bref, par rapport à tes questions, la rencontre est avant tout la rencontre de deux inconscients.


L'inconscient est comme les anges, il n'a pas de sexe?

:) Gouachita


Mer Mai 23, 2007 11:22 am
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Déc 04, 2006 7:02 pm
Messages: 85
Localisation: Paris
Message 
non, au contraire il en a deux.

_________________
L'idéologie se construit toujours contre la psychologie - Albert Camus in l'homme révolté (note de bas de page)

http://www.jcdardart.fr/


Mer Mai 23, 2007 11:38 am
Profil Site Internet

Inscription: Sam Jan 13, 2007 4:22 pm
Messages: 88
Message 
par rapport à la jalousie,

[De plus, pendant longtemps, on ne remarque chez l'enfant rien d'un instinct grégaire ou d'un sentiment de foule. Un tel sentiment se forme d'abord dans la nurserie aux nombreux enfants, à partir du rapport des enfants à leurs parents, et il se forme en réaction à la jalousie initiale avec laquelle l'aîné recueille le plus jeune. L'aîné des enfants voudrait, c'est certain, refouler jalousement celui qui vient après lui, le tenir à l'écart des parents et le dépouiller de ses droits, mais en présence du fait que cet enfant aussi - comme tous ceux qui suivront - est aimé par les parents d'une égale façon, et par suite de l'impossibilité de persévérer dans son attitude hostile sans dommage personnel, il est contraint à l'identification aux autres enfants et il se forme dans la troupe d'enfants un sentiment de foule ou de communauté qui plus tard connaît à l'école la suite de son dévéloppement.]

et l'envie

[Cette exigence d'égalité est la racine de la conscience sociale et du sentiment du devoir. Elle se révèle de façon inattendue dans l'angoisse de contagion des syphilitiques, que nous avons appris à comprendre par la psychanalyse. L'angoisse de ces pauvres gens correspond à leur opposition violente au désir inconscient de propager leur infection chez les autres, car pourquoi devraient-ils eux seuls être infectés et exclus de tant de choses et les autres pas?]

(Psychologie des foules et Analyse du moi, 1921, Freud S., {9 la pulsion grégaire}, p186-187, édition bibliothèque Payot)

bon je reste à côté du sujet! :lol:

_________________
Oli


Mer Mai 23, 2007 11:39 am
Profil
Message 
jcdardart a écrit:
non, au contraire il en a deux.


Comme ça c'est mieux :) Il y a 4 possibilités de désir :)


Merci, Oli, pour les citations de Freud. J'avais lu il y a maintenat près de 20 ans un livre qui s'appelle justement "Jalousie" de Nancy Friday, où elle décortique ces deux notions de Jalousie et d'envie tant dans la vie sentimentale, amicale ou professionnelle.
En résumé, elle disait que dans la jalousie, on cherche à éliminer le(la) rival(e) alors que dans l'envie, on cherche à éliminer l'être aimé (ou haimé).

ça colle assez bien avec les textes que tu cites.

:) Gouachita


Mer Mai 23, 2007 8:31 pm

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message Re: La féminité - Piera Aulagnier-Spairani
Miss a écrit:
A propos de la jalousie, je ne comprends pas pourquoi la présence d'un tiers.


Parce que comme je l'ai dit plus haut, dans la jalousie, c'est le rival(le tiers) qu'on désire tuer, alors que dans l'envie, c'est l'autre qu'on veut manger ( cru ou cuit, ça dépend des goûts). :)

C'est un truc que j'avais lu il y a longtemps dans le livre "Jalousie" de Nancy Friday

mfc :)


Jeu Fév 28, 2008 7:40 pm
Profil Site Internet

Inscription: Jeu Aoû 09, 2007 8:12 pm
Messages: 487
Localisation: 67610
Message Re: La féminité - Piera Aulagnier-Spairani
mfc a écrit:
Miss a écrit:
A propos de la jalousie, je ne comprends pas pourquoi la présence d'un tiers.


Parce que comme je l'ai dit plus haut, dans la jalousie, c'est le rival(le tiers) qu'on désire tuer, alors que dans l'envie, c'est l'autre qu'on veut manger ( cru ou cuit, ça dépend des goûts). :)

C'est un truc que j'avais lu il y a longtemps dans le livre "Jalousie" de Nancy Friday

mfc :)


Pour moi, c'est encore plus simple : dans l'envie, on ne possède rien (sauf l'envie) -le tiers n'y change rien; dans la jalousie, (on a l'impression qu'on) possède et on a peur de perdre... à cause d'un tiers.


Jeu Fév 28, 2008 8:10 pm
Profil Site Internet
Message Re: La féminité - Piera Aulagnier-Spairani
Il n' y a pas moyen de causer plus clairement?
La jalousie est un affect face à une relation entre deux personnes.L'envie , içi, est le fait de convoiter la possession d'attributs d'une autre.


Jeu Fév 28, 2008 8:44 pm
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message Re:
Coucou

En lisant le message de Miss qui a fait remonter le sujet sur la féminité (merci), je me rends compte que je ne me suis pas prêtée au « jeu » de répondre aux questions que j’ai posées, et c’est peut-être la moindre des choses qui j’y réponde ?
Depuis hier, je voulais répondre, mais je n’avais pas encore pris le temps.

Ingrid a écrit:
Est-ce que c’est déjà arrivé à certaines d’avoir voulu plaire à des femmes, et pas forcément qu’aux hommes en fait ?


Oui, mais ce sont certaines femmes.
Mais aussi le plus ridicule dans ce que je ressens c’est que ces femmes sont plutôt attirées vers les hommes. Donc, j’ai l’impression que c’est comme un impossible.


Ingrid a écrit:
Avez-vous déjà regardé des femmes? Est-ce que ça vous faisez quelquechose ?


Oui leur corps, et de plus en plus, et voilà bien ce qui m’inquiète et vient tout embrouiller, d’autant plus que je ressens un désir (pour répondre en même temps à ce que ça me fait) et sexuel même ça m’arrive encore. Désir que je ressens comme le mien. D’autant plus inquiétant que quand j’ai des relations sexuelles, ça à toujours été et ça n’est qu’avec des hommes.
Je suis plutôt mal à l’aise :oops: avec ce que je ressens, et ça m’arrive en pleine figure depuis que je suis en analyse et ça empire par moments.
Je ne sais pas quoi en faire, tout comme mes autres désirs et fantasmes.
Je regarde ces femmes discrètement par peur que ça se voit, d’autant plus que je ne les regarde pas n’importe où.


Ingrid a écrit:
Avez-vous déjà été regardé par des femmes, et comment vous regardaient -elles ?


A vrai dire, je n’ai jamais fait attention à ça.
Par contre, je sais que je n’ai jamais été abordée par une femme qui aurait un certain désir pour moi (aïe, j’avais écrit lui).
De mon côté aussi, je n’ai jamais abordée une femme pour ça et je n’ai aussi jamais franchi d’ailleurs.

Amitiés, Ingrid


Ven Fév 29, 2008 4:53 pm
Profil

Inscription: Jeu Aoû 09, 2007 8:12 pm
Messages: 487
Localisation: 67610
Message Re: La féminité - Piera Aulagnier-Spairani
Qu'est-ce qui vous fait peur ?

(Il n'est jamais trop tard pour accepter/vivre sa bisexualité pulsionnelle... Est-ce -plus largement- érotique ?... Avez-vous déjà ressenti de l'Amour pour une femme, ou une grande tendresse inhabituelle ?)


Ven Fév 29, 2008 8:21 pm
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 72 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron