Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Dim Sep 22, 2019 11:02 pm



Répondre au sujet  [ 152 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11  Suivante
 Analyse en ligne 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message Re: bonjour à tous...
schubertiade a écrit:
J'ai fini par être virée du forum par cette personne.


Il y a donc bien de l'acting out dans une analyse en ligne.

Merci pour votre commentaire Schubertiade.


Mar Jan 16, 2007 5:53 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Déc 03, 2006 9:55 pm
Messages: 516
Localisation: Sartrouville (78)
Message 
Bonsoir Schubertiade

Oui, merci, et aussi ça réponds à un de mes questionnements.

Vous dites que vous pouvez "tout" dire à écrit, et de mon côté j’ai l’impression que ça peut même être sans limites et que l’on peut même aller jusqu’à s’exhiber :oops: (désolée si le mot est exagéré), et sans que rien ne puisse y mettre fin, d’autant plus qu’à travers l’écran on ne sait pas toujours à qui on a affaire en se confier comme ça, son intimité, et on peut être vulnérable.

Ca n’est pas toujours facile de parler à son/sa psychanalyste, et les silences peuvent être aussi difficiles, mais peut-être que ça n’est pas pour rien de se bloquer comme ça, que ça a un sens ?

Amitiés
Ingrid


Mar Jan 16, 2007 7:48 pm
Profil
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message 
Ingrid a écrit:
s’exhiber… à travers l’écran


Oui, j'ai oublié Gouachita de te répondre sur a-a' : je profite du commentaire d'Ingrid pour te donner ce lien (wiki) introductif au schéma L : a-a' vs S-A :

fr.wikipedia.org/wiki/Schéma_L


Mar Jan 16, 2007 7:55 pm
Profil Site Internet

Inscription: Sam Déc 02, 2006 11:54 pm
Messages: 541
Localisation: Paris17
Message 
Ingrid a écrit:
Bonjour Marie, bonjour toutes et tous

Mais, comment le/la psychanalyste peut-il/elle entendre ses analysant(e)s sur internet ?
Je précise que je ne veux pas dire forcément entendre dans le sens que d’entendre que sa voix.

J’ai entendu dire de psychanalystes qu’écrire, ça n’est pas parler, en psychanalyse.Qu’est-ce qui entendu en fait par là ?
Juste ce dont je me rends compte est que ce que j'écris sur internet n'est pas forcément ce que je dirais en la présence de ma psychanalyste.

Envoyer de l’argent par la poste à son/sa psychanalyste ça n’est pas pareil pour moi qu' à chaque fin de séance de m'approcher de ma psychanalyste pour la payer. C’est le seul moment où j’ai l’impression d'être le plus proche d’elle physiquement, et ça ne me met pas forcément à l'aise, mais ça a sans doute son sens, car le paiement n’est pas neutre?

Amitiés
Ingrid


bonsoir Ingrid,

On "entend" l'analysant, même dans l'écriture,
comment écris tu "les petits poix sont rouges " ou et les petits poissons verts ?
certains psy confondent la parole orale avec la parole inconsciente,

amitiés


Mar Jan 16, 2007 8:24 pm
Profil Site Internet

Inscription: Mar Jan 16, 2007 12:05 am
Messages: 132
Message Re: bonjour à tous...
cb a écrit:
schubertiade a écrit:
J'ai fini par être virée du forum par cette personne.


Il y a donc bien de l'acting out dans une analyse en ligne.


Qu'est-ce que l'acting out?
A.


Mar Jan 16, 2007 8:31 pm
Profil

Inscription: Mar Jan 16, 2007 12:05 am
Messages: 132
Message 
Ingrid a écrit:
Bonsoir Schubertiade

Oui, merci, et aussi ça réponds à un de mes questionnements.

Vous dites que vous pouvez "tout" dire à écrit, et de mon côté j’ai l’impression que ça peut même être sans limites et que l’on peut même aller jusqu’à s’exhiber :oops: (désolée si le mot est exagéré), et sans que rien ne puisse y mettre fin, d’autant plus qu’à travers l’écran on ne sait pas toujours à qui on a affaire en se confier comme ça, son intimité, et on peut être vulnérable.

Ca n’est pas toujours facile de parler à son/sa psychanalyste, et les silences peuvent être aussi difficiles, mais peut-être que ça n’est pas pour rien de se bloquer comme ça, que ça a un sens ?

Amitiés
Ingrid


Bonsoir Ingrid,

Pour ma part je n'y voyais pas du tout d'exhibitionnisme, mais plutôt une sorte de délivrance : enfin je pouvais parler et être "entendue" de certaines choses.
Facile quand on n'est pas face à quelqu'un.

Les silences actuels.... utiles, sans doute, oui. Gênants, désagréables, mais je ne peux pas aller "plus vite que la musique".....
Ce que je ne peux pas dire, c'est ce que je ne suis pas capable d'entendre. C'est dans ma tête, mais ça n'en sort pas. Et finalement, quand j'écrivais, c'était un peu la même chose... ça sortait de mes doigts, ça allait sur un écran... mais même mes oreilles ne l'entendaient pas. Je suis même incapable de me dire tout haut ces choses à moi-même.
L'écrit était un premier pas sans doute nécessaire pour moi qui n'avais jamais vraiment parlé, mais la barrière de la parole est tout autre, et j'ai le sentiment (c'est une conviction personnelle) d'avancer bien plus en ne disant que ce que je peux dire, en me contraignant chaque semaine à retourner "me taire" chez ma psy, qu'en écrivant à quelqu'un.
Cette lenteur, c'est mon rythme....

Bien à vous,
A.


Mar Jan 16, 2007 8:40 pm
Profil
Message 
cb a écrit:

Oui, j'ai oublié Gouachita de te répondre sur a-a' : je profite du commentaire d'Ingrid pour te donner ce lien (wiki) introductif au schéma L : a-a' vs S-A :

fr.wikipedia.org/wiki/Schéma_L


Merci cb pour le lien.

Ingrid a écrit:
s’exhiber… à travers l’écran


Etonnant que cette petite phrase d'Ingrid t'ai fait te souvenir ma question sur la captation a-a' :?
Je suis très tentée par un acting out d'effaçage général de tous mes écrits :)

Cette "exhibition" à travers l'écran, à travers un pseudo, ou ses initiales ou son prénom (donc son nom tronqué puisqu'il y manque le nom de famille) n'est elle pas aussi un moyen de se protéger? de trouver une solution acceptable pour empêcher soit une exhibition considérée comme néfaste dans la vie de tous les jours, en utilisant une autre voie?
Je ne sais pas si c'est clair ce que je dis. Je parles là de l'écrit sur un forum ou un site sans adresse précise mais aussi de livres ou de toute oeuvre de création exhibée.

Il y a quand même une différence avec l'écrit dans le cadre d'une analyse avec un psy. Il y a une adresse, quand bien même serait elle érronée.

A propos d'Acting out, se produit-il forcément en séance? Et quelle différence y a t' il avec un acte manqué? son intensité?


:wink: Gouachita


Mar Jan 16, 2007 10:36 pm

Inscription: Lun Jan 15, 2007 7:21 am
Messages: 19
Message 
vous parlez "analyse en ligne".... je vais répondre "analysante en ligne"....
en quoi mon analyse (ainsi que mon analyste) ne pourrait -elle pas être considérée comme une analyse?
j'écris, c'est un fait.... mais mon inconscient parle-t-il moins que celui de quelqu'un allongé sur un divan?
ma psychanalyste est autant à l'écoute devant son écran que dans son cabinet (vous en doutez? ) elle est autant professionnelle et compétente lorsqu'elle m'aide à associer.....
le net rend certainement sa tâche plus ardue, du fait qu'elle ne me voit pas pleurer par exemple, où me trémousser sur ma chaise lorsqu'un mot vient me prendre en pleine face.... comment se fait-il alors qu'elle le ressente? intuition féminine??? tssss!!!
le courant entre nous est passé... autement mieux qu'avec ce vieux psychanalyste qui m'avait laissé repartir de son cabinet avec une pulsion de mort phénomènale......
elle m'a donné Envie d'aller plus loin, au bout de trois psychothérapies en cinq ans
j'ai confiance en elle... n'est ce pas là un bon départ pour une analyse?
j'écris ( je dis! ) tout ce qui me vient à l'esprit, sans retenue aucune,
je termine les séances épuisée, vidée comme après un 10000 mètres
qui peut dire que je n'ai pas progressé, avancé, grandi au bout de ces deux mois?
vous parlez théorie, je vous parle pratique
qu'en est-il de l'acting out, des trois passages? je n'en sais strictement rien au jour d'aujourd'hui....
ce que je sais, par contre, c'est que je vais mieux, bien mieux... que j'acquiers une sérénité inconnue jusqu'alors, qu'une fois que les noeuds se dénouent, la parole est déliée.....
je sais que dans mon quotidien, ma façon d'agir a évolué, que J'ai évolué...... je sais aussi que mon témoignage ne sert véritablement que pour moi....
mais tout cela..... ce ne sont que des écrits!?!?.......

_________________
Bella


Mar Jan 16, 2007 10:56 pm
Profil
Message 
Marie a écrit:
bonjour Christophe,
En fait, ce sont mes analysants qui ont fait cette demande,
des gens à l'origine que j'ai connu sur le net via des forums de discussion, et qui de part leur éloignement géographique,( + de 400 km) en sont venus à me demander d'être leur analyste via msn.
Il suffisait ensuite de mettre en place le cadre, et ça a roulé tout seul.

amicalement,


"ça a roulé tout seul" dites-vous ........ A mon avis pour avoir si peu de doutes, vous avez certainement dû ignorer certains paramètres...
Par exemple expliquez-vous à vos analysants que MSN est une vraie passoire ? que leurs écrits par Internet peuvent être interceptés et qu'à ce titre ils ne sont pas protégés par le secret professionnel comme dans un cabinet ? Quels sont vos moyens de protection sur votre ordinateur assurant un minimum de confidentialité (parefeu etc..) ?


Lilicoli


Mar Jan 16, 2007 11:18 pm

Inscription: Lun Jan 15, 2007 7:21 am
Messages: 19
Message 
pardonnes moi, lilicoli, :D mais peux tu m'assurer qu'un cabinet d'analyste est doté d'une porte blindée et d'une alarme anti effraction? :lol:

_________________
Bella


Mar Jan 16, 2007 11:29 pm
Profil
Message 
bellavida a écrit:
pardonnes moi, lilicoli, :D mais peux tu m'assurer qu'un cabinet d'analyste est doté d'une porte blindée et d'une alarme anti effraction? :lol:


c'est sans commune mesure et en tous cas dans un cabinet si quelqu'un arrive, d'une part ça se voit et d'autre part l'analysant peut immédiatement arrêter de parler, non ?

Je n'ai jamais pensé que la femme de ménage de mon analyste pouvait écouter aux portes par contre sur Internet c'est chose courante lorsque les ordis ne sont pas protégés. D'autre part si mon analyste irl a confiance en sa femme de ménage, je ne vois pas pourquoi je n'aurais pas confiance. Alors que pour Internet c'est bien plus aléatoire vu le manque de connaissances techniques élémentaires que semblent avoir les psy-en-ligne. Ce qu'ils savent faire c'est faire installer un système sécurisé pour le paiement en ligne, certes, ça ils s'en préoccupent mais pour ce qui est de la confidentialité, ça semble leur passer au-dessus, probablement plus par naïveté que par mauvaise foi, du reste...

Donc ma question est : quelles garanties à ce niveau ? ou au moins les patients sont-ils informés que leurs propos peuvent être très facilement interceptés ?

Autre question : dans le cabinet d'un analyste, l'analysant se trouve hors pression, est entièrement libre de dire ce qu'il veut. Quid de l'analysant chez lui, entouré, voire dérangé par ses enfants, son conjoint, le téléphone etc ? peut-être trouvez-vous ça sans importance ? moi il me semble que l'analyse c'est un temps à soi, pour soi et rien que pour soi.

Lilicoli


Mer Jan 17, 2007 12:01 am
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Déc 04, 2006 7:02 pm
Messages: 85
Localisation: Paris
Message 
Une solution: Linux + le protocole jabber= sécurité garantie ;)

_________________
L'idéologie se construit toujours contre la psychologie - Albert Camus in l'homme révolté (note de bas de page)

http://www.jcdardart.fr/


Mer Jan 17, 2007 12:45 am
Profil Site Internet
Message 
Lilicoli

Une des conditions nécessaire pour l'analyse en ligne est effectivement que l'analysant soit dans un endroit tranquille et sans aucun dérangement pendant la séance. C'est le cas chez moi mais j'imagine que ça peut être très difficile avec des enfants en bas âge.

Pour l'interception des messages, il faut supposer que des méchants pirates ou indiscrets cherchent particulièrement à venir lire ma messagerie instantanée.

Je travaille avec mon psy en utilisant un compte où il est mon unique contact.ça limite les risques les risques d'interférences et j'utilise la messagerie sans enregistrement (condition demandée aussi dans le cadre de la séance)

Mes rêves, lapsus et actes manqués ne relevant pas de la sécurité nationale ou internationale, je pense que coté espionage, je n'ai pas trop à m'inquiéter. quoique... maintenant que j'y pense, faudra que je fasse gaffe avec mes scénarios catastrophiques :)


8) Damned! mon psy serait il sur écoute?

:wink: Gouachita


Mer Jan 17, 2007 12:54 am
Message 
jcdardart a écrit:
Une solution: Linux + le protocole jabber= sécurité garantie ;)


C'est vrai! j'avais oublié! nous avons un spécialiste! :)

JC va pouvoir nous détailler un plan sécurité de l'analyse par internet d'enfer! :)

Gouachita


Mer Jan 17, 2007 12:57 am

Inscription: Sam Déc 02, 2006 11:54 pm
Messages: 541
Localisation: Paris17
Message 
jcdardart a écrit:
je ne sais pas si j'étais clair sur le fait qu'il y avait peut-être plus de lapsus dans l'analyse en ligne...

Sinon, mes questions allaient dans l'interrogation plus générale de savoir quelles pouvaient être les spécificités d'une analyse en ligne (en tout cas tel que vous concevez votre cadre) par rapport à une analyse en cabinet?


Bonsoir JC
La specificité pour ma part, renvoie à ce que chaque analyse est unique, qu'elle ait lieu dans mon cabinet ou via msn.
La rencontre de l'analyste et de l'analysant est celle de deux inconscients, dans ce qu'ils ont d'unique.
Mes outils de travail (le travail étant l'analyse des résistances) n'est ni le divan, ni msn, mais mon inconscient et le transfert.

Je ne sais pas si je me fais bien comprendre ? ou si en tout cas, j'ai répondu à votre question., il n'y a pas de spécificité particulière au divan ou à msn, mais de specificité dans l'inconscient.

Pour résumer , ce je veux dire, c'est qu'il ne s'agit pas our moi de défendre l'analyse en ligne contre le divan ni l'inverse, c'est je pense donner finalement trop d'importance à ce qui reste qu'un lieu de travail au détriment de la seule chose qui vaille- le trou disait Lacan- c'est à dire l'inconscient.

amitiés,

Marie


Mer Jan 17, 2007 1:20 am
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 152 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron