Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Ven Aoû 23, 2019 10:07 pm



Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
 Le pervers narcissique ou le gars qui bat la psychanalyse 
Auteur Message

Inscription: Sam Déc 02, 2006 11:54 pm
Messages: 541
Localisation: Paris17
Message 
Miss a écrit:
Ah, Marie, si tous les poissons se laissaient ainsi prendre à l'hameçon comme vous, la pêche ne serait plus du sport.

:D

Je voulais sonder vos "humeurs" avec mon "erreur de manip".
C'est convaincant. Pas besoin de pousser plus loin le bouchon.
Bonne pêche !!


Miss


bonjour Miss,

faites vous même l'expérience du "poisson soluble" et vous ne regarderez plus l'ombre de la même façon.

:)


Ven Aoû 31, 2007 11:22 am
Profil Site Internet

Inscription: Sam Déc 02, 2006 11:54 pm
Messages: 541
Localisation: Paris17
Message 
gouachita a écrit:
Miss a écrit:
Ah, Marie, si tous les poissons se laissaient ainsi prendre à l'hameçon comme vous, la pêche ne serait plus du sport.
:D
Je voulais sonder vos "humeurs" avec mon "erreur de manip".
C'est convaincant. Pas besoin de pousser plus loin le bouchon.
Bonne pêche !!
Miss


Jouissance féminine?

:) Gouachita


Bonjour Gouachita,

Demande à un gastro-entérologue à quoi lui fait penser le mot "sonder"
et tu trouveras de quelle jouissance il s'agit :wink:


Ven Aoû 31, 2007 11:29 am
Profil Site Internet
Message 
Miss a écrit:
c'est interdit de jouir Gouachita ?


Non, Miss, ce n'est pas interdit d'autant qu'il pourrait bien y avoir beaucoup de jouissance dans l'interdit :D

Miss a écrit:
Toutes les 2, vous avez l'air bien coïncées à tous les niveaux là, et il est bien question de "niveaux", écrivez-le sur vos tablettes. Vous en parlez trop pour le faire régulièrement ma parole et pour sauter de joie à la 1ère occasion quand elle se présente. C'est une fixation.
C'est Freud qui vous rend comme ça, qui vous la coupe autant ?

Ben oui, c'est drôlement jouissif de jouir, de désirer se faire sonder. En quoi se faire sonder par un pénis peut-il être interdit ? et ce d'autant plus par un pénis vachement amoureux et qui aime ça, j'en rajoute une louche juste pour me faire plaisir et vous décoïncer, si j'y arrive, pas sûr ?

On dirait 2 vierges effarouchées qui se seraient rencontrées un jour de patronnage. Après ça, on essaie de démontrer que l'analyse en ligne ça libère !!! Elle est bien bonne celle-là.
2 grenouilles de bénitier feraient moins bien l'affaire.
Miss :D


Ton message m'a fait éclater de rire :lol:

Tu peux bien me traiter de grenouille de bénitier(je me suis déjà fait traiter un jour de crapaud sur une boîte d'allumette) ou de vierge effarouchée, je peux parfois m'y reconnaître mais j'ai essayé de me représenter Marie, qui a mis en scène les "monologues du vagin" il n'y a pas longtemps, selon les même qualificatifs et franchement, je trouve que ça ne lui va pas du tout.

Marie, à propos de sonde, et je pense à la sonde urinaire, ce qui est douloureux :evil: c'est quand on l'enlève. Je ne souhaite à personne(enfin, à presque personne) cette jouissance là.

Gouachita


Ven Aoû 31, 2007 2:09 pm
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Marie a écrit:

Bonsoir Ingrid,
j'ai retrouvé un article sur Frédéric Dard (qui a écrit une centaine de San Antonio) paru sur le journal le monde

Citation:
« Il fit sa vie durant l'amour aux mots. Il leur fit, sans vergogne ni scrupules, des enfants à répétition. Il obligea la langue française, trop corsetée pour lui, à mener une somptueuse vie de bamboche et de ribouldingue. Le fécondeur de mots était bien l'obsédé textuel décrit ici et là. Un écrivain en série, comme il est des tueurs. Ni convention, ni convenances. Ni prévention ni prévenance. L'homme-mots du grand cirque littéraire ! A prendre ou à laisser. Pour le pire et le meilleur, capable des plus extraordinaires et calamiteux jeux de mots, comme des plus somptueux délires d'auteur et numéros d'écrivain. »


http://www.langue-fr.net/rubricabrac/San-Antonio.htm

Si tu veux apprendre l'argot en riant, je te le conseille

bonne soirée



Merci pour le lien Marie

Amitiés, Ingrid


Ven Aoû 31, 2007 2:24 pm
Profil

Inscription: Lun Jan 15, 2007 7:21 am
Messages: 19
Message 
Citation:
Après ça, on essaie de démontrer que l'analyse en ligne ça libère !!!


j'espère qu'on parle toujours de pêche, là? :lol: .... malheureusement... un doute m'habite!! :shock:

bonsoir à tous

_________________
Bella


Ven Aoû 31, 2007 7:52 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Bonsoir Thunderbird

Je ne sais pas où vous êtes passé?

Je repense au titre de votre message parce que vous dites "... ou le gars qui bat la psychanalyse", et je pense en parallèle à On bat un enfant :?:

Amitiés
Ingrid


Ven Aoû 31, 2007 8:35 pm
Profil

Inscription: Sam Déc 02, 2006 11:54 pm
Messages: 541
Localisation: Paris17
Message 
Miss a écrit:
gouachita a écrit:
Miss a écrit:
Ah, Marie, si tous les poissons se laissaient ainsi prendre à l'hameçon comme vous, la pêche ne serait plus du sport.
:D
Je voulais sonder vos "humeurs" avec mon "erreur de manip".
C'est convaincant. Pas besoin de pousser plus loin le bouchon.
Bonne pêche !!
Miss


Jouissance féminine?

:) Gouachita


c'est interdit de jouir Gouachita ?

:D

Toutes les 2, vous avez l'air bien coïncées à tous les niveaux là, et il est bien question de "niveaux", écrivez-le sur vos tablettes. Vous en parlez trop pour le faire régulièrement ma parole et pour sauter de joie à la 1ère occasion quand elle se présente. C'est une fixation.
C'est Freud qui vous rend comme ça, qui vous la coupe autant ?

Ben oui, c'est drôlement jouissif de jouir, de désirer se faire sonder. En quoi se faire sonder par un pénis peut-il être interdit ? et ce d'autant plus par un pénis vachement amoureux et qui aime ça, j'en rajoute une louche juste pour me faire plaisir et vous décoïncer, si j'y arrive, pas sûr ?

On dirait 2 vierges effarouchées qui se seraient rencontrées un jour de patronnage. Après ça, on essaie de démontrer que l'analyse en ligne ça libère !!! Elle est bien bonne celle-là.
2 grenouilles de bénitier feraient moins bien l'affaire.

Miss :D


Vous êtes d'une mauvaise foi Miss, qui jusqu'à présent m'amusait.
Vous lancez vos piques, et n'acceptez pas celles des autres quand vous en devenez l'objet.
Je dis que ça m'amusait jusqu'à présent, car aujourd'hui vous manquez de respect aux analysants qui ont choisi le net pour faire leur analyse.
Or vous remarquerez, que les deux personnes qui ont choisi et assumé ce cadre analytique, sont aussi celles qui vous ont répondu sur le mode humour !

il ne suffit pas d'être capable de parler pénis et jouissance pour croire qu'on est libéré d'un moi débile.

Je modère ce forum, mais je suis avant tout psychanalyste.


Sam Sep 01, 2007 1:37 am
Profil Site Internet

Inscription: Dim Aoû 12, 2007 3:35 pm
Messages: 13
Message 
Marie a dit > "Je dis que ça m'amusait jusqu'à présent, car aujourd'hui vous manquez de respect aux analysants qui ont choisi le net pour faire leur analyse".

Je préfère sourire - et même rire - de ce que vous dîtes, Marie...
Ce n'est pas possible de faire une "analyse" sur le net et surtout via un forum !!! :shock: et :lol:
On peut y trouver un moyen d'expression, d'exutoire peut-être même..., mais pas d'analyse - ça certainement non !!!! :roll: Ou alors on ne sait plus ce que veut dire vivre une cure analytique... (et lui survivre... pour vivre...) :D
Quant au fait que le Net soit un cadre analytique... Alors là... :? :shock:

Je ne note pas les autres aspects de votre intervention tant celui que j'ai ici relevé me parait essentiel ! :shock:

Danaé (j'arrète pour ce soir !!! Lol !)


Sam Sep 01, 2007 1:53 am
Profil

Inscription: Sam Déc 02, 2006 11:54 pm
Messages: 541
Localisation: Paris17
Message 
bonsoir Danae
je vous suggère d'aller lire le post "analyse en ligne" ça ira plus vite, et si vous avez des commentaires de les y noter.
Peut-être des analysants vous répondront-ils sur ce qu'est "vivre une analyse" en ligne.

Je viens de dire à Miss, que l'analyse en ligne est une affaire sérieuse. Si ça vous fait sourire, pourquoi pas
Mais si vous voulez pratiquer la psychanalyse, commencez donc par oublier ce qu'on vous enseigne en fac. :)

ps : personne n'a parlé de forum.
Quant au cadre, je suis seule juge en séance pour le définir avec mes analysants.

j'arrête pour ce soir aussi :lol:


Sam Sep 01, 2007 2:25 am
Profil Site Internet

Inscription: Lun Jan 15, 2007 7:21 am
Messages: 19
Message 
bonjour à tous :)

Danaé écrit "Ce n'est pas possible de faire une "analyse" sur le net"


je crois que la première chose qui m'interpelle est ce terme de "pas possible".... il me semble que l'inconscient, justement, ouvre tous les "possibles"... :D (et je ne parle pas du caractère que j'interprèterai comme "réducteur" de ce qui me semble être une affirmation :wink: ni du terme "analyse" mis entre guillemets )

Citation:
alors on ne sait plus ce que veut dire vivre une cure analytique...


Quant à "vivre une cure analytique", je ne peux parler que de ce que je vis... parce que ce que tu as vécu, toi, est différent de ce que je vis, moi, et qui est lui même différent de ce que vit ... etct, etc,..... :P ....
Pour ma part, ma psychanalyste était trop éloignée pour que l'analyse puisse se dérouler d'une autre manière.. et c'était Elle que je voulais pour cette aventure; mon inconscient (ce sacripan!) en avait décidé ainsi... :lol:
Pour ce qui est de ce que je vis, je t'épargnerai un "copier/coller" des posts déjà écrits sur ce sujet :wink: ..... je peux juste te dire "je vais bien, ne t'en fais pas" (quel joli film, d'ailleurs :) )

"what else" ??? :P .... ahhhh, oui !!! Bon week end à tous :D

_________________
Bella


Sam Sep 01, 2007 7:30 am
Profil
Message 
Miss a écrit:
Alors, qu'en pensez-vous ? Vous êtes-vous vous-même interrogée si ma psy pouvait être jungienne ?


Miss, dans tes premiers messages ( que je ne peux pas citer vu que tu les a effacé) tu précisais que tu étais avec une psychanalyste qui n'était pas jungienne. Je crois même que tu as précisé qu'elle était freudienne, mais tout le long de tes interventions tu nous présente l'analyse Jungienne comme la seule valable et Jung comme seul détenteur de la vérité.
Seulement, de ce que j'ai pu lire jusqu'à présent, Jung définissait sa pratique et sa théorie de "psychologie des profondeurs", terme que Freud à un moment a failli récupérer pour parler de la psychanalyse, mais qu'après sa séparation d'avec Jung il a abandonné.
Il y a une rubrique sur Jung. Puisque tu as l'air de l'avoir beaucoup lu et être persuadée que sa théorie valait mieux que seule de Freud et de Lacan, tu peux dans cette rubrique nous faire partager tes connaissances sur le sujet.
Mais ne t'étonne pas de voir sur un forum dédié à la psychanalyse selon les théories de Freud et de Lacan, des réponses plutôt sceptiques, ironiques ou négatives sur les théories de Jung. Sur des sites et forums dédiés à Jung (il en existe sur le net) tu trouveras certainement plus de personnes partageant tes convictions.

:) Gouachita


Sam Sep 01, 2007 2:57 pm
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message 
Miss a écrit:
J'ose tout de même ajouter et je m'adresse à Thunderbird que sa manip. du pervers narcissique a très bien fonctionné.

:D
Bien à vous, du tonnerre de Zeus !!
Miss


:D Il faut savoir se laisser manipuler : c'est un art :lol:

@+, cb.


Sam Sep 01, 2007 9:12 pm
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 27 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron