Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Mer Aoû 21, 2019 9:24 am



Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
 La fin d'une voyante 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message La fin d'une voyante
La fin d'une voyante

Bonjour

Article passionnant d'un point de vue psychologique et ésotérique. Enfin pour ma part. J'essaie de faire part de mes observations simplement. Je laisse la terminologie psychopathologique aux spécialistes. Et l'article est déjà complet. Evidemment, je n'évoque pas ici le phénomène de suggestion, de charlatanisme ou d'abus de confiance qui n'ont pas vraiment trait à ce sujet. Aussi, mes propos vous paraîtront bien mystiques mais il faut de tout pour faire un monde ! :roll:
Mais la voyance n'est pas que folklore et mysticisme. Elle peut être un sujet sérieux si on se débarrasse notre esprit de ses peurs, de ses préjugés, de ses idées reçues ou de ces célèbres mythes populaires tels que Madame Irma ou Madame Soleil, des icônes tout à fait inappropriées, source de stigmatisation.

Il semblerait que dans le phénomène de voyance que je connais bien, se forment ce qu'on peut nommer des ruptures en cas d'influence intense de croyances annexes telles que la croyance en dieu ou en le diable. Sans compter les aléas de la vie, parfois source de traumatismes, frustrations, regrets etc, comme il en est fait mention dans l'article.

J'ai pu constater, de par mon histoire, que cette influence mêlait en quelques sortes deux énergies bien distinctes. La voyance correspond à un changement de niveau ou d'état de conscience. L'esprit ne subit pas de scission, il s'agit juste d'un continuum entre le matériel et ce monde dit "irrationnel".

En somme les conflits psychiques bataillent avec une énergie autre, qui me fait penser au concept d'un certain Docteur W. Reich, l'orgone, censuré ou au pire détourné par des sectes, par ailleurs. Ce qui crée un choc mental.
On peut finir par se nourrir de nos propres visions, de nos défaillances, de celles des autres. Cette énergie, que je ne crois pas être une substance chimique, ou bien cette substance serait bizarrement mystique, agit comme une drogue. Elle emplit l'esprit et même le corps puisque les flux se diffusent. Et elle se fait désirer à force de concentration, d'autohypnose non contrôlée, de changement de la conscience en d'autres états ou en pathologies dans le pire des cas. A noter que cette même énergie peut tout à fait être bénéfique si canalisée.

En tout cas, pour moi, le don de voyance peut être utilisé pour l'exploration de l'inconscient autant que l'exploration de l'esprit d'autrui ou de son avenir. Il amène donc son hôte aux confins de son esprit. Si ce don prend en partie sa source dans l'inconscient, dont on ne connaît pas les limites, alors l'inconscient peut peut-être s'emparer du don et le manipuler. Ce qui fait que la voyance devient paranoïa démesurée mêlant délire et vérité. Et là, deux choses s'installent et s'influencent mutuellement, la vision de l'avenir et une espèce de transfert des conflits sur le monde, comme pour s'éloigner un maximum de soi-même et de la source du conflit. Tout se décentre et se recentre successivement.

D'ailleurs je parle de don de voyance mais on pourrait parler d'intuition, d'instinct.
Tout est question de vocabulaire et de définition. La voyance est différente en tant qu'elle implique des visions ou flashs comme la plupart aime les nommer ou autres éléments similaires.
Et qui n'a pas une petite voix intérieure qui le guide...


Mer Mai 30, 2007 10:10 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Bonsoir Floriane et bienvenue

Je me demande si un(e) voyant(e) ne se prend pas pour un maître?

Je ne me cache pas :oops: que je suis déjà une fois allée voir une voyante. Je voulais voir.
Ca fait un long moment maintenant, bien avant de voir ma psychanalyste.

Amitiés, Ingrid


Jeu Mai 31, 2007 12:03 am
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message 
Floriane bonjour, bienvenue sur ce forum et merci pour ce rebond fort intéressant. Il y a bien d'autres textes sur la voyance et le spiritisme sur le site : je pense notamment à l'ouvrage de Flournoy, Des Indes à la planète mars, que nous avons publié intégralement l'année dernière. Vous allez je pense trouver votre bonheur ici.

bien à vous, cb.

ps : avez-vous lu le texte de Freud sur la télépathie ?


Jeu Mai 31, 2007 10:42 am
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
bonjour

merci pour l'accueil :)

Pour répondre à la question d'Ingrid, je ne sais pas si l'on peut dire qu'un voyant se prend pour un maître, peut-être certains. Je pense que cela concerne plus les mégalomanes. Il y en a partout, y compris en voyance. Et en règle générale on ne peut pas dire que l'être humain soit humble.

Pour moi le don de voyance doit servir à aider, pas à guider comme un gourou peut le faire, et ne doit pas forcément être lucrative. Les sommes que demandent les voyants sont mirobolantes alors que leur pratique renferme voyance et psychologie. Le fait de voir l'avenir par exemple ne devrait pas être considéré comme un don monneyable, justifié par un soit-disant caractère exceptionnel. Tout n'est que question de perception de la part des gens. Soient ils rejètent, soient ils adulent. Il suffit juste d'être objectif et lucide. Les voyants voient des choses, lorsqu'il ne s'agit pas de charlatans, mais la part de psychologie est énorme.

Un voyant entrevoit des éléments grâce à son don. Mais il possède une très grande perspicacité qui lui permet de tenir son discours et de guider la personne. Je pense qu'il faut associer ouvertement voyance et analyse. Transparence

Cela devient moins mystique c'est certain. Mais l'important est d'aider, pas d'impressionner, ni d'utiliser un quelconque pouvoir de suggestion. Et la voyance offre des informations à l'état brut qui nécessitent une interprétation en collaboration avec le consultant. Le côté vision et tirage de tarot est attractif et peut devenir une drogue pour le client et pour le voyant évidemment.

Je vais lire le textes que vous m'indiquez cb. Merci pour la référence.

Pour Freud non, je viens de lire un peu son opinion sur la télépathie. J'avais déjà lu qu'il avait été en lien avec Jung, que je préfère d'ailleurs. Freud est quelqu'un de très intuitif je pense bien qu'un peu trop cartésien ou prudent... ? A priori il s'est laissé tenté par ces recherches du fait qu'il s'est senti proches des occultistes, du moins aussi rejeté vu la vision que les gens avaient de la psychanalyse. Il fait néanmoins preuve de résistance. Etait-il quelqu'un qui avait peur d'être influencé ?
Mais on dirait qu'il attribue facilement les évènements à la télépathie, sans approfondir comme pour garder une ligne de conduite. Ce qui fait que sa réflexion bien qu'ouverte au monde occulte demeure peut être incomplète...

L'histoire malheureusement scindé en deux science et ésotérisme, pas définitivement j'espère. Un jour peut être des occultistes collaboreront avec des scientifiques sans avoir peur de se perdre en route comme le craignait Freud, semble-t-il.


Jeu Mai 31, 2007 9:35 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Bonsoir Floriane

Etes-vous voyante ?

Ma question était peut-être idiote, mais pour le maître c’est bien entendu moi qui ressens ça comme ça.

Vous dites que les voyants voient des choses, et c’est pour ça que je suis allée voir une voyante pour voir quelle position elle avait pour voir chez moi.

En analyse, on ne peut pas savoir à notre place, même si notre imagination nous dit le contraire.

Amitiés, Ingrid


Jeu Mai 31, 2007 10:31 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
Non votre question n'était pas idiote. C'est peut être ce que pensent d'autres gens. Et c'est peut être parfois fondé.

Voyante, oui et non... je n'aime pas trop ce terme mais comme c'est le terme usuel... je dirais plus sensitive. Je n'aime pas trop catégoriser.

Si vous êtes allée voir une voyante c'est que vous aviez besoin d'y voir clair dans votre vie. Mais en vérité, personne ne peut savoir à votre place. Les outils qui vous permettent de connaître votre position peuvent être la voyance, l'analyse ou autres moyens. Le voyant voit, sent, préssent, l'analyste devine, de par vos gestes, vos mots ou vos silences... les deux observent à leur manière ce que vous ne voyez pas, ou ce que vous ne voulez peut-être pas voir, pas seule en tout cas.

Et je vais ajouter une chose. Même si certains évènements semblent inéluctables, votre vie, et donc votre avenir, dépend de votre perception. La voyante et l'analyste sont un peu comme vos yeux, ceux qui voient autrement.
Peut-être qu'un tabouret en bois sombre vous paraissait sinistre... changer votre perception signifierait le voir beau même s'il faut pour cela le placer près de la fenêtre afin qu'il capte la lumière. L'avenir c'est aussi déplacer un tabouret pour le voir autrement. Et cette beauté vous ravit.


amicalement


Jeu Mai 31, 2007 11:57 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Bonjour Floriane

Si je suis allée voir une fois une voyante, c’était pour voir comment elle faisait pour voir, ce qu’elle voyait, et donc comment elle était et par rapport à moi. Ce que je veux dire c’est que c’était plutôt par curiosité.
Je n’ai pas pensé et fait, ce qu’elle a voulu de ce qu’elle m’a dit voir.

Je pense qu’il vaut mieux rester prudent(e)si l’on va voir un(e) voyante parce que l’on se sent mal (peut-être est-ce à éviter justement à ce moment là ?) et surtout quand on croit à un certain « pouvoir » de l’autre sur soi, parce que l’on ne sait pas ce qu’il/elle en fera.

Amitiés
Ingrid


Ven Juin 01, 2007 8:54 am
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
Bonjour

Je crois qu'on n'agit jamais uniquement par curiosité...

Mais vous avez raison au sujet de la vulnérabilité face à une voyante (ou voyant).
Cependant, il ne faut pas considérer que les voyants sont une population à risque, plus qu'une autre. N'importe qui peut user de son pouvoir sur une personne plus faible et l'influencer.

Est-ce à éviter ? Si vous êtes mal, vous pouvez à ce moment là accorder un pouvoir à quiconque serait, a priori, en mesure de vous donner une réponse, de vous permettre d'avancer. Les gens n'ont un pouvoir sur nous que si on leur permet d'en avoir.


Ven Juin 01, 2007 6:26 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Floriane a écrit:
Bonjour

Je crois qu'on n'agit jamais uniquement par curiosité...

Mais vous avez raison au sujet de la vulnérabilité face à une voyante (ou voyant).
Cependant, il ne faut pas considérer que les voyants sont une population à risque, plus qu'une autre. N'importe qui peut user de son pouvoir sur une personne plus faible et l'influencer.

Est-ce à éviter ? Si vous êtes mal, vous pouvez à ce moment là accorder un pouvoir à quiconque serait, a priori, en mesure de vous donner une réponse, de vous permettre d'avancer. Les gens n'ont un pouvoir sur nous que si on leur permet d'en avoir.


Bonsoir Floriane

Désolée, j’ai déjà dit pourquoi, c’est parce que je voulais voir quelle position elle avait.

Oui c’est vrai qu’il n’ya pas que les voyant(e)s qui peuvent user de leur pouvoir, mais pour moi un(e) psychanalyste ne se met pas pour autant dans cette position, et même si on leur donne ce pouvoir.

Quand vous dites dans un autre de vos messages : "Je pense qu'il faut associer ouvertement voyance et analyse. Transparence”, je trouve que ça n'est pas rassurant.

Bonne soirée
Ingrid


Ven Juin 01, 2007 7:00 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
Comment ça pas rassurant ?


Ven Juin 01, 2007 7:56 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
D'ailleurs, y-a-t-il déjà eu des psychanalystes qui ont usé de leur position ? c'est possible. De combien de psychanalystes avez-vous l'expérience ?
Mais mon but n'est pas de comparer les deux, d'en dénigrer un plus que l'autre. Des voyants charlatans, des psys dont les écris flattent plus leur égo qu'autre chose, ça existe. Tous deux perdent du temps et sans vraiment se préoccuper de ceux qui ont besoin d'aide. Et pourtant, on ne peut généraliser. Dans chacun de ces camps, puisqu'on en est à claniser, beaucoup de gens ont le désir d'aider autrui.

Et donc quelle position avait cette voyante ?


Ven Juin 01, 2007 8:06 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Bonsoir Floriane

Comme je l’ai déjà dit sur ce forum, c’est la première fois que je vois une psychanalyste pour faire une analyse, car avant j’avais vu un psychologue. Aussi, ça ne fait presque que deux ans que je la vois.
Donc, je n’ai pas d’expérience.
Est-ce que ça répond à votre question ?

Ce qui ne me rassure pas c’est le fait de mélanger psychanalyse et voyance, et s’il s’avérait qu’un(e) psychanalyste fasse de la voyance, je me poserais des questions sur sa place de « psychanalyste », et si je suis au bon endroit.

Pour répondre à votre dernière question.
Cette voyante parlait de ce qu’elle savait de moi et ce qu’elle savait de ce qu’il allait m’arriver. Voilà rien de nouveau je crois ?

Je trouve intéressant que vous évoquiez ce désir d’aider.
Je n’ai pas de réponse pour ça.

Amitiés, Ingrid


Sam Juin 02, 2007 11:29 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
Bonjour

Non je voulais dire que les voyants devraient cesser leur mascarade et dire simplement qu'ils sont voyants certes mais également psychologues (dans le sens où ils connaissent bien la psychologie humaine).
Pour ce qui est des psychanalystes qui font de la voyance remarquez, ça doit sûrement exister.

Dommage que vous n'en disiez pas plus de votre séance avec cette voyance. Ce que vous en avez pensé etc...


Dim Juin 03, 2007 10:15 am
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Floriane a écrit:
Bonjour

Non je voulais dire que les voyants devraient cesser leur mascarade et dire simplement qu'ils sont voyants certes mais également psychologues (dans le sens où ils connaissent bien la psychologie humaine).
Pour ce qui est des psychanalystes qui font de la voyance remarquez, ça doit sûrement exister.

Dommage que vous n'en disiez pas plus de votre séance avec cette voyance. Ce que vous en avez pensé etc...


Bonjour Floriane

Je ne comprends pas ce que je n’ai pas dit de cette séance avec cette voyante ?
Tout au long de mes messages, j’ai essayé d’expliquer comment j’avais ressenti tout ça.

Sinon, ce qui m’a faite réagir surtout sur ce fil c’est le fait que vous ayez pensé qu’il faille associer ouvertement voyance et analyse. Ce qui m’a faite bondir.

Amitiés, Ingrid


Dim Juin 03, 2007 4:54 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
Disons que j'attendais des détails sur ce que vous aviez éprouvé.

Et donc vous bondissez encore malgré l'explication ? Vu que vous soulignez votre phrase.


Dim Juin 03, 2007 5:57 pm
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 25 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron