Voir les messages sans réponses | Voir les sujets actifs Nous sommes le Dim Avr 21, 2019 8:51 pm



Répondre au sujet  [ 81 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 c'est quoi la fin? 
Auteur Message
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Nov 12, 2007 1:18 pm
Messages: 66
Message c'est quoi la fin?
Bonjour,

J'ai besoin de savoir ce qui se passe à la fin...

je m'explique. En psychanalyse depuis plusieurs années je commence à être capable de lire dans mes névroses, notamment dans ma jalousie pathologique que je commence à être capable de décrypter (c'est pas compliqué en même temps : je souffre ou ai souffert, de tout ce qui peut la générer : chantage affectif pendant l'enfance, homosexualité refoulée, projection de ma propre infidélité sur l'autre... bref, la totale!) pour m'appuyer sur un exemple.

Désormais, je parviens à ne plus "faire de scènes de jalousie", pour autant, je vis toujours des situations de crise, rien que pour moi. C'est un mieux. Ca ne me suffit pas pour être sereine, toutefois.

J'imaginais qu'une fois la fin de l'analyse atteinte, on est capable de cette lecture des problèmes que j'évoque et que cerner les choses permet de ne plus en souffrir.

Mais en suis-je à cette "fin"?
Je pense avoir avancé, sachant que je parviens à relativiser mes souffrances au point d'épargner un peu mon entourage - soulagement relatif, car mes tourments restent perseptibles, même si je parviens à les vivre davantage en sourdine.

Ce qui est terrible, c'est que ce sentiment d'être à mi-chemin peut-être, sur la voie mais pas au but, me donne des angoisses d'échec incompressibles, qui aboutissent à une détestation de moi-même et ces derniers temps je suis extremement lassée de moi-même et de m'accorder de la patience, je n'en peux plus et cela me donne des idées très sombres, exaspérées, désespérées.

Je sais qu'on n'est pas chez sos amitié ici, mais j'ai besoin de pouvoir partager des expériences sur les fin d'analyse, et la façon dont on s'accomode de nos "petites casseroles" lorsqu'on est réparé, histoire de me laisser encore un peu de temps, et de me rassurer dans ces doutes affreux que j'ai actuellement.

Merci à vous d'avance.


Lun Nov 12, 2007 2:32 pm
Profil
Message 
Bonjour,

Un livre peut-être: Ma psychanalyse est terminée d'Agnès Bardon.
S'accomoder de nos "petites casseroles"... :D


Mar Nov 13, 2007 7:23 am
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message 
Oui j'aime bien aussi la métaphore des casseroles, ne serait-ce parce que finalement, on les attaches avec des bouts de ficelles ces casseroles. Alors ça me rappelle cet article que l'on avait fait avec Paul : Le temps logique de l’analyse et la quatresse borroméenne. Alors bien sûr on peut en sortir par l'imaginaire ou par le symbolique de l'analyse, mais la sortie par le “faire consister le réel du symptôme”, ça me paraît la plus conforme à cette idée de casseroles. Ne serait-ce que parce que le tintement, voire le tintamarre de l'après-coup (de la fin de l'analyse) n'en est que plus retentissant.

bien à vous,
cb.


Mar Nov 13, 2007 10:00 am
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Nov 12, 2007 1:18 pm
Messages: 66
Message 
Merci à tous pour vos réponses.
Je vais soigneusement garder les titres que vous me recommandez (liste de noël!)

@cb. Merci pour le lien vers l'article. Ce sont mes premiers pas sur ce site, qui semble plein de ressources.
Assez haut niveau toutefois... ça va requérir un peu de concentration de ma part.

Concernant ce texte... il a le mérite de me montrer que je n'en suis sans doute qu'aux premières étapes (1er et 2nd schémas), pourriez-vous toutefois m'expliquer dacantage les deux suivantes svp?


Mar Nov 13, 2007 3:32 pm
Profil

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message 
col chic a écrit:
Concernant ce texte... il a le mérite de me montrer que je n'en suis sans doute qu'aux premières étapes (1er et 2nd schémas), pourriez-vous toutefois m'expliquer dacantage les deux suivantes svp?

Bonsoir

euh... jeu de mots un peu facile : en phase 3 on perd la boule (les cloches sonnent, ou les casseroles tintillent si vous preferez). En phase 4, y a plus de boule.
Je plaisante mais c'est parce que je suis à peine allée en phase 3 :)
ceci dit, ce texte avec les schémas m'avait aussi beaucoup plus. Y a pas à dire la sure est formidable quand elle est représentée par des chouchous. :wink:

mfc


Mar Nov 13, 2007 7:21 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 01, 2006 1:01 pm
Messages: 1115
Localisation: Paris
Message 
col chic a écrit:
Assez haut niveau toutefois... ça va requérir un peu de concentration de ma part.


Allons allons ! ne vous sous-estimez pas !

col chic a écrit:
pourriez-vous toutefois m'expliquer davantage les deux suivantes svp?


Je préfère largement lorsque chacun le dit à sa manière et mfc l'a très bien entr'aperçu.

col chic bienvenue donc et j'espère que vous resterez avec nous un petit moment.

bien à vous,
cb.


Mar Nov 13, 2007 10:28 pm
Profil Site Internet

Inscription: Ven Sep 21, 2007 8:08 pm
Messages: 672
Localisation: Marseille
Message 
"La sure", c'est mon doigt qui a fourché sur le clavier. Je voulais dire la cure.
Variantes phase 3 et 4: Pearl Harbour et Touché-coulé.

Plus sérieusement, je trouvait que l'histoire des chouchous était trop présentée en séquentiel. Mon impression personnelle était plus d'être dans un parcours itératif :
Je souffre, je cause, je perlabore, Eureka! puis ah! flûte! c'est pas encore tout à fait ça, et c'est reparti pour un tour de manège (avec changement de véhicule, on passe du ptit cheval au train puis au cochon avec essai de l'avion et de la fusée).

Bonne journée
:) mfc


Mer Nov 14, 2007 2:19 pm
Profil Site Internet
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Nov 12, 2007 1:18 pm
Messages: 66
Message 
Miss a écrit:
Ce qui serait le plus grave dans une sure, c'est l'intégration, la reconnaisance uniquement par l'intellect de ce savoir. Sans l'adhésion consciente des mécanismes irrationnels (émotifs, affectifs, sensitifs), la sure est foutue, et c'est refouler pour un autre tour de manège dans la massa confusa, rebonjour le fantasme, rebonjour le symptôme.


:?
J'ai malheureusement bien peur d'en être à ce stade.
Miss a écrit:
J'en ai trop dit sur moi. Vous me devez 50 euros.
Merci.

Miss


ce serait pas plutôt à vous de payer? :wink:


Mer Nov 14, 2007 3:31 pm
Profil

Inscription: Sam Déc 02, 2006 11:54 pm
Messages: 541
Localisation: Paris17
Message 
bonjour Miss,
si la femme n'existe pas dans l'inconscient, c'est que dans l'inconscient il n'y a que du langage, sinon ça ne veut rien dire.


je prends un exemple avec une chaise.
je vous invite chez moi, et vous demande de vous asseoir sur une chaise qui n'existe pas dans la réalité.
Vous penserez "elle est folle"
la même chose au théâtre : on dit au spectacteur qu'il y a une chaise et le comédien joue avec cette chaise. Vous y croyez bien sur et pourtant elle n'existe pas sur scène pour de vrai, parce que c'est du langage.


La tache de la chatte m'attache à la tache de la vache,
et tout ça s'encolle sans colle :lol:

en tout cas je ne comprends pas l'abandon de l'anima dans la citation de winnicott, mais je suis toute ouie à votre explication. voire à votre interprétation.


Jeu Nov 15, 2007 12:36 pm
Profil Site Internet

Inscription: Sam Déc 02, 2006 11:54 pm
Messages: 541
Localisation: Paris17
Message 
Citation:
Il ne s'agit pas tant de l'abandon de l'anima de Winnicott, le pôvre, comment le pourrait-il ? ni même de l'abandon de la persona du psy, mais de son intégration, celle de la persona, si j'ai bien compris les propos de la citation.

C'est comme au théâtre, vous connaissez non ? une Persona intégrée joue le rôle d'une peau saine, délivrée de ses fards et de filtre harmonieux pour ne pas dire efficace.
Ce qui fait qu'au total, le masque, on ne le remarque plus.


Franchement miss, je ne comprends rien du tout à vos propos et vos interprétations.
peut etre vous faudrait il d'abord vous expliquer avec ce que l'anima, puis la persona, et ensuite leur rapport avec le théâtre (en tout cas avec l'idée que vous vous faites du théâtre) et avec le psychanalyste


Jeu Nov 15, 2007 9:44 pm
Profil Site Internet

Inscription: Sam Déc 02, 2006 11:54 pm
Messages: 541
Localisation: Paris17
Message 
Citation:
quand vous ne me comprenez pas, eh bien vous faites comme moi quand j'essaie de vous comprendre : je cherche et vous ne pouvez pas savoir les efforts que je fais, en toute modestie.


Bonjour Miss,
j'espère que vos efforts ne vous fatiguent pas trop :
ca serait dommage alors que parfois en posant des questions, on entend l'autre plus facilement .. enfin quand il daigne y répondre

parce que voyez- vous, je ne sais toujours pas ce que représente pour vous l'anima et la persona

si chacun lance des "vérités " ou des citations, même très jolis ... on tombe dans un langage creux qui n'a de sens que pour celui qui l"énonce.


Ven Nov 16, 2007 10:03 am
Profil Site Internet

Inscription: Sam Nov 17, 2007 7:39 am
Messages: 157
Message 
bonjour

"Anima, personna non gratta??" arffff, je n'y comprends pas grand chose :cry: .....(et si je comprends bien... c'est moi qui me gratte, puisque je dois essayer de comprendre seule! :D )

c'est comme vos histoire de colle :P "adhère", "adhère".... si ça colle, ça move plus... :cry:
et si "ça" move plus... exit mon joli noeud borroméen... :(

En revanche, le théatre... :D ....
Aujourd'hui, je peux être une vieille mémée "rabougrite" de 90 balais... et demain un jeune éphèbe black en petit tablier blanc (Jacob, sors de mon inconscient!!)... comme quoi, hein.. tout n'est vraiment que langage :D

Je peux revenir en deuxième semaine????

_________________
G D S


Sam Nov 17, 2007 8:58 am
Profil

Inscription: Sam Déc 02, 2006 11:54 pm
Messages: 541
Localisation: Paris17
Message 
grain de sable a écrit:
bonjour

"En revanche, le théatre... :D ....
Aujourd'hui, je peux être une vieille mémée "rabougrite" de 90 balais... et demain un jeune éphèbe black en petit tablier blanc (Jacob, sors de mon inconscient!!)... comme quoi, hein.. tout n'est vraiment que langage :D

Je peux revenir en deuxième semaine????



Bonjour GDS
oui, la magie du théâtre, l'autre scène ....

N'attendez surtout pas la deuxième semaine pour revenir,

bienvenue sur ce forum
:)


Sam Nov 17, 2007 2:21 pm
Profil Site Internet

Inscription: Sam Nov 17, 2007 7:39 am
Messages: 157
Message 
bonjour et merci de vos messages de bienvenue :)

je reviens donc d'une pèche à l'info...puisqu'elle m'était si bien tendue..la perche!!
j'ai lu (ben oui, c'est vrai!) :
anima... l'âme... ob-jets (pitit a) avez-vous donc une âme? ben là, je suis mal (mâle?) puisque mon interprétation me porte à avoir lu qu'anima renvoie à l'aspect féminin, la représentation féminine , la part féminine chez l'homme, etc, etc.....
animus.... là, c'est pire :lol: ce mot "latin" n'existe pas... mais semble-t-il, il a été créé pour être le "pendant" de l'anima... son masculin, quoi (évidemment puisqu'il est "pendant"!! :D )
représentations masculines multiples chez la femme... oui, oui! j'ai bien lu "multiples"
quant à persona, moi conscient par excellence, il est ce masque qui se casse la figure lorsque nous accédons à notre ics

donc..... l'âme existe puisque la femme existe?.... et l'homme n'existe pas puisqu'animus est inventé?.... et la pièce est finie lorsque nous tombons les persona?

ayé! je me suis encore embrouillée!! :roll:
finalement, je ne devrais plus parler qu'en présence de mon avocat (bien mûr en dépit de sa verte couleur)

une réflexion toute personnelle quant au "f" de "femme"... F..... on dirait un homme dressé vec un phallus... :lol:
mais ceci est une autre histoire......... :lol:

_________________
G D S


Dim Nov 18, 2007 2:02 pm
Profil

Inscription: Jeu Aoû 09, 2007 8:12 pm
Messages: 487
Localisation: 67610
Message 
grain de sable a écrit:
une réflexion toute personnelle quant au "f" de "femme"... F..... on dirait un homme dressé vec un phallus... :lol:
mais ceci est une autre histoire......... :lol:


Mais c'est excellent ça !

f-emme : phallus + âme ? (phâme !)


Dim Nov 18, 2007 5:12 pm
Profil Site Internet
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 81 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron