Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Lun Oct 20, 2014 7:52 pm



Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 Analyse double 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Miss a écrit:
Finalement, je me demande si cette analyse "double" ne reviendrait pas à avoir 2 pères ou 2 mères ou 2 religions.

:shock:



Oui Miss, ou un père et une mère.

Bien à toi
Ingrid


Jeu Juin 14, 2007 1:44 pm
Profil
Message 
Ingrid a écrit:
Normalement, je n'ai pas le droit de parler de mon analyse en dehors de chez ma psychanalyste.


Excusez moi, je dévie un peu du sujet mais je me demandais, Ingrid, d'où venait cet interdit. Est ce une règle posée par ta psy dans le cadre de ta cure, ou un commun accord, ou bien toi qui a posé cet interdit?

:) Gouachita


Jeu Juin 14, 2007 3:51 pm
Message 
Bonjour

J'avoue Floriane, que votre question du début m'a gêné à cause de l'aspect expérimental que vous sembliez donner au fait de consulter deux analystes à la fois.
Peut être certains analysants ce sont adressé à un psychanalyste pour faire une expérience. Ce n'est pas mon cas, et je me suis d'abord adressé à un psychiatre dans un but thérapeutique, je parle là d'un but conscient. J'ai changé plusieurs fois de thérapeute et me suis trouvée à un moment avec deux thérapeutes en parallèle, mais pas dans la même pièce. Une femme et un homme avec deux approches différentes justement: cognitiviste et psychanalytique. Et avec cette certitude, qui à mon avis est un leurre que l'une représentait la mère et l'autre le père.
J'ai finalement laissé tombé le psychanalyste et peu de temps après la psychothérapeute.

Et j'ai utilisé le verbe "essayer" avec mon psy actuel :) mais c'était en désespoir de cause finalement, avec un autre leurre à la clé, c'est de lui avoir donné une représentation de figure parentale, ni père ni mère ou les deux à la fois, bienveillante. ça m'a permit de pouvoir un jour lui dire : "Je vous hait, vous!" sans bien savoir à qui ce vous s'adressait. A mon avis y avait toute la famille réunie :twisted:

Je ne vois pas trop ce que ça pourrait apporter deux analystes dans la même pièce dans le cadre d'une cure. J'imagine, on est bien dans le fantasme à mon avis, que ça pourrait faire de sacrés dégats, et pas seulement chez l'analysant.

:) Gouachita


Ven Juin 15, 2007 1:28 pm
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Bonjour Gouachita

Moi aussi ça m’est déjà arrivé en parallèle, il ya plusieurs années de ça, mais ils n’étaient pas psychanalystes, et c’était bien avant que je vois ma psychanalyste.
C’est quand je voyais le psychologue. Je n’arrivais pas à supporter mon transfert avec lui, ça me dépassait et comme en plus malheureusement j’essayais de le toucher. Je ne savais pas quoi faire.
Je suis allée en parler à une psychothérapeute et je me sentais mal de cacher ça au psychologue. Il m’a demandé de faire un choix, sinon il ne me recevrait plus. J’ai donc suite à ça arrêté de voir cette psychothérapeute.
Le psychologue m’a dit de me poser la question pourquoi je suis allée la voir en parallèle.
Quand j'y repense, je regrette d'avoir fait ça, mais j'ai le don de me fourrer dans des embrouilles.


Bises
Ingrid


Ven Juin 15, 2007 2:02 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
bonjour, intéressant le "deux pères, deux religions..." :)
est-ce que l'expérience dérange du fait que l'objet/entité unique est une référence dans notre culture ? Un dieu unique, un père, une mère, une école de pensée et ce malgré les effort de minorités de briser un peu cette conception des choses..
enfin c'est une question que je me pose...

quand vous allez voir un autre psy en parallèle, avez vous l'impression de tromper le 1er avec le 2nd ?


Sam Juin 16, 2007 12:50 am
Profil Site Internet

Inscription: Sam Déc 02, 2006 11:54 pm
Messages: 541
Localisation: Paris17
Message 
bonjour Floriane,

crois tu que les psy soient aussi cloisonnés que tu le penses ?
un freud un autre Lacan ?
et pourquoi pas les trois à la fois ? c'est à dire freud, lacan et son inconscient qui lui permet de réinventer la psychanalyse chaque fois ?
Un bon psy, c'est celui qui est capable d'être le père, la mère, le frère, la soeur, le chien etc,
on s'en fiche puisque c'est dans l'inconscient que ça se passe. :)


Sam Juin 16, 2007 1:15 am
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
:) bonjour

ce n'était pas un jugement
je ne sais pas si les psys sont cloisonnés, ce n'était pas à l'origine de ma question en fait. je ne sais plus pourquoi en fait, ca m'a traversé l'esprit... je crois que j'ai crée cette situation mentalement par curiosité. peut être y a t il des explications en de ça... à la base je n'aime pas les relations exclusives, sauf dans mon couple (s'il va voir ailleurs je le tape lolol) bref, pour moi la relation à un seul individu me semble biaisée. l'influence (même si elle est saine et bien intentionnée) est importante. et dans ma vie, j'ai toujours cherché les influences multiples pour me faire une opinion par moi-même. à la base (plus loin lol) j'avais ce mode de fonctionnement parce que mes parents étaient en conflit sur bien des points, chacun m'influencant. j'ai recherché à m'émanciper en admettant la diversité des opinions et des alternatives. après mon adolescence surtout qui consistait bien sur à aller à l'inverse des points de vue de mes parents lol.
mais derrière un vrai désir de ne pas m'enfermer dans des croyances et des principes, de ne pas me conditionner, plus dangereux pour l'individu je pense.

donc voilà pour la genèse, en gros.

et ma curiosité, mon questionnement donc, est sans jugement forcément, c'est juste de savoir si cela avait déjà été envisagé dans ce domaine, si non pour quelles raisons, pourrait on trouver des arguments au oui en réfléchissant bien,
avantages et inconvénients en somme, point de vue des analysés et point de vue des analystes...

:roll:


Sam Juin 16, 2007 1:38 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
ah oui et dans la continuité du conflit parental est intervenu la relation aux témoins de jéhovah qui a démontré que l'influence unique pouvait nuire. mais de considérer la pluralité me convient très bien en réalité. ces expériences m'ont amené vers ce qui me ressemblait plus, et ce malgré les tourmentes de l'époque et éventuelles conséquences :)


Sam Juin 16, 2007 1:41 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Floriane a écrit:
quand vous allez voir un autre psy en parallèle, avez vous l'impression de tromper le 1er avec le 2nd ?



Bonsoir Floriane

Pour ne pas laisser ta question sans réponse.

Je ne sais pas trop et je crois qu'il ne s'agit pas de ça mais d'autre chose.
Mais, c'est hors sujet sur le fil.

Amitiés
Ingrid


Sam Juin 16, 2007 10:32 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Oups :oops: pardon, je vous ai tutoyée.
En fait, ça fait plusieurs fois que je manquais de le faire ou que j'ai corrigé avant l'envoi.
Et aussi je me disais que je vous confondais un peu avec Miss dans vos écrits.

Bonne soirée
Ingrid


Sam Juin 16, 2007 10:37 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
bonsoir
on peut se tutoyer pour ceux qui le veulent. ça ne me dérange pas... :)

pour le "tromper", j'entendais trahison bien sûr


Sam Juin 16, 2007 11:23 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Miss, ça n'est pas que c'est impossible, mais que c'est plutôt interdit.

Amitiés, Ingrid


Dim Juin 17, 2007 12:21 am
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
Oui effectivement le désir peut représenter la connaissance et que représente la connaissance au-delà de toute considération d'un soi disant interdit, c'est l'accès à la vérité. pour moi la vérité n'est pas une parole unique. Connaître la vérité c'est avant tout se défaire d'une vérité unique.

Cette vérité peut nous concerner nous, ce qui est le soi, le moi etc
Ce qui nous fiche dedans en général c'est notre propension à nous en tenir à un son de cloche y compris lorsqu'il vient de nous-mêmes, de notre système de représentation. Le miroir permet de briser ce système.

Le problème que tu poses c'est qu'Adam a croqué la pomme en gros, le vilain. Si on prend ce problème autrement, on se rend compte que l'image que l'on a au fond c'est celle d'une femme qui désire la connaissance mais qui ne peut y accéder sans le concours de l'homme.
Ou encore autrement, pourquoi n'évoque t on jamais la possibilité que la femme sait déjà et qu'elle incite l'homme à savoir, que c'était le rôle de la femme d'aider l'homme à y accéder. Puisque j'ai pu vaguement voir que dans la tradition juive il était évoqué l'aide de la femme. Mais l'homme l'aurait visiblement interprétée comme une aide en cuisine lol

Mais il faut savoir que la bible n'a jamais existé. Des textes ont été réunis par une poignée d'homme. La genèse elle, est une directive. Elle raconte que nous en sommes là aujourd'hui parce qu'une femme voulait savoir. Elle a été écrite par des hommes persuadés qu'ils étaient seuls dignes d'avoir cette connaissance et qui seraient sans doute choqués de voir que des femmes pratiquent l'analyse pour découvrir des vérités cachées.
Car chaque fois que vous vous placez devant un psy, vous croquez la pomme de l'arbre de la connaissance, vous transgressez les règles d'hommes aux moeurs machistes ;)

d'ailleurs la psychanalyse prend elle en compte ce machisme avec de décrire la structure d'un inconscient à travers les mythes ?


Dim Juin 17, 2007 10:51 am
Profil Site Internet

Inscription: Sam Déc 02, 2006 11:54 pm
Messages: 541
Localisation: Paris17
Message 
Bonjour,

Floriane, dans le psychodrame, certaines écoles font effectivement intervenir un couple de psys.

Je ne le fais pas, et je rejoins Ingrid dans ses propos sur le transfert,

bon dimanche


Dim Juin 17, 2007 11:10 am
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Mai 30, 2007 8:34 pm
Messages: 96
Localisation: Paris
Message 
ah oui ? merci pour l'info. :)


Dim Juin 17, 2007 11:15 am
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 38 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron